Communication de nos partenaires

Devolted – Broken Kings

Le 8 octobre 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Rafal Smyczynski : Chant, Basse
  • Mark O’Reilly : Guitare, Backing vocals
  • Killian « Cillian » Chellar : Guitare, Backing vocals
  • Dominik Tokarski : Batterie

Style:

Hard Rock/Metal

Date de sortie:

12 Février 2016

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7.5/10

J’ai tendance à me dire qu’un EP, même bien produit, c’est un peu court pour se faire une opinion sur un groupe et sa faculté à être créatif sur le long terme. Et des fois, c’est trompeur, quand on n’a accès qu’à un single – surtout quand certains font comme une bande annonce de comédie (française) : les meilleures vannes sont dedans et on se fait chier le reste du film – vu qu’on peut aisément être déçu par les autres titres, tout « génial » soit ledit single. On entame donc la discussion sur les quatre titres proposés sur Broken Kingspar les quatre dublinois de Devolted, groupe fondé en 2010.

Comme stipulé ci-dessus, la production est de qualité. Interprété avec dynamisme tout hard rock dans un groove metal très inspiré de Pantera période Vulgar Display of Power, ce qui est flagrant sur « God of Light », 3ème du nom, et un peu également sur le morceau éponyme, 4ème de ce 2ème EP (après The curious Case en 2014), on fera abstraction du clip totalement cheap et du look improbable des musicos. Mais on notera qu’il y a également un fond de lourdeur stoner dans l’ensemble, sensiblement inspiré de celui des Spiritual Beggars de Michael Amott, si on en juge par le mélange des techniques de Dimebag et du gratteux d’Arch Enemy dans les fills des guitaristes de Devolted.

On ne va pas pérorer 150 ans, c’est un bon EP, qui remue et fait bouger, par son aspect rock, ses refrains courts et efficaces, chantants, ses morceaux courts (4 minutes en moyenne)… et ça ne manque pas d’Eire !

C’est donc efficace et donne la niaque, c’est juste trop court pour savourer, ou boire si on veut tomber dans le cliché du pub irlandais. A noter aussi que ce n’est pas fréquemment qu’on reçoit de la musique, autre que du trad’, de l’ « Ile verte ».

A écouter sur son Ipod le temps de descendre faire ses courses à la supérette, ça motive à se bouger.

Tracklist:
1. My Monster (4:36)
2. Dogs of War (3:37)
3. God of Light (4:05)
4. Broken Kings (4:40)

Facebook: https://www.facebook.com/Devolted/
ReverbNation: https://www.reverbnation.com/devolted
Bandcamp: https://devoltedband.bandcamp.com/album/broken-kings
Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCo66gA … bve7Fs2kVA

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green