Communication de nos partenaires

Denner/Shermann – Masters of Evil

Le 27 juin 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Sean Peck : Chant
  • Michael Denner : Guitare
  • Hank Shermann : Guitare
  • Snowy Shaw : Basse
  • Marc Grabowski : Batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

24 Juin 2016

Label:

Metal Blade Records
Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7.77/10

Denner/Shermann… En voila un nom de groupe/projet qui ne vend pas du rêve métallurgique… C’est un peu comme si un groupe français s’appelait « Gérard Bouchard » : à part dans le Grind, on n’ira pas chercher très loin. Masters of Evil, leur premier album après un EP en 2015, propose un titre qui tombe direct dans le cliché du Heavy Metal : sa pochette (assez moche il faut dire) donne dans la tête de mort enflammée aux crocs acérés fondue dans une main aux ongles crochus… Dans la lignée de celles de Mercyful Fate (MelissaDon’t break the Oath, etc.)… Et là, fouillons un peu pour en savoir plus… 

Certes, c’est un debute album… de papys du Metal. Sans trop chercher loin, il n’y a qu’à écouter la première piste, « Angel’s Blood », pour s’en rendre compte : ça sonne NWOBHM mélangé à du Thrash, avec le son d’époque au niveau des guitares et un mix de batterie pourri… pardon, vintage, qui semble enregistré dans une cave. Mais le plus étonnant, c’est la voix du chanteur, Sean Peck, mélange de celle de Rob Halford, Tim Owens (son remplaçant pendant un temps dans Judas Priest, donc quasi kif-kif mais plus velue), Ozzy Osbourne (si, si…) mais surtout… King Diamond, et ses poussées suraiguës, et ses lignes mélodiques improbables, et ses disharmonies à deux voix… Han haaaan… Intéressant… Et si on allait fouiller la bio des zicos, pour comprendre le pourquoi…

Alors en effet, plus aucun doute : ce sont des papys du Metal… Mais surtout, si leurs noms ne parlent pas de premier abord, celui du groupe dans lequel le duo de guitaristes fondateur joue/a joué parle déjà davantage : Mercyful Fate ! Je vous le donne en mille, Émile : le groupe dans lequel King Diamond a été chanteur (Michael Denner ayant officié dans King Diamond – le groupe, pas le chanteur… mais on ne nous a peut-être pas tout dit sur la raison de ses vocalises si haut perchées – et Mercyful Fate). Bon, je vous passe aussi la bio exhaustive du bassiste Snowy Shaw, dont le nom original vous dit surement davantage de chose…

Tout s’explique donc : Denner/Shermann, quintette danois à l’instar des deux précédents groupes de ce duo de guitariste, nous propose une suite logique à feu-King Diamond et futur-ex-feu-Mercyful Fate… Que ce soit dans le style de composition, que les lignes de chant, que les changements d’harmonies très diabolus in musicae, le grain de l’enregistrement en général ou la flopée de petits défauts, par exemple dans le tempo alternatif des chœurs de « Son of Satan » – mais est-ce volontaire ?

 

 

Et malgré tout les petits défauts, le charme vintage prend ! Et on en vient à se demander comment nous-mêmes, à cette époque, on a pu prendre tout ça au sérieux, rétroactivement, tant c’est empli de stéréotypes… Mais bon, comme c’est bon, efficace, en un mot « METAAAAAAL », on ne va pas trop chercher à se poser de question existentielle plus poussée : on savoure et on secoue la tête, point ! Du « old School classic Heavy Metal » comme stipulé sur leur bandeau de page internet… Par conséquent toute l’imagerie est déjà indiquée dans les titres, pas du tout trompeurs : du sang, Satan, un loup, un pentagramme, une croix, le Mal, Dagon, l’Enfer et… une baronne ! Le tout pour 40 minutes de Heavy « à l’anciayne ».

Un album qui va donc toucher à la fibre de la nostalgie – oh oui, touche-moi la fibre – ou passer totalement à coté de ceux très modernes qui ne jurent que par la fibre ou l’ADSL, mais qui rateraient quelque chose de sympa et mélodique… Un truc de « musique de vieux », quoi…

A écouter en recousant les poches intérieures de son perfecto clouté et patché, histoire de le porter de nouveau à un concert entouré de personnes du 666ème âge.

Tracklist:
1. Angel’s Blood (4:29)
2. Son of Satan (6:35)
3. The Wolf feeds at Night (4:41)
4. Pentagram and the Cross (4:02)
5. Masters of Evil (4:32)
6. Servants of Dagon (5:04)
7. Escape from Hell (5:24)
8. The Baroness (6:56)

Facebook: https://www.facebook.com/dennershermann/
Site officiel: http://dennershermann.com
Soundcloud: https://soundcloud.com/dennershermann/
Youtube: https://www.youtube.com/user/dennershermann

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green