Communication de nos partenaires

In Arkadia – Eyes of the archetype

Le 17 janvier 2013 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Alix - Chant ; Paul - Guitares ; Mirfin - Guitares ; Benjy - Basse ; Flo – Batterie.

Style:

Thrash / Death metal moderne

Date de sortie:

18 février 2013

Label:

M & O Music

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

 

Deux fois !
Il ne m’aura fallu les voir que deux fois en concert pour être convaincu par ce groupe de Lyon.
La première fut en janvier 2009 avec Stillrise et Destinity, la deuxième le 3 décembre dernier avec Hellixxir et surtout Decapitated. Ne m’étant pas plus que ça intéressé au suivi du groupe, quelle fut ma surprise de voir qu’entre les deux concerts, il ne restait que le batteur… et un changement radical dans l’intensité de leur musique !
In Arkadia a changé la quasi-totalité du line up, seul le batteur Flo restant le membre originel, et force est de reconnaître que le groupe y a gagné en brutalité et en fluidité.
Le son est résolument plus moderne, les compositions moins orientés thrash old school : désormais, on se rapprocherait plus d’un bon compromis entre Destinity et Black Dahlia Murder ou All Shall Perish.

Bref, In Arkadia, malgré son lifting intégral, a continué sous ce nom pour garder une certaine cohésion afin de ne pas perdre les fans en route, mais n’a plus grand-chose à voir avec le In Arkadia qu’on a connu lors des trois albums précédents. Si lesdits fans risquent d’être surpris, ça sera immanquablement dans le bon sens du terme.
Car là, ça tabasse… et ça tabasse même sévère !
Et pan ! D’entrée, après la petite intro inquiétante, v’là-t-y pas que j’te bourrine un gros riff bien brutal avec comme fond un hurlement à gorge déployée d’un Alix qui montre clairement qu’il a envie d’en découdre. Et la suite est à l’image de ce qu’on pouvait imaginer : In Arkadia est cette fois-ci dans l’urgence et envoie du bois. Grosses rythmiques thrash à souhait, chant oscillant entre le growl et quelque fois des petits gruiks qui se laissent entendre.
En dix titres, « Eyes of the archetype » présente un In Arkadia qui s’est quasiment débarrassé de toutes les sonorités old school proposées jusqu’alors pour nous mettre autant de baffes dans la tronche. C’est direct, ça ne s’embarrasse plus de fioritures : là, on est dans l’urgence où tout est prétexte pour donner envie à l’auditeur d’aller se (faire) secouer dans le premier moshpit qui passe !
Des titres comme « Of evolutive disorder », « Recurrence » (quel riff introductif !!!) ou « Behold the whores » sont autant de déferlements de violence mais dans lesquels la mélodie ne manque pas.
Après cinq morceaux qui passent à tabac tout ce qui passe, une interlude de deux petites minutes (« Status divine ») histoire de faire souffler l’auditeur précèdera à nouveau un retour à la brutalité avec un suffocant « Orgasmophobia », un époustouflant « Sigmatropic » ou un plus posé « Reborn » même si les tempi restent ancrés dans le full speed.
Point d’orgue de cet album en guise de final avec le plus abouti « Lifeslicer » regroupant à lui tout seul tout ce qu’In Arkadia a fait de meilleur au sein de cet album.

Enregistré aux studios Kohlekeller, terrain de jeu déjà fréquenté par notamment Benighted, The Burning ou All For Nothing, le son est très propre et très cru, laissant deviner chaque instrument et surtout une part belle au chant.
Tout au long des dix morceaux, on l’aura compris, on est dans une ambiance aussi glauque qu’ultra violente, avec son lot de breaks assassins, de passages plus modérés mais aucun signe d’essoufflement n’est à déplorer pendant les 38 minutes d’un album pour le moins méritant crée par des musiciens qui maîtrisent leur sujet.

En changeant les quatre cinquième du line up en gardant le même nom, In Arkadia faisait un pari pour le moins risqué mais mon petit doigt me dit que la prochaine tournée risque bien de les propulser dans des hautes sphères du metal extrême hexagonal ! Ça ne sera que mérité !

 

 

Tracklist :

01 Behold the whores (4’58)
02 Skinning the slaves (3’46)
03 Of evolutive disorder (4’13)
04 Recurrence (3’33)
05 Flying firecunt guillotine (4’09)
06 Status divine (1’59)
07 Orgasmophobia (3’20)
08 Sigmatropic (5’04)
09 Reborn (2’57)
10 Lifeslicer (4’52)

 

 

Site officiel : http://www.in-arkadia.com/
Myspace : http://www.myspace.com/inarkadiaband
Facebook : http://www.facebook.com/InArkadiaOfficial
SoundCloud : http://www.soundcloud.com/In-Arkadia
Youtube : http://youtube.com/InArkadiaOfficial

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green