Communication de nos partenaires

Drive, She Said – Pedal to the metal

Le 30 mai 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Chant : Al Fritsch
  • Guitares : Tommy Denander, Al Fritsch, Daniel Palmqvist
  • Claviers : Mark Mangold, Al Fritsch
  • Basse : Ken Sandin, Al Fritsch, Paul St. James, Alessandro Del Vecchio
  • Batterie : Pontus Engborg, Peter Yttergren, Francesco Jovino, Kenny Aronoff
  • Choeurs : Goran Edman, Chandler Mogel, Ted Poley, Al Fritsch, Mark Mangold, Kevin Osborne, Randy Jackson, James Jackson,
  • Kevin Osborne, Thomas Vikstrom, Peppy Castro.
  • Chant additionnel sur “In the Nyte” : Kayvon Zand
  • Chant additionnel sur “In Your Arms” : Fiona

Style:

Hard FM

Date de sortie:

15 avril 2016

Label:

Frontiers Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Ah ben quand même : 13 ans, ça fait une paie, non ?
Treize années après le dernier album « Real life », Al Fritsch et Mark Mangold nous refont le coup du petit album de hard FM bien estampillé eighties pour un retour aux sources du (hard) rock FM qui faisait fureur il y a trente ans de ça.
Les adorateurs d’Europe, Bon Jovi, Giant ou Mötley Crüe vont s’y retrouver, à coup sûr !

Chaque titre est fait pour séduire l’auditeur : un revival eighties bien prononcé, des nappes de claviers typiques à la limite du kitsch, du refrain accrocheur, de la voix chaude au possible, son lot de ballade, une incursion dans des sonorités plus modernes, un format douze titres en moins d’une heure avec des titres calibrés pour passer en radio : bref, tous les schémas et poncifs du genre sont représentés pour que l’auditeur passe le moment le plus agréable possible.

Et ça marche !

D’entrée, avec « Touch », on nage en plein Bon Jovi époque « Slippery when wet ». Des chœurs en « hohoho » qu’on reprend à tue-tête sur un refrain imparable et une musique qui allie énergie et bonne humeur communicatives en prime.
Et lorsque le titre éponyme commence, dès les premières touches de claviers, qu’on n’avait plus entendues depuis 1989, on a la sensation de remonter dans le temps. Et ce constat se revérifiera à chaque titre : certains trouveront ça kitsch à mort, d’autres essuieront leur petite larmichette nostalgique, et les plus accros aux sonorités modernes zapperont directement !

Alors oui, Drive She Said enchaîne les hits en puissance avec les « In ‘R blood », « Writing on the Wall » ou « Lost in you », les plus intimistes « Rainbows and Hurricane », « Love will win in the End », « Rain of Fire », peut surprendre avec le plus ‘dancefloor’ ( ?) « IM the nyte » qui s’avère être une véritable réussite,
Les ballades sont aussi accrocheuses au possible, à commencer par la touchante « Said it all », la poignante « In your Arms » sur laquelle Al Fritsch partage le micro avec la divine Fiona et le final « All I wanna do », sorte de « To be with you » (Mr. Big) façon Al Fritsch…

Rajoutez à tout ça que le duo a su s’entourer de quelques beaux artistes comme Ted Poley, Fiona, Randy Jackson ou Kevin Osborne et chacun comprendra que l’album a tout pour être réussi.

Ça valait le coup d’attendre aussi longtemps : Drive She Said nous sort un cinquième album avec toutes les qualités des quatre précédents avec son lot de titres qui vous resteront en tête après la première écoute.

Tracklist :
1. Touch (4’40)
2. Pedal to the Metal (3’56)
3. In ‘R Blood (4’33)
4. Said It All (3’48)
5. Writing on the Wall (5’29)
6. Rainbows and Hurricanes (4’15)
7. Love Will Win in the End (5’01)
8. Rain of Fire (5’02)
9. In Your Arms (4’38)
10. I’m the Nyte (5’26)
11. Lost in You (4’28)
12. All I Wanna Do (4’11)

Myspace : https://myspace.com/driveshesaidband

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green