Communication de nos partenaires

Ken Mode – Success

Le 20 novembre 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


    Shane Matthewson : batterie / Thérèze Lanz : chant, basse / Jesse Matthewson : chant, guitare

Style:

Hardcore / Noise

Date de sortie:

16 juin 2015

Label:

Season Of Mist
Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10  

N’étant pas particulièrement au courant des tendances, j’ai découvert Ken Mode lors de leur passage à Paris avec Celeste à La Maroquinerie le 29 mai dernier.

Déjà, j’étais à ce concert pour les Français plutôt que pour les Canadiens, l’engouement autour de ces derniers me semblant à priori suspect. En effet, bien souvent, la hype a plus avoir avec des critères extra musicaux qu’avec un réel talent de composition.
Bref, c’est une opinion…
Néanmoins, bien que j’ai mis un peu de temps à rentrer dans leur set, j’ai été très agréablement surpris par leur Hardcore moderne et déstructuré, sec, tendu.
Par conséquent, si j’avais dû juger le trio uniquement sur cette performance, j’aurais mis une très bonne note.
Malheureusement, j’ai écouté Success et là, c’est la dégringolade.
Bien sûr, il y a des choses très efficaces dans ce disque, « The Tight Jeans » notamment ou encore le jeu de basse hyper frontal, mais, dans l’ensemble, je ne suis pas convaincu. Même si je perçois des relents d’Unsane, le chant (qui n’en est pas vraiment un d’ailleurs dans son refus de choisir entre le registre hurlé et le mélodique) me lasse très rapidement et la déstructuration globale des compositions me semble plutôt surfaite, plus formelle que nécessaire à la cohérence du propos.
La formation est bien meilleure lorsqu’elle simplifie son registre, à l’image du très bon « Failing At Fun Since 1981 ».
Cela dit, il faut garder à l’esprit que cet avis est celui d’un vieux aux goûts assez traditionnels en matière de Hardcore et que les groupes plus « modernes » trouvant grâce à mes yeux se comptent sur les doigts de la main (T.D.E.P., Botch, Daughters entre autres).
J’apprécie tout de même le son très brut de l’ensemble, les passages les plus dissonants (« A Passive Disaster ») et l’effort fait pour ne pas répéter sur chaque titre la même formule.
C’est sans doute très branché mais vraisemblablement pas pour moi.
Tracklist :
01 Blessed
02 These Tight Jeans
03 The Owl
04 I Just Liked Fire
05 Management Control
06 A Passive Disaster
07 Failing At Fun Since 1981
08 A Catalog Of Small Disappointments
09 Dead Actors

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green