Communication de nos partenaires

Diemond – Never Wanna Die

Le 18 décembre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Priya Panda : Chant
  • C.C. Diemond : Guitares
  • Daniel Dekay : Guitares
  • Adam Zlotnik : Basse
  • Aiden Tranquada : Batterie
 

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

15 avril 2015

Label:

Napalm Records

Note du SoilChroniqueur (Wilhelm von Graffenberg) : 7.5/10

C’est vraiment pas gentil de me mettre sous les oreilles le dernier album de Diemond, Never wanna die : on va encore dire que je ne suis pas objectif parce que c’est du heavy, avec une jolie nana au chant, et blablablaaa… Argh, mon point faible… Bon allez, c’est parti.

-T’as vu la bassiste, elle est top bonne !

-Un jour elle sera mienne, oh oui, un jour elle sera mienne !

[Garth à Wayne dans Wayne’s World]*

Ce 3ème album de Diemond, groupe qui nous vient du pays de la poutine – du Canada, quoi… (j’ai dit LA poutine, pas LE Poutine). De style, il évolue dans une veine heavy metal à chanteuse, profitant d’une voix solide et énergique, peut-être un peu jeune dans le timbre, celle de Priya Panda, une Avril Lavigne de Toronto un peu vénèr’ qui balance sans vergogne des « Fuck off » dans les morceaux (cf. « Better off dead »). La comparaison avec l’ex de Chad Kroeger, la trentenaire teenager qui donne toujours l’impression d’en avoir moitié moins, ne s’arrête pas à la voix ou au mois de parution de cet album, puisqu’on a ici un groupe dans les pas de Halestorm, pour exemple comparatif, mais en plus hard rock/ heavy metal d’ado rebelle. Rien de neuf dans la structure des morceaux assez basique couplet-refrain-couplet-refrain-solo-refrain, mais c’est pêchu et efficace. Le son d’ensemble est metal, l’équilibre des compos et des instruments (tous sont audibles, basse incluse, c’est-y pas chouette, ça ?) est net. Dix concentrés d’énergie hargneuse et toujours mélodique, avec une envie furieuse de faire des « ooooh ooooh » dès le premier morceau éponyme « Never wanna die ». Quelques instants de répit sur le très hard rock « Ain’t that kinda Girl » ou la balade « Secret » (encore des « oooooh ooooh » en perspective), le « Forever untamed » plus funky nous balance ensuite une autre dose de pulsion metal. Le morceau final « Save your Life » revient à des sources plus bluesy du hard rock (anecdote : le refrain fait penser à celui de « Last action Hero » de Tesla qui sert de morceau final de la BO du film éponyme).

L’album au sens général est bien décrit par le titre d’une de ses pistes, « Wild at Heart » : c’est sauvage, c’est sensuel, c’est charnel, c’est puissant… c’est metal, quoi !

Hé, z’avez vu ? J’ai réussi à parler de ce genre de groupe sans forcément mettre en exergue le fait qu’il ait une jolie chanteuse… Quoi ? Mais non, je l’ai pas fait… Bref, à écouter en regardant des photos de panda…

*pour comprendre cette référence, allez zieuter leur bandpage FB et vous comprendrez…

Tracklist :
1. Never wanna die (3:53)
2. Hell is full (3:10)
3. Over it (3:09)
4. Ain’t that kinda Girl (2:57)
5. Secret (4:31)
6. Better off dead (3:39)
7. Forever untamed (3:17)
8. Wild at Heart (3:05)
9. Meet your Maker (3:03)
10. Save your Life (3:29)

Site officiel http://diemonds.net/

Facebookhttps://www.facebook.com/Diemonds/

I-tuneshttps://itunes.apple.com/fr/album/never-wanna-die/id1022802431?ign-mpt=uo%3D4

 

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green