Communication de nos partenaires

Emergency Gate – Infected

Le 9 mars 2015 posté par Katar

Line-up sur cet Album


Vladi Doose - Guitares / Udo Simon - Guitares / Daniel Schmidle - Claviers / Mario Lochert - Basse / Matthias Kupka - Chant.

Style:

Death Métal Mélodique

Date de sortie:

26 septembre 2014

Label:

Soul Food Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 5/10


Il y a deux ans, je chroniquais le précédent album You de ces Allemands qui s’engluaient dans un Death Métal mélodique aux sonorités très proche de In Flames ou Soilwork pour le côté Mélodeath, en soulignant que malgré leur côté moderne, Emergency Gate n’était pas le genre de combo qui brillerait par son coté innovateur, nonobstant une façon correcte d’aborder ce genre musical.
Et quelque part, ça n’a pas changé en deux ans.
Une chose est sûre, ceux qui ont aimé You aimeront ce sixième album, digne continuité du précédent.
Tant mieux pour certains, tant pis pour les autres.
Je terminais d’ailleurs ma chronique par ces mots : « Pour le coup, il est à classer entre le précédent et le prochain produit du même tonneau, sans doute dû également à un genre musical par trop convenu et qui commence à se mordre sérieusement la queue faute de renouveau. La prochaine fois peut-être ! »
Et le souci pour Infected, c’est que je pourrais faire un vulgaire copier-coller de ma chronique précédente d’Emergency Gate tellement cet album se cantonne à garder la recette qui a fait le succès relatif  du précédent.

Ce n’est pas mauvais, ce n’est même pas mauvais du tout à prime abord, mais le groupe reste fortement campé sur ses positions et ne semble pas du tout avoir envie de prendre le moindre risque.
Mais peut-on réellement leur reprocher de ne pas vouloir changer une recette qui marche et qui a trouvé son public ?
Douze morceaux qui tournent autour des trois minutes, directs, restant sur une même ligne directrice, avec un double chant et un gros son, des claviers omniprésents mais surtout douze titres quasiment tous similaires mais paradoxalement influencés par quelques genres musicaux assez distincts.
Death Métal, Electro (pour ne pas dire tendance Dancefloor), Neo Metal, Métalcore… Morceaux souvent catchy avec une grande énergie.
Hormis le très Andrew WK « We Wanna Party », l’énorme « Pathetic Me » ou le brutal « Loving Hate », on n’a pas trop l’impression d’écouter des morceaux différents au fur et à mesure que les titres s’égrènent. Et ces sonorités Techno Dance dont ils nous bassinent régulièrement (l’intro de « The Beginning » ou le break de « Revelation »…) sont pour le moins dispensables.
Toutes ces petites choses détestables mises bout à bout font qu’il nous tarde que l’album finisse.

Et on va même éviter de parler de ce morceau de fin, cette ballade au piano (« Peace Of Mind ») qui achèvera de gonfler l’auditeur…

Encore la prochaine fois peut-être ? Non, cette fois, je n’y crois plus !

Tracklist :

1. Sons Of The Second(3:28)
2. Going Under (3:11)
3. Revelation (3:27)
4. Your Last Smile (3:09)
5. Crushing Down (3:20)
6. We Wanna Party (3:24)
7. Infected Nightmare (2:50)
8. Drowning In Hate (4:28)
9. The Beginning (3:39)
10. Pathetic Me (3:10)
11. Loving Hate (2:57)
12. Peace of Mind (2:51)

Site officiel
Myspace
Facebook
Twitter
Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green