Communication de nos partenaires

Electric Mary – Mother

Le 15 février 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Alex Raunjak - Basse
  • Venom - Batterie
  • Brett Wood - Guitares, Choeurs
  • Pete Robinson - Guitares, Choeurs
  • Rusty - Chant

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

15 Février 2019

Label:

Listenable Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

L’histoire d’amour avec Electric Mary a commence pour ma part avec la sortie de Down to the Bone en 2009 et un fameux concert de folie dans la région grenobloise. Les délires ensuite en backstage avec un groupe à la disponibilité et la gentillesse aussi grandes ont laissé de mémorables souvenirs. Et ce qu’il y a de remarquable avec la formation australienne débutée en 2003, c’est qu’elle est capable de nous balancer un album rempli de hits potentiels !

Alors oui, se prendre pleine face en live des “Gasoline and Guns”, “My best Friend”, “Luv me”, “One in a Million”, “O.I.C.”, “So cruel” ou “Let me out” entre autres pépites, jouées par des musiciens à qui on n’a plus à apprendre ce que « rock n’ roll » veut dire, capables de se lâcher sur scène de sorte qu’on se prenne un panard de fou, ça donne envie à chaque passage en nos contrées de ne pas les louper. Et ces rockers ont su garder une simplicité et une sympathie qui les caractérise… Bref, humainement, artistiquement, créativement, ils sont top !

Là où on est en droit de froncer le sourcil, c’est que III date quand même de 2011 alors, les gars, huit ans pour la suite, c’est un peu long quand on aime !
Les difficultés rencontrées par le groupe expliquant cette attente, on sait que, dans la mesure où on ne compte pas quand on aime, on a su prendre notre mal en patience grâce à des petites sorties sympathiques dans l’intervalle comme l’EP cinq titres The last great Hope en 2014, puis un Alive in Helldorado de plus d’une heure nous donnant une belle idée de la chaleur dégagée par le quintette en concert !
Alors imaginez un peu dans quel état d’excitation on se retrouve lorsqu’on sent arriver ce Mother.

Huit titres, huit merveilles ! Electric Mary arrive désormais à se montrer reconnaissable au premier riff : des premiers de “Gimme Love” aux derniers de “Woman” – sorti l’an dernier en single –, on s’y retrouve. Toujours cette capacité à composer des titres accrocheurs aux refrains imparables, avec des soli impeccables, les Océaniens nous font la totale !

Ce Hard Rock délicieusement bluesy, aux croisées des écoles de rock australien d’AC/DC, Rose Tattoo et Airbourne, fait mouche à chaque écoute… On se prend à rêver de les entendre en concert, effet garanti !
Entre le balançant “Gimme love”, les plus énervés “Hold on what you got”, “The Way you make me feel” et “Woman”, le plus bluesy “How do you do it”, les calmes “Sorry Babe” et la sublime ballade “Long long Day” ou l’hymne “It’s alright” tout en feeling, Electric Mary nous offre que du bon, magnifiée par cette voix roc(k)ailleuse que Rusty nous offre depuis toujours.

Clairement, Electric Mary nous sort un must-have qui fera surement date dans l’histoire du rock… comme d’habitude !

Tracklist :

1. Gimme Love (3:21)
2. Hold onto what you got (2:55)
3. How do you do it (4:10)
4. Sorry Babe (6:28)
5. The Way you make me feel (3:04)
6. It’s alright (5:23)
7. Long long Day (6:33)
8. Woman (2:39)

Site officiel
Page Myspace
Page Facebook
Agenda ReverbNation
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green