Communication de nos partenaires

Epica – Design Your Universe

Le 26 janvier 2010 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Simone Simons - chant Mark Jansen - Guitare, Harsh Vocals Isaac Delahaye - Guitare Coen Jansen - Clavier Yves Huts - Basse Ariën Van Weesenbeek - Batterie

Style:

Power Metal Symphonique

Date de sortie:

16 octobre 2009

Label:

Nuclear Blast
Note du Soilchroniqueur (Fredo) : 08/10

Cet été, nous avons un peu quitté Epica sur une mauvaise note : des critiques mitigées au niveau de leurs prestations lors des grandes messes métalliques estivales, mais surtout un album live un peu « bancal ». Malgré qu’ils nous aient offert de bien belles versions de ce qui maintenant est reconnu comme étant des classiques, la partie avec l’orchestre en a laissé plus d’un dubitatif… du moins souffrant de la comparaison avec la sortie quasi simultanée du DVD de Therion, qui lui semble avoir plus conquit. Autant dire qu’ils étaient attendus au tournant… et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’avec cette sortie, ils répondent de manière impériale à toutes ces critiques …
Après la traditionnelle intro musicale, dans la veine de « The Score », la première baffe arrive dés les premiers phrasés du chœur entamant « Resign To Surrender ». Une mélodie qui vient se greffer dans votre tronche pour ne plus la quitter, qui est suivie par une intro fracassante admirablement growlée par un Mark en très grande forme. Aux derniers accords du premier titre, on est rassurés, ça reste du Epica, le groupe ne s’est pas renouvelé à 100%, gardant son style de prédilection, sa marque de fabrique. Principalement la dualité entre la voix de Simone, très juste, enchanteresse sur les passages purement lyriques (sa prestation sur « Our Destiny » est un délice…), conquérante sur ceux plus orientés metal, ou tout simplement rock, et les grunts d’un Mark en pleine possession de ses moyens, lui aussi modulant ses grondements death et certaines attaques vocales lorgnant d’avantage sur des phrasés plus black. La partie symphonique est somptueuse, une étape est franchie dans les orchestrations toujours plus grandiloquentes et les chœurs toujours aussi présents. Et le pari de toujours plus en rajouter sans que cela sonne pompeux et pédant est réussi. Egalement réussie l’intégration du nouveau membre Isaac Delahaye, (comme Ariën Van Weesenbeek, transfuge de God Dethroned, la cantine serait elle meilleure chez Epica ??) qui remplace Ad Sluijter et qui ramène un peu de la rage de son groupe d’origine, mais aussi ses qualités guitaristiques en trustant la plupart des morceaux par des solos, principale innovation de l’album. Une sacrée bonne surprise.
Au niveau des compos elles-mêmes, bien qu’il serait inutile et fastidieux de vous faire subir une dissection de chaque chanson, ce disque comporte quelques pépites : la structure simple mais efficace du futur single « Unleashed », celles plus épique du très long « Kingdom Of Heaven » 13 minutes avec voix mystiques, changements de rythmes, narration, les traditionnelles ballades (dont « White Waters » en duo avec le chanteur de Sonata Artica), alternance de titres rentre dedans et d’autres plus mid tempo. Et je me permets de rajouter à cette énumération de louanges mon petit coup de cœur perso sur l’ excellentissime « Martyr Of The Free World », à mon avis un des plus beaux titres jamais gravés par Epica.
Bref, vous aurez compris que la magie opère vraiment sur cet opus, le plus complet, le plus équilibré de la carrière de la bande à Jansen, Simons and cie…et que si vous avez aimé « The Divine Conspiracy » vous allez adorer « Design Your Universe »… en tout cas, nous tenons ce qui devrait devenir l’album de la consécration pour eux, et les asseoir définitivement sur la plus haute marche du style. Ce disque est l’album de « métal à chanteuse » de la rentrée, et la barre est placée si haute qu’il laisse la concurrence pantelante sur le coté.
Site officiel : http://www.epica.nl/
Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green