Communication de nos partenaires

Infestdead – Satanic Serenades

Le 23 mai 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Andreas « Dread » Axelsson : chant
  • Dan Swanö : guitare, basse, batterie, chant

Style:

Brutal Death Metal

Date de sortie:

06 mai 2016

Label:

Century Media Records

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 8.5/10

Créé en 1996, Infestdead est le projet Brutal Death satanique de Dan Swanö et Dread, notamment chanteur au sein d’Edge of Sanity. Swanö, c’est un peu le Mike Patton du Metal : on ne compte plus les groupes qu’il a montés, ceux dans lesquels il a collaboré, ceux qu’il a produits, ceux pour qui il fut un invité de luxe, on s’y perdrait. Pourtant, à ma connaissance, Infestdead est le plus brutal, désolé pour Bloodbath.

« Satanic Serenades » le bien nommé est une compilation regroupant, sur le premier disque, l’album « JesusSatan » (1999) agrémenté de « Dead Earth », issu du split de 2007 avec Darkcide, et « Burn Me », extrait de l’EP « Killing Christ » de 1996. Ceux qui connaissent n’ont pas besoin qu’on leur vante les mérites, nombreux, de cet album. Pour être concis, je me contenterai de dire qu’en matière de Death Metal satanique, je ne vois guère que Deicide pour rivaliser. L’artwork initial était dingue, les compositions gorgées d’un feeling gras incomparable avec quelques accélérations propices au démembrement (« Antichristian Song # 37 »), la seule réelle fausse note étant à mon goût la reprise de « Black Night », complètement dispensable. Autrement, et même si l’on subodore que Dan aurait pu s’en occuper également, le chant est parfaitement adapté à la noirceur des titres. Bref, c’était un putain d’album.

Quant au second disque, c’est tout bonnement le regroupement des autres sorties discographiques d’Infestdead, à savoir « Hellfuck » (1997) et « Killing Christ ». Le style y est sensiblement identique, avec juste une durée moyenne des morceaux divisée par deux, beaucoup faisant entre 1 minute 30 et deux minutes. Ce n’est pas du Grind pour autant, juste du Death salement burné, obscur, blasté, compact, complètement efficace, pour moi largement au-dessus des autres formations de Swanö (je mets à part « A Wayfarer’s Tears » de Godsend, un disque tout simplement merveilleux).
Du coup, cette réédition est tout sauf inutile car si je possède « JesuSatan », je n’avais jamais eu l’occasion de me procurer les travaux antérieurs du duo. Force m’est de constater que je ne suis pas déçu : en soi, c’est une espèce de définition de ce que le Death Metal devrait toujours être.

Tracklist :
Disc 1 :
01 : Re-Resurrection
02 : Christinsanity
03 : Born to Burn
04 : JesuSatan
05 : Undead Screaming Sins
06 : The Burning of the Son
07 : Sinister
08 : Evil2
09 : Antichristian Song #37
10 : Black Night
11 : Burn Me (Without the Grace of God)
12 : Dead Earth
Disc 2 :
01 : Rebirth
02 : The Desecration of Christ
03 : Infest the Dead
04 : The New Empire
05 : Mercenary, Merciless
06 : Born. Nailed.
07 : The Plot to Kill Jesus
08 : Blaspheme the Abbess
09 : Polterchrist
10 : Sacrifice the Saviour
11 : Hellfuck
12 : Darkness Complete
13 : Haunting the Holy
14 : Heaven Denied
15 : Salvation Incomplete
16 : Bewitch the Virgin
17 : Angeldemon
18 : World Inverted
19 : Son of the Darkside
20 : Hellborn
21 : Satanic
22 : Amen
23 : Bestial Genocide
24 : The Rising
25 : I’ll Be Black
26 : In the Spell of Satan
27 : Save Me from the Hands of Christ
28 : Fucked by Satan
29 : Burn Me (Without the Grace of God) (1994 Remix)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green