Communication de nos partenaires

Jenx – Enuma Elish

Le 11 juin 2012 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Xav Jenx – Chant, basse Jessy – Guitares Tiko – Batterie MaX – Guitares Lyynk : Claviers

Style:

Metal industriel

Date de sortie:

11 mai 2012

Label:

Season Of Mist / Klonosphere

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak): 8/10

 

Attention talent !
Oui, deux simples mots en guise d’introduction, mais deux mots qui résument bien la première idée qu’on peut avoir à l’écoute de ce groupe de metal industriel pour le moins puissant.

D’entrée, les gros riffs déboulent avec cette basse aussi surpuissante que les vocaux proposés, des plans à faire rougir de jalousie Fear Factory himself et un refrain imparable.
« The flood » pose d’entrée les jalons : Jenx n’est pas là pour faire dans la dentelle et l’album s’ouvre sous les meilleures auspices avec son alternance de passages brutaux et de guitares plus mélodique.
Tout cela sonne résolument moderne et les quelques nappes de claviers savent rester suffisamment discrètes pour ne pas gaver l’auditeur de plans industriels trop exagérés.
Contrairement à beaucoup de groupes du même genre, les claviers ne prennent pas le pas sur les guitares et restent plus des éléments de complément à la musique proposée.
« Burning pride » s’enchaîne sur le même moule, plus mid tempo que le premier titre mais reste tout aussi imparable : on sent qu’on va passer cinquante minutes pour le moins percutantes.
Quelques plans instrumentaux empruntés au neo metal ou à Sepultura post-« Roots » pour renforcer cette sensation de brutalité, toujours ce clavier offrant quelques petites touches electro se fondant à merveille dans l’ensemble.
Oui, Jenx semble avoir trouvé la bonne formule pour sortir un excellent album.
Ce n’est pas « Chains of labor » qui va contredire mes propos : toujours ce mid tempo dans lequel s’imbrique quelques accélérations brutales qui feront mouche en concert.
Quelque soit le titre sur cet album, on a affaire à cette violence latente, suggestive, tapie telle un fauve prêt à sauter sur sa proie pour l’étouffer visieusement.
L’écoute de ce « Enuma Elish » donne cette même sensation de suffocation : pour preuve le break mélodique du premier morceau « The flood », véritable bombe à retardement. L’attaque est brutale, rapide : un premier coup est asséné d’entrée, et vient le refrain, véritable incision avant cette asphyxie lente et retour au refrain pour achever la proie.
Ce schéma se reproduira quelques fois tout au long de l’album, il est difficile de sortir un titre du lot tant l’ensemble est à la fois homogène – je n’ai pas dit « redondant » – et varié.
Malgré tout, si on devait conseiller des écoutes en priorité, on parlera de « The flood », « Burning pride », « Chains of labor », le court et organique « RFID » et ses moins de deux minutes de furie sonore, « Nibiru » et son intro rappelant Sybreed sur lequel l’ambiance industrielle low tempo l’emporte sur le metal tout en restant dans des ambiances à la violence intrinsèque avec sa rythmique martiale, l’étouffant et pachydermique « Enuma Elish », l’inquiétant « The loss » et ses six minutes de grandiloquence sauvage aux rythmiques tribales, le plus limpide « Blood obsession » beaucoup plus fluide et intense à souhait avant de repartir dans une sauvagerie impressionnante, le thrashisant « The ordeal » et ses accélérations brutales, et les deux parties de « Sycamore », brutale pour la première et instrumentale ambiant pour la deuxième, histoire de clore en finesse ce petit monument de brutalité. Bref, quel titre à écouter en priorité ? Tous, bien sur.

Oui, « Enuma Elish » est une pépite comme en sort de temps en temps la Klonosphère, on regrettera malgré tout le caractère encore trop impersonnel du groupe, nous ressortant leurs influences encore trop présentes. Un rien plus personnel et cet album, dont le maître mot semble être « puissance », aurait frôlé la perfection… mais c’est un bien petit reproche.
Nul doute que pour le prochain, Jenx aura rectifié le tir et nous sortira une véritable bombe atomique !

En attendant, je le répète : attention talent ! Le potentiel est là !

Site officiel : http://www.jenxnoise.com
Myspace : http://www.myspace.com/jenxnoise
Facebook : http://www.facebook.com/jenxnoise
Clip « Enuma Elish » : http://www.youtube.com/watch?v=N5X4xvalAU4
Trailer : http://www.youtube.com/watch?v=_TrJlCWYUCE

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green