Communication de nos partenaires

Gun – Break the Silence

Le 5 août 2012 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Dante Gizzi – Chant Jools Gizzi – Guitares Paul McManus – Batterie Derek Brown – Basse Johnny McGlynn – Guitares

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

15 Juin 2012

Label:

Ear Music

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak): 8/10

 

Si on devait faire une courte présentation de Gun, groupe écossais formé en 1987 et qui aura splitté en 1997, on pourra parler de leurs quatre albums, dont un excellent « Gallus » et le sublime « Swagger » qui a permis au groupe de remporter un MTV Award en 1994 pour la meilleure reprise mais qui n’aura jamais donné à la formation le succès qu’elle mérite.

En 2007, après dix années de silence, le groupe se reforme et sort en 2009 l’EP « Popkiller » et les revoilà désormais de retour avec ce bien nommé « Break the silence », qui pourrait bien redonner à Gun les lettres de noblesse qu’il mérite.
Et il faut dire que les frangins Gizzi, le chanteur Dante et le gratteux Jools, ont tout fait pour produire un catalogue de onze tubes potentiels.

En effet, tout au long de l’album, on assiste à une succession de hits qui sont autant de classiques potentiels : impression déjà palpable dès les premières notes de « Butcher man », hybride hard rock / punk rock efficace à souhait aux rythmiques très Railway Children ou Iggy Pop, entraînant au possible, et futur hymne du groupe qui fera mouche en concert. S’ensuit un « 14 stations » du même acabit mais quelque peu plus hard rock … et que ce soit sur « Break the silence », « Running out of time » ou le très Tom Petty « No substitute » et leurs refrains absolument imparables, sur le très Slashien « Lost and found », le plus calme « Caught in the middle », la ballade « How many roads » ou les plus péchus « Bad things » et ses côtés rock alternatif ou « Last train », on sent que Gun a la recette pour faire des titres à la fois d’une simplicité désarmante et qui font directement mouche à chaque fois : dès la première écoute, on secoue la tête, on tape du pied et on chante les refrains ! La quantité de « petits plus » comme une certaine omniprésence de chœurs, d’arrangements divers ou une rythmique qui fera mouche sur n’importe quel dancefloor .

C’est frais, festif, résolument crée pour passer à la radio et faire adhérer le grand public, à la croisée du bon hard rock, du punk rock et du rock alternatif.
Si la première écoute peut sembler homogène, on se surprend, lors d’écoutes successive à palper la richesse d’un album aux influences diverses.
Accrocheur au possible, ce « Break the silence » fera plaisir à tous les amateurs de rythmiques et de refrains simplistes mais efficaces et qui ont un peu de folie entre les oreilles : un album de onze morceaux qui pourraient tous, sans exception, sortir en single sans problème.
Après des albums réellement énormes comme l’ont été « Gallus » et « Swagger » dans les années 90, ce « Break the silence » va enfin ressortir Gun de l’anonymat… Ce ne serait que justice !

Quarante et une minutes de plaisir intense.

Site officiel : http://www.gunofficial.co.uk
Facebook : http://www.facebook.com/gunofficialuk
“Break the silence” sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=pzrBbPX4qrE

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green