Communication de nos partenaires

Herman Frank – The Devil rides out

Le 1 décembre 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Herman Frank - Guitares
  • Rick Altzi - Chant
  • Michael Müller - Basse
  • André Hilgers - Batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

18 novembre 2016

Label:

AFM Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Enfin il revient !

Troisième album du projet solo d’Herman Frank après « Loyal to none » (2009) et « Right in the Guts » (2012) et une fois de plus une belle réussite.
Et ce n’est pas le changement de la section rythmique qui y changera quoi que ce soit : Peter Pilch continuant de secouer ses quatre cordes chez Victory et Yargos est remplacé par Michael Müller (Jaded Heart), le batteur Michael Wolpers restant lui aussi chez Victory pour laisser la place à André Hilgers (Silent Force, ex-Rage, ex-Axxis, ex-Sinner, ex-Vanize et j’en passe).
En plus, le groupe est passé à la formule de quatuor, le second guitariste Christos Mamalitsidis (Victory… décidément) étant aussi parti. Entre temps, Herman Franck, s’il reste toujours chez Panzer, Poison Sun et Victory, est parti une nouvelle fois d’Accept dans l’intervalle.
Mais à l’écoute de ce nouvel album, il faut croire que ça n’a en rien entaché sa motivation pour nous refourguer une nouvel album de metal typiquement teuton, aux riffs ultra carrés et à l’énergie bien réelle.

Et pour le coup, AFM Records a eu le nez creux en signant le guitariste, en profitant au passage pour rééditer les deux albums précédents, car les douze titres de ce « The Devil rides out » sont autant de hits potentiels dans le heavy metal germanique.

Riffs puissants au programme – le contraire nous aurait quand même étonné un tantinet tant ils sont la marque de fabrique du gaillard dans chacune de ses formations –, rythmiques la plupart du temps effrénées, l’éternel chant éraillé de Rick Altzi (At Vance, Frequency, Masterplan, Sandalinas, ex-Thunderstone) et en plus compositions aussi accrocheuses qu’entraînantes.
Que demander de plus ?

« The Devil rides out » est en plus un album varié, alternant titres rapides et énervés (« Running back », « Shout », « Can’t take it » rappelant un Jorn sous amphétamines, « No Tears in Heaven », « Run Boy run », « Thunder of Madness », le quasi speed metal « Dead or alive », « I want it all »), mid tempos écrasants (« Ballhog Zone », « License to kill », « Run for Cover » et son solo incroyable) et morceaux plus calmes (« Stone cold »), le tout intelligemment dispersés.

Avec en prime de véritables (futurs) hymnes à se mettre sous la dent comme, d’entrée, le très Accept « Running back », l’excellent « Ballhog Zone », « License to kill » ou le final en apothéose « I want it all » !

Herman Frank ne fait carrément pas dans la dentelle et prouve qu’il sait faire parler son background pour nous balancer un album qui fait office de véritable leçon de heavy metal, tout en puissance, garanti 0% de concession !

Indispensable !

Tracklist :
1. Running Back (4’49)
2. Shout (4’05)
3. Can’t take it (4’02)
4. No Tears in Heaven (3’38)
5. Ballhog Zone (4’32)
6. Run Boy run (4’51)
7. Thunder of Madness (3’52)
8. License to kill (4’47)
9. Stone cold (5’10)
10. Dead or alive (4’08)
11. Run for Cover (3’47)
12. I want it all (4’20)

Site officiel : http://www.hermanfrank.com/
Myspace : http://myspace.com/hermanfrank
Facebook : https://www.facebook.com/HermanFrankRightInTheGuts
Chronique “Loyal to none” : http://www.soilchronicles.fr/chroniques … al-to-none

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green