Communication de nos partenaires

Iron Maiden – The Book of Souls : Live Chapter ...

Le 29 janvier 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


• Bruce Dickinson : Chant
• Steeve Harris : Basse
• Adrian Smith : Guitare
• Dave Murray : Guitare
• Janick Gers : Guitare
• Nicko Mc Brain : Batterie

Style:

NWOBHM

Date de sortie:

17 Novembre 2017

Label:

Roadrunner Records

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 10/10

Trente ans de carrière et 16 albums déjà et c’est comme si les anglais n’avaient que 20 ans. Inutile de se tartiner une tonne de crème sur la gueule pour rester jeune, faire du métal est le secret de la jeunesse éternelle dans son âme et sa tête (parce que bon, les rides, toussa… tout le monde y passe) et ce jusqu’à la mort (et ce ne sont pas les exemples qui manquent).
Non seulement le Metal est le secret de la jeunesse éternelle mais peut aussi être une thérapie contre le cancer. Bruce Dickinson en est l’exemple (encore) vivant, guéri par son combat interne, sa musique et accessoirement les médocs.

Si on me demandait quel est mon groupe préféré de tous les temps, la réponse est depuis toujours et pour toujours : Iron Maiden. Leur musique est tellement unique et propre à eux, en concert ce sont les meilleurs…. Ils nous en mettent plein la vue à chaque fois, entre mise en scène, sens de la communication, énergie, sourire des musiciens et bonne humeur à chaque concert. Autant Mötörhead je m’en fous, autant Iron Maiden, c’est Dieu pour moi. LE plus grand groupe et le plus parfait de tous les temps.

L’album The Book of Soul sorti en 2015 [http://www.soilchronicles.fr/chroniques/iron-maiden-the-book-of-souls] a marqué un tournant important dans la vie du groupe car c’est l’album qui a suivi le renouveau de Bruce Dickinson après avoir combattu le cancer (de la langue, si ce n’est pas le comble pour un chanteur ! ) Et quel putain d’album ! Pardon double album (le premier de la discographie d’Iron Maiden) et le plus long avec 92 minutes intenses dont le titre le plus long que Maiden ait pu écrire, « Empire of the cloud », qui dure 18 minutes ! Même si le disque est plutôt prog/heavy métal, il reste un chef d’œuvre, une belle création des dieux du métal ! L’album, enregistré à Paris même, au studio Guillaume Tell, a été suivi par une longue tournée « The Book of Soul » (d’où le présent album live).

La setlist de cette tournée est tout aussi grandiose qu’à chaque fois, bien évidement le meilleur de The Book of Soul et les classiques. « If Eternity should fall » (enregistré à Sidney) en ouverture du CD1 de cet album live, « Speed of Light » (Afrique du Sud) (je trouve que ce morceau a un air de Metallica), « Wrathchild » (Dublin). Bruce nous avait déjà épatés avec ses discours en français et on en entendra quelques phrases en intro de « Children of the Damned » (enregistré au Canada). L’excellent « Death or Glory » (Dublin) du dernier album, ce morceau où Bruce jouait sur scène avec son singe en peluche (et d’autres dans le public en avait ramené) puisque dans le refrain on entend « Climb like a Monkey… » ainsi que « The Red and the Black » (à Tokyo) de ce même album. Il est regrettable que le meilleur de ce dernier, « Tears of the Clown » (écrit en la mémoire de notre cher défunt acteur Robin Williams) ne fasse pas partie de l’album live.
« The Trooper » nous fait voyager dans un pays et une ville où probablement aucun groupe de Metal hormis les locaux n’a mis les pieds : la République San Salvador et sa capitale (San Salvador également). D’ailleurs je ne connaissais même pas l’existence de ce pays et cette ville qui est la seconde ville la plus peuplée d’Amérique centrale après la ville de Guatemala (merci Wiki !). Après tout, quand on est pilote de son propre avion, le FLIGHT 666, il n’y a plus de limite ! Moins original, « Powerslave » a été enregistré à Trieste.

On passe au CD2, avec deux nouveaux morceaux dont celui que je préfère le moins « The Great Unkown » (à Newcastle) et le titre éponyme « Book of Soul » (à Donington) où Bruce nous explique que c’est l’histoire d’une des plus grandes civilisations dans le monde qui s’est éteinte (la civilisation Maya). S’ensuivent tous les classiques : « Fear of the Dark » (à Fortaleza au Brésil), le titre un peu punk « Iron Maiden » (à Buenos Aires), « The Number of the Beast » (au Wacken Festival). Enfin la plus émouvante de toute leur discographie, le chef d’œuvre monumental « Blood Brothers » (au live Download Donington/ Angleterre). Et pour clore cet album live, « Wasted Years » enregistré encore au Brésil (Rio de Janeiro).

En Asie, en Europe, en Australie, en Afrique, aux USA, où qu’il soit, Iron Maiden : n’importe où dans le monde et n’importe quand ! Parce qu’un album live merveilleusement enregistré, avec un excellent son, est bien plus agréable qu’un album studio et bien plus vivant, surtout s’il a été enregistré un peu partout dans le monde, dans chaque continent ! Mon seul reproche, c’est qu’ils auraient vraiment pu jouer le jeu en enregistrant dans des villes différentes et éviter les doublons pour qu’il y ait moins de jaloux.

Une seule envie nous prend en écoutant ce live, vivement le Hellfest 2018 (ils y seront) et à Bercy les 5 et 6 Juillet 2018 pour le « Legacy of the Beast European Tour 2018 » ! Sinon, Iron Maiden vous offre le livestream sur sa chaine Youtube (même si vous allez sûrement vous le procurez) : https://www.youtube.com/channel/UCaisXKBdNOYqGr2qOXCLchQ

Tracklist :

CD1

1- If Eternity should fail (Live at Qudos Bank Arena, Sydney, Australia, 5/6/2016) (7:46)
2- Speed of Light (Live at Grandwest Arena, Cape Town, South Africa, 5/18/2016) (5:08)
3- Wrathchild (Live at 3 Arena, Dublin, Ireland, 5/6/2017) (2:59)
4- Children of the Damned (Live at Bell Center, Montreal, Canada, 4/1/2016) (5:14)
5- Death or Glory (Live at Wroclaw Stadium, Wroclaw, Poland, 7/3/2016) (5:15)
6- The Red and the Black (Live at Ryogoku Kokugikan, Tokyo, Japan, 4/21/2016) (13:17)
7- The Trooper (Live at Estadio Jorge « Mágico » González, San Salvador, El Salvador, 3/6/2016) (4:05)
8- Powerslave (Live at Piazza Unità d’Italia, Trieste, Italy, 7/26/2016) (7:31)

CD2

1- The Great Unknown (Live at MRA Arena, Newcastle, England, 5/14/2017) (6:50)
2- The Book of Souls (Live at Download Festival, Donington, England, 6/12/2016) (10:49)
3- Fear of the Dark (Live at Arena Castelão, Fortaleza, Brazil, 3/24/2016) (7:34)
4- Iron Maiden (Live at Estadio Vélez Sársfield, Buenos Aires, Argentina, 3/15/2016) (6:05)
5- The Number of the Beast (Live at Open Air Festival, Wacken, Germany, 8/4/2016) (5:06)
6- Blood Brothers (Live at Download Festival, Donington, England, 6/12/2016) (7:35)
7- Wasted Years (Live at HSBC Arena, Rio de Janeiro, Brazil, 3/17/2016) (5:38)

Site officiel : http://www.ironmaiden.com/
Facebook : http://www.facebook.com/ironmaiden
Twitter : https://twitter.com/ironmaiden
Myspace : http://myspace.com/ironmaiden
Youtube : http://www.youtube.com/ironmaiden

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green