Communication de nos partenaires

Insanity Alert – 666-Pack

Le 26 janvier 2019 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Don Melanzani - Batterie
  • The Dave of Death – Guitares, Basse
  • Heavy Kevy - Chant

Style:

Crossover/Thrash Metal

Date de sortie:

25 Janvier 2019

Label:

Season of Mist

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUNNNNNNNNNN !!!!!
Ou comment se prendre une bonne décharge bien violente bourrée d’énergie pendant à peine plus d’une demi-heure pour plus de vingt titres dont les seuls mots d’ordre sont “défonce”, “speed”, “rage”, “mosh”, “crossover”, “violence” et “headbanging”.

Les Autrichiens d’Insanity Alert sont de retour avec un 666-Pack, troisième full length après un premier album éponyme en 2014 (ressorti en 2018 et chroniqué en nos pages ici), puis un Moshburger de folie en 2016.

Clairement, Insanity Alert joue un genre musical qui ne fait pas dans la nouveauté mais lorsque les groupes sont suffisamment talentueux et talen-tueurs pour faire le métier d’une façon la plus efficace possible, on adhère de suite. Les fans de Municipal Waste, D.R.I., S.O.D., Iron Reagan ou du Suicidal Tendencies du premier album vont clairement s’y retrouver !

Avec ses vingt-et-un titres d’une moyenne d’à peine une minute, avec quelques délires à la S.o.D. n’atteignant même pas la dizaine de secondes, on se replonge complètement dans des exactions à la Speak English or die, Dealing with it ou USA for MOD avec une attitude que ne renieraient pas F.K.Ü., Municipal Waste, Dr. Living Dead ou Toxic Holocaust !

Et comme pour rendre un petit hommage plus explicite au groupe gag des Stormtroopers de la Mort, ils se fendent d’un “The Ballad of Slayer” reprenant de façon potache l’intro de “Reign in Blood” (en réponse au “The Ballad of Jimi Hendrix”) ou se foutent ouvertement de la gueule d’une des plus grosses escroqueries de la dance des années 90 (“Windmilli Vanilli”).

Bref, ça tabasse non stop, ça invite aux plus furieux des pogos et autres circle pit et ça va très certainement mettre tout le monde d’accord en concert !

FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUNNNNNNNNNN !!!!!, qu’on vous dit !!!

Tracklist :

1. Thirstkiller (1:44)
2. The Body of the Christ is the Parasite (1:44)
3. All Mosh/No Brain (1:33)
4. Cobra Commander (2:39)
5. Saturday Grind Fever (1:01)
6. Echoes of Death (2:04)
7. Windmilli Vanilli (1:00)
8. StopSlammertime! (0:08)
9. Why so beerious ? (1:49)
10. Mosh Mosh Mosh (0:47)
11. One-Eye is King (In the Land of the Blind) (2:37)
12. Welcome to Hell (1:48)
13. Two Joints (1:14)
14. Chronic State of Hate (2:14)
15. I come, I fuck Shit up, I leave (1:26)
16. A Skullcrushin’ good Time (2:17)
17. The Ballad of Slayer (0:06)
18. Demons get out ! (2:18)
19. 8 Bit Brutality (0:07)
20. Death by wrecking Ball (1:11)
21. Dark Energon (3:10)

Playlist Bandcamp
Page Facebook
Fil Twitter
Chaine Youtube
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green