Communication de nos partenaires

Hirax – Born in the Streets 1983-1984

Le 21 juin 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Gary Monardo - Basse
  • Brian Keith - Batterie
  • Katon DePena - Chant
  • Bob Savage - Guitares

Style:

Speed Metal

Date de sortie:

23 Avril 2018

Label:

F.O.A.D. Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Pour les plus anciens thrashers, Hirax ne date pas d’hier. Ce groupe, duquel seul le chanteur Katon W. de Pena est encore le seul membre originel, existe quand même depuis 1981, alors nommé L.A. Kaos, puis K.G.B. (Kids gone bad) avant de prendre le nom d’Hirax en 1984.

Actif dans les périodes de 1986 à 1989, puis depuis 2000, a toujours eu un line up pour le moins instable, lui qui a vu en son sein notamment le batteur Eric Brecht (ex-D.R.I., ex-Death, ex-Attitude…), le bassiste Angelo Espino (Bitch, Heretic, L.S.N., ex-Reverend, ex-Anger As Art…), les guitaristes Dave Watson (Primal, Shades of Crimson, ex-Ruthless, ex-Resistance…), Glenn Rogers (Deliverance, ex-Heretic, ex-Steel Vengeance, ex-Viking…) ou les regrettés chanteurs Paul Baloff (Exodus, Piranha) et Billy Wedgeworth (Corruption).

Hirax, c’est pas moins de deux démos, une dizaines de splits (avec Sarjan Hassan, Sodom, The Force, Violator, Résistance, F.K.Ü., Spazz entre autres), quatre EP, du live, des singles et des compilations à foison pour seulement cinq albums full length, dont deux dans les années 80 qui jouissent d’un statut ultra culte (Raging Violence en 1985, Hate, Fear and Power l’année suivante).

Là, pour le coup, avec ce Back in the Streets 1983-1984, point de nouveautés. Il s’agit d’une sortie exclusivement en vinyle comportant, en face A, la démo de 1984, Born in the Streets, avec trois autres titres issus des sessions de cette même démo.
La face B, elle, est la démo de 1983 sortie sous le nom de L.A. Kaos, avec le line up comprenant, outre Katon W. de Pena au chant, Gary Monardo (basse), Brian Keith (batterie) et Bob Savage (guitares), tous trois membres de Weapon 13 (ex-Cold Blood) avec Rob Perkins (ex-Raging Violence, ex-Subversion, ex-Wargod…), qui officiera encore lors de la première démo d’Hirax de la face A.

A l’époque, Hirax évoluait dans un Speed Metal influencé par les groupes de la NWOBHM et on ne reconnait vraiment que le timbre déjà haut perché du chanteur. Musicalement, c’est on ne peut plus basique et ce 33 tours n’est ni plus ni moins que le reflet d’une époque balbutiant une musique qui commençait sérieusement à s’accélérer. Bien sur, l’offrande n’est à prendre que comme un témoignage d’une époque (pas si) lointaine et n’est destinée qu’aux fans les plus nostalgiques. Mais ce Born in the Streets 1983-1984 a le mérite d’exister et pourra surement ravir le collectionneur.

Intéressant !

Tracklist :

Face A
1. Born in the Streets (2’56)
2. Battle Cry (1’48)
3. Stand and be counted (2’35)
4. Believe in the King (3’26)
5. To be free (2’34)
6. The Saviour (3’06)
7. War Hero (3’00)

Face B
8. Intro/Life goes on (3’57)
9. She’s Man Killer (2’58)
10. My Baby (3’58)
11. Y.B.D. (3’30)
12. Runnin’ (1’59)

Playlist Bandcamp
Site officiel
Story Instagram
Page Myspace
Page Facebook
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green