Communication de nos partenaires

GWAR – The Blood of Gods

Le 28 octobre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • The Berserker Blothar - Chant
  • Bälsäc The Jaws ‘o Death - Guitares
  • Beefcake The Mighty – Basse
  • Jizmak Da Gusha – Tambours
  • Pustulus Maximus - Guitares

Style:

Divers

Date de sortie:

20 Octobre 2017

Label:

Metal Blade Records

Note du SoilChroniqueur (Christopher) : 8/10

GWAR nous déclare la guerre ! Et ce n’est pas leur dernier opus “The Blood of Gods” qui nous dira le contraire.

Alors, que nous réserve cet album sans leur leader charismatique Oderus Urungus (RIP) ? Un bien bel hommage, en lui rappelant que la bataille n’est pas terminée pour Gwar et qu’ils sont bien là pour encore faire des ravages. L’humour noir est moins présent que sur les précédents albums mais il est toujours autant efficace. Dans cet album, tout le monde en prend pour son grade : la politique, la race humaine, etc.

Dés le premier titre « War on GWAR », on entend bien que le sang va couler tout le long de l’album et qu’ils n’épargneront personne. La chanson commence par un ton acoustique avec un discours de The Berserker Blothar qui ne fait pas rire du tout.
La chanson « El presidente » (la chanson n’est pas en espagnol, pour rassurer les non bilingues) est une critique sur la politique mise en place par le président américain. Ils n’y vont pas de main morte.

Pour la suite , je trouve que l’album sonne très rock n’ roll avec des sonorités thrash notamment sur les titres « Auroch » et « Crushed by the Cross ». D’ailleurs, une particularité dans ce titre : il y a des chœurs féminins… Assez surprenant me direz vous…
Ce qui est positif aussi dans cet album tient au fait que les solos de guitare sont simples et efficaces, il y a très peu de complexité : on va à l’essentiel sans passer par quatre chemins.

« Fuck this Place » est un hommage à Oderus pour lui rappeler tous les combats qu’il a menés avec son groupe. Et pour finir cette guerre violente , une reprise d’AC/DC (« If you want Blood ») afin de nous achever. La reprise est tout simplement parfaite.

Le verdict est tombé : GWAR remporte la bataille haut la main et nous rappelle que nous ne sommes que des êtres humains et que l’humanité se porterait mieux si on était tous responsables de nos actes.

Tracklist :

1. War on GWAR (7:21)
2. Viking Death Machine (4:16)
3. El Presidente (4:21)
4. I’ll be your Monster (3:10)
5. Auroch (4:06)
6. Swarm (4:33)
7. The sordid Soliloquy of Sawborg Destructo (4:08)
8. Death to Dickie Duncan (3:40)
9. Crushed by the Cross (3:57)
10. Fuck this Place (5:08)
11. Phantom Limb (6:10)
12. If you want Blood (You got it) (reprise AC/DC) (5:06)

Site officiel :
http://www.gwar.net/
Myspace : https://myspace.com/gwarofficial
Facebook : https://www.facebook.com/gwar
Youtube : https://www.youtube.com/user/gwar

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green