Communication de nos partenaires

Iron Bastards – Keep It Fast

Le 3 janvier 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • David Bour: : Chant, Basse
  • Anthony Meyer: Batterie
  • David Semler : Guitare
 

Style:

Fast Rock’N’Roll

Date de sortie:

09 décembre 2015

Label:

Black 'n' Purple Records

Note du SoilChroniqueur (Erikillmister) : 9,9/10

Amis Metalleux, si vous êtes fans de Motorhead, de Boogie énervé (ce qui revient un peu au même !) vous allez adorer ! Iron Bastards donne en effet dans ce registre là, que moi personnellement, j’adore ! Certes, allez-vous me dire, encore un de ces tribute-band plus ou moins inspirés qui peuplent le petit monde du Metal ? Que nenni, vais-je vous répondre ! Je ne vous mentirai cependant pas en reconnaissant que la filiation au gang de Lemmy transpire par tous les riffs, mais sans jamais tomber dans le plagiat ou la vénération aveugle !

Le combo strasbourgeois, après avoir sorti un album « Boogie woogie violence » plutôt réussi, remet le couvert avec « Keep it fast» en live cette fois, comme pour bien vérifier que le courant passe bien avec le public. Et le moins que l’on puisse dire… C’est que ça le fait ! Ca le fait grave, même ! Une quarantaine de minutes de pure folie, d’énergie brute concoctée par des musiciens qui ne se prennent pas la tête en vaines envolées, mais qui se concentrent sur l’essence même du rock’n’roll… En accélérant juste le tempo ! En effet, les huit titres proposés ici (en comptant le medley « animals/burning on a giant chair » semblent tous sortir d’une soirée arrosée qui aurait réunie Motorhead, ZZ top, Alvin Lee (il n’y a qu’a écouter le medley justement pour s’en convaincre)… bref que des amoureux du blues un brin déstructuré ! Comme je le disais, le groupe laisse libre cours à son imagination (et à son talent !) pour tordre les accords d’un boogie déjanté « rock this place, bastards are the future of the world », nous laissent pantois, rien que du bon ! (putain de final sur « Bastards are… ». Et pour ne pas faire comme tout le monde, voilà que nos Alsaciens se mettent a l’espagnol avec un petit hommage rendu au révolutionnaire brigand général mexicain Pancho Villa, voir le titre éponyme, le tout sur un rythme proche de la folie. Question boogie/blues, les boys en connaissent manifestement un rayon, il n’y a qu’à se jeter sur « live with a change » pour en être assuré si besoin était. Si le vénérable Status Quo s’empiffrait d’amphet, « fast&on time » pourrait ressembler à ce que ce qu’il composerait ! Dés qu’Iron Bastard se recale sur des riffs estampillés Motorhead, ça sent la tuerie dans le genre « boogie woogie violence » par exemple. Et comme pour marquer sa déférence envers les maîtres, les rockeurs de l’Est termine ce trop court EP avec une version personnalisée de « overkill » tout simplement extraordinaire !

Quel putain de bon groupe ! j’en remue encore de tout mon corps ! J’ai headbangé, tapé du pied, frappé dans mes mains… Jouissif je vous dis ! Grand merci à vous, Iron Bastards de nous avoir concocté une telle tuerie ! A voir et à écouter absolument ! si vous aimez le genre, faites en même une priorité !

 

Tracklist :
1. Rock this place
2. Bastards are the future of the world
3. Pancho Villa
4. Live with the change
5. Animals/Burning on the giant chair
6. Fast & on time
7. Boogie woogie violence
8. Overkill (Motörhead cover)

Site officiel http://www.ironbastards.com/

Youtube https://www.youtube.com/channel/UCfrtbL … jiEmjVrYRQ

Facebookhttps://www.facebook.com/ironbastardsrocknroll/

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green