Communication de nos partenaires

Fetal Disgorge – Mass female Degradation

Le 13 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Matt Riena - batterie
  • Kenny Palumbo - chant, guitare

Style:

Brutal Death Métal (non, sans déconner ?)

Date de sortie:

9 Juin 2017

Label:

Gore House productions

 
Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

 
Le merveilleux monde du Brutal Death Métal dans sa tendance porno-gore… Existe-t-il des visions plus enchanteresses ? Des sons plus doux ? Des mots plus tendres ? Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé à la découverte d’un album.

 
 
Suite à un premier EP (« Rape, degrade, mutilate ») paru en 2013 et approuvé par toutes les ligues féministes du monde occidental, notre duo d’américains a décidé de poursuivre sa croisade pro-femmes en composant de nouveaux titres en forme d’hommage à leur génitrice et à toutes les mortes qu’ils ont aimées avant, Didier B., tu sais de quoi je parle. Nous pouvons donc nous régaler de « Menstrual Milkshake » et laisser l’imagination parler sur « Dead Girls do more » ou « Raped in fecal Matter », les quatre morceaux de viande de l’EP étant présents sur ce délicatement nommé « Mass female Degradation ».

La pochette est un bouquet garni au parfum floral que l’on appréciera de laisser traîner sur la table de nuit pour émoustiller sa compagne, les compositions de doux chants d’oiseaux au point du jour, les textes des déclarations enfiévrées d’amour éternel par-delà le décès : il est toujours agréable de savoir que son cadavre sera dûment violenté par un conjoint attentif dont l’affection s’étend bien au-delà de la charogne.

Cette sympathique demi-heure que nous fait passer Fetal Disgorge vaut tous les romans Arlequin de la création. C’est un bonbon rose, une fine liqueur, un baiser langoureux posé sur un coup frémissant les soirs d’orage, on en sort grandi, plus noble et chevaleresque. Merci les gars, un peu plus et je vous mettais 10/10, je trouve juste que ça ne parle pas suffisamment d’urologie et j’aurais apprécié davantage de vomi. Nul n’est parfait, gageons que ce sera pour la prochaine fois.

Tracklist :

01 : Torturous Impregnation
02 : Dead Girls do more
03 : Phemaldehyde Facelift
04 : Raped in fecal Matter
05 : Menstrual Milkshake
06 : Fetus Finger Puppets
07 : Gimpstick
08 : Rabid Bath Salt Baby Injection
09 : Mass female Degradation

Facebook : https://www.facebook.com/FetalDisgorge.usa

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green