Communication de nos partenaires

First Signal – One step over the line

Le 3 août 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Harry Hess: chant
  • Darren Smith: chant additionnel
  • Eric Ragno: claviers
  • Michael Klein: guitare
  • Dennis Ward: basse et chant additionnel
  • Chris Schmidt : batterie

Style:

Rock FM/Mélo

Date de sortie:

21 juin 2016

Label:

Frontiers Records

Note du SoilChroniqueur (Rgeneral) : 7/10

Le réveil du jour au son de la perforeuse (pas celle qui fait des trous trous dans les papages t’as cru quoi !!!) du voisin ça agresse un tantinet mes conduits auditifs et ça a en plus le don de me tendre le cortex… Bah oui! Faire tomber un pan de mur porteur c’est juste un BRUYANT, Valérie Damidot te le confirmera…

« Alors là mes petits chats, j’ai envie de faire une chambre princesse avec plein de paillettes sur les murs peints en « rose barbapapa » et des licornes qui dansent sur l’air de la Princesse des neiges ♪♫Libérééééééé… Délivrééééééé♫♪ mais d’abord, mon coupinet, tu vas me péter ce mur porteur tout pas beau, même si ça va faire un tout petit peu de bruit. »

Cette petite digression en aparté vous a été gracieusement offerte par les magasins Bricomanche de St Locdu le vieux.

Compte tenu qu’à cet instant « I », j’ai les abeilles, faut vite trouver une solution pour ne pas commettre de meurtre et aller défoncer la boite crânienne du manant à grands coups de téléphone gonflable parce que… ben ça va pas le tuer, eh, tanche !!!


Le son au taquet de mon ampli qui, ô ardente jouissance, couvre le boucan du vil engin à l’origine de mon courroux, distille maintenant la douce mélodie du dernier First Signal et permet ainsi de faire retomber ma tension. Elle est pas belle la vie ?!

Alors pour tout te dire, vu qu’on est un peu en pleines confessions et que je te narre un chouia de ma vie trépidante depuis toute à l’heure, je viens de découvrir le groupe donc c’est un peu comme un dépucelage musical. *Larme d’émotion*

A la seconde où démarre « Love run free », 1er titre de One step over the Line, un son 90’s envahit mon habitat et là… j’entame la danse de la piche, parce qu’en ce moment je suis en plein « revival old school ». On dirait que Jeff Scott Soto à fusionné avec Hardline : j’aime !
Onze titres dans la veine d’un Metal très FM que certains qualifieront de « truc pour gonzesses » mais qu’importe…
C’est très lisse, bien produit (merci Frontiers Music), et mélodique à souhait. C’est homogène (petit bémol, un léger, trop peut-être) et offre un petit peu plus de 48 minutes d’un style ne pouvant que plaire aux nostalgiques de Dare et consorts, la voix chaude de Harry Hess entrant parfaitement dans ce moule.

Inutile de décortiquer les titres un par un puisque comme je l’ai souligné c’est un enchaînement analogue et cohérent. Pas de surprises en ce qui concerne riffs et mélodies : ça coule et se suit uniformément, mais quelques petites préférences persos pour « Love run free », « Love gets through », « Minute of your Time », « She is getting away » et « One step over the Line », titre éponyme.

Au final, le résultat est positif, et même s’il ne révolutionne rien, il remplit parfaitement sa fonction d’apporter un petit moment de coolitude et de détente musicale puisque maintenant je ne pense plus à occire le bougre qui a fait rien qu’à m’énerver au réveil.

Tracklist :
01. Love run free
02. Love gets through
03. Still pretending
04. Broken
05. Kharma
06. Minute of your time
07. She is getting away
08. December rain
09. Weigh me in
10. Pedestal
11. One step over the line

Site officielhttp://www.frontiers.it/news/10396/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green