Communication de nos partenaires

Gokan – Modes de Pensées

Le 27 janvier 2010 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Scarinx : Chant
Damien : Guitare
Vince : Guitare
Sbab : Basse
Flo : Batterie

Style:

Métal

Date de sortie:

12 octobre 2009

Label:

M & O Music

Gokan est un nouveau venu sur la scène Metal hexagonal nous venant de Nantes et nous offrant un premier album labellisé de la jeune étiquette M & O Music qui sort et lance parallèlement dans un registre différent les lyonnais de Kipling. Crée en 2005, le combo de Loire Atlantique a eut une émergence rapide et élogieuse qui accouche aujourd’hui de ce « Modes de Pensée », Cd 12 titres enregistré début 2009 au Drudenhauss Studios (Ultra Vomit, GTI, Eradicate…) puis mixé et masterisé au Spectrum Studio (Hocus Pocus, Element, Clone Inc…). Fini les démos donc, et première réalisation difficile à concocter tant l’équilibre entre les qualités scéniques ravageuses et les facettes techniques inhérentes au groupe parait périlleux à délivrer.

Panel de Metal lourd, entrecoupé de quelques plages plus calmes délivrées avec parcimonie pour ne pas rompre cette impression de déferlement rageur et acharné, Gokan affiche une unicité réelle. Comme toute cette vague composée des Jarell, Eon, The Arrs, L’esprit du clan, Lokurah…et consorts ; les nantais évoluent dans un Metal moderne agressif, corrosif, et sur vitaminé. Un hybride ou se retrouvent des nuances hardcore dans le chant -qui saura aussi se faire plus clair ou tout simplement énergique et contaminant-, et de la Fusion bien gauloise à la « Tasmaniac ». Les teintes d’anciens comme Silmarilsne manquant pas par ailleurs de faire résurgences dans l’entité engendrée. Typiquement gaulois, et issu de cette veine fermentée en nos bonnes vieilles chaumières, ce « Modes De Pensées » suinte le plaisir. Le nec plus ultra sera qu’en outre, il est délivré en bon vieux « François » bien de chez nous, ce qui rajoute une cerise sur le gâteau tant on y prend plus de plaisir à beugler qu’en « anglois ».

Tout n’est qu’offensive ravageuse assénée avec force et conviction, et le quatuor, « Un immense Pouvoir » énorme, un « Animosité Directe » scandé, une « Douce Victoire » au grawls colossaux et un coup de tête « Frontal », est un pur char Tigre lancé à pleine vitesse, sans échappatoire aucune. Un raid surprise, une véritable Blitzkrieg, jusqu’à l’ « Interlude » -d’ailleurs peu inspiré à mon sens, et marquant la moitié de l’album qui se voudra un ilot de quiétude avant la rafale de salves suivantes. « Entaillée » avec sa gutturale voix Death et son break ciselé, des Enhancer « Stars Jetables » contrairement aux rasoirs Bic, et enfin « L’Illusion » instrumentale d’être asservi par tant de « Force et Horreur ». Pourquoi cette énonciation titres par titres, gymnastique inhabituelle et rébarbative pour un chroniqueur et ses lecteurs, si ce n’est car la tracklist délivrée porte dans celle-ci les tous les descriptifs et les germes à la musicalité de Gokan. Un ADX métallisé et surboosté des temps contemporains en quelque sorte, pour les vieux d’entre vous (Killing Joke) ; et pour les autres un Dadabovic plus conventionnel car sans le coté « déjanté ».

Par l’omniprésence en toile de fond de l’aspect mélodique malgré la mise en avant du coté percutant des compositions proposées ; ce premier jet se veut une sacrée réussite sans linéarité de surcroit. Dommage que les touches d’originalité en fin de Tracklist gâchent un peu l’excellent ressenti d’ensemble. Car terminer une première offrande par une plage de « rap » « Délétère », ou se calquent malgré tout des grattes bien acérées et graisseuses, est un pari véritablement osé. Cela souligne l’envie du combo à surprendre ou donner de la mixité à son produit. Personnellement, je m’en serai sincèrement passé étant réfractaire et répulsif à ce « parler racailles sur tempo binaire » ; mais la démarche et le souci de recherche du combo restent, sommes toutes, assez louables. A l’image du Remix Gokan de clôture ou techno et scratchs se renvoient la balle, ce qui donne une impression de confusion à la terminaison de cet album. Deux titres foncièrement dispensables après une offrande de véritable démonstration de force maitrisée et de maturité. Dommage mais l’on reste malgré tout plus proche du coup de maître que du coup d’essai.

Site Internet : 
Myspace : http://www.myspace.com/gokanmusic

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green