Communication de nos partenaires

Enforcer – From Beyond

Le 26 février 2015 posté par Katar

Line-up sur cet Album


Olof Wikstrand - Guitares, Chant / Jonas Wikstrand - Batterie / Joseph Tholl - Guitares / Tobias Lindqvist - Basse.

Style:

Heavy / Speed metal

Date de sortie:

27 février 2015

Label:

Nuclear Blast Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10


Onzième année de carrière pour ces Suédois qui en sont déjà, avec ce From beyond, à leur quatrième album après les réussis Into The Night (2008), Diamonds (2010) et Death By Fire (2013), sans oublier les deux demos initiales, les deux singles et les quatre splits avec entre autres Bullet ou Volture.
Et quand on sait que deux des membres d’Enforcer, Jonas Wikstrand (Batterie) et Joseph Tholl (Guitares) ont fait partie de l’aventure Black Trip avec le réussi Goin’ Under sorti en juillet dernier, on imagine aisément qu’Enforcer n’allait pas virer Neo Métal ou trucmachinchosecore du jour au lendemain.
Avec les autres membres aguerris grâce à leur présence dans divers groupes, on était en droit de s’attendre à un album d’une certaine maturité.

A l’écoute de ces dix titres, on n’est pas déçu.
Le son est énorme, les morceaux enlevés mais il manque un tantinet de cette fraîcheur et de cette urgence qui faisait la qualité des albums précédents.
Non que l’album soit mauvais, très loin de là.
Mais ce petit côté ‘folie douce’ qui faisait d’Enforcer un groupe de Heavy / Speed un rien insouciant semble s’être envolé au profit d’une maturité plus posée.
Ce qui n’est sûrement pas un mal, mais pas un bien non plus.
Si le bien nommé « Destroyer » envoie bien la sauce d’entrée, il faudra attendre le quatrième morceau avec le court “One With Fire”, puis le septième titre “The Banshee” pour retrouver ce bon vieux Enforcer bien furieux, qui ramènera l’auditeur à la bonne vieille école scandinave que n’aurait pas reniée Oz. Et le groupe enfoncera le clou encore plus profond avec le très rapide “Hell Will Follow” placé en avant-dernière position.
Pour les autres morceaux, on retiendra surtout la qualité des mid-tempo de chacun des titres, allant parfois lorgner vers les côtés épiques d’un certain Iron Maiden (“Below The Slumber” et “Mask Of Red Death”, tous deux dépassant les six minutes).

C’est clair, le bon vieux fan de Heavy / Speed nostalgique des mid eighties va s’y retrouver, à n’en pas douter !
Une oreille sur l’instrumental “Hungry they will come” et il aura une belle larmichette pleine de nostalgie pour lui embuer les yeux : à lui seul, ce titre revisite une belle partie de tout ce qui a pu nous plaire à l’époque bénie du Métal, avec son duel de guitares qui fait passer le morceau à vitesse grand V !
Clairement, le fan de Kat, Riot, Oz, Iron Maiden et de l’ensemble de la NWOBHM va adorer ce nouvel album d’Enforcer qui nous propose un quatrième disque d’une grande qualité, certes moins furieux que les précédents mais avec tout le nécessaire permettant de se régaler pendant dix titres et 42 minutes.

A dévorer sans modération !

Tracklist :

1. Destroyer (3:41)
2. Undying Evil (3:52)
3. From Beyond (3:22)
4. One With Fire (2:52)
5. Below The Slumber (6:21)
6. Hungry They Will Come (4:32)
7. The Banshee (4:17)
8. Farewell (4:12)
9. Hell Will Follow (3:19)
10. Mask Of Red Death (6:12)

Site officiel
Myspace
Facebook
ReverbNation
Twitter
Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green