Communication de nos partenaires

Division Alpha – Palingenesy

Le 8 août 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Frédéric Fievez : Chant, Basse, Programmation
  • Alexandre Jomin : Claviers
  • Philippe Reinhalter : Chant, Guitare, Programmation
  • Jérôme Reinhalter : Batterie

Style:

Cyber Métal

Date de sortie:

Novembre 2006

Label:

Holy Records

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Avec le retour sur le devant de la scène de SUP, il est bon de rappeler que Frédéric Fiévez a également joué dans deux autres excellents groupes : le mystérieux Forlorn Emotion et, dans une veine Cyber, Division Alpha avec qui il a sorti quatre albums : Fazium One, The Dekta Release, Replika et le dernier en date Palingenesy.

Sans dire qu’il est le meilleur de la quadrilogie, chaque disque contenant d’excellents titres, j’ai tendance à considérer que c’est celui où la symbiose entre le Métal déshumanisé et le travail sur les machines est la plus aboutie, en termes de cohérence d’ensemble. En effet, les dix compositions de Palingenesy créent un univers que l’on pourrait rapprocher d’œuvres cinématographiques telles que Blade Runner ou Running Man, avec ses folles embardées (« Instinct »), ses moments plus introspectifs (l’enchaînement « Existing connections » sur lequel je pense à une version Cyber de White Zombie – « Intra-polarity »), ses confusions entre rêve et réalité (« Palingenesy ») mais surtout avec ce talent assez unique pour écrire des mélodies vocales extrêmement efficaces, chaque chanson possédant un refrain, un couplet ou un simple pont vocal particulièrement bien senti.

L’autre atout de Division Alpha est de ne pas sonner comme un clone de SUP : il s’agit d’un véritable projet, avec son univers, ses ambitions et un talent d’écriture qui n’est redevable qu’à lui-même. Cela dit, il va de soi que les réfractaires à la musique électronique ne trouveront guère leur bonheur dans cette œuvre atypique mais ô combien réussie.
Me concernant, dans le genre, c’est tout bonnement un de mes albums de référence, avec quelques riffs à tomber, notamment « Termination », peut-être le meilleur titre.

Tracklist :
1 : From below
2 : The Void
3 : Instinct
4 : Existing connections
5 : Intra-polarity
6 : Genezium
7 : Zero trace
8 : Twelve mirrors
9 : Termination
10 : Palingenesy

Facebook : https://www.facebook.com/divisionalphamusic

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green