Communication de nos partenaires

Dawn of Disease – Worship the grave

Le 5 juillet 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Tomasz W. : Chant
  • Olli K. : Guitare
  • Lukas K. : Guitare
  • Christian W. : Basse
  • Christian T. : Batterie

Style:

Death mélodique

Date de sortie:

24 Juin 2016

Label:

Napalm Records

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 6/10

Il y en a pour qui il est difficile de cacher leur lien de parenté. Je pense aux gens du Nord…
Non, pas ceux de la région Nord/Pas-de-Calais… « Hauts de France » pardon, qui ont dans les yeux le bleu qui manque à leur décor et qui ont aussi suffisamment de tares locales à assumer avec Pierre Bachelet et Dany Boon (pas de malentendu, fidèles lecteurs ch’ti, on vous aime quand même)… Non, ceux au Nord du Nord, au Nord de l’Europe. Parlons donc de Dawn of Disease.

Avec son troisième et nouvel album Worship the Grave, le groupe allemand – ah aaaaah, je vous ai bien eus ! – fait valoir sa filiation directe avec le Swedeath et le Swedcore – bon, en fait, je déconnais pas tant que ça – en rempompant allègrement (oui, désolé, mais on ne va pas y aller par quatre chemins, tous menant au Nord) In Flames, période Come Clarity. Oui, c’est vrai, ils auraient pu choisir pire comme période (genre la plus récente), ils ont retenu la meilleure, la plus efficace, tranchante et mélodique… Mais de là à calquer – sans finesse, par ailleurs – les plans (genre les harmonies en double guitare dans leur façon de composer) et même le son, faut pas abuser quand même : filiation, OK, mais clonage…

Alors, certes, il y a aussi leur patte – enfin quand je dis « leur », il va de soi que ça ressemble davantage à un mélange d’influences nordiques, genre Hypocrysy, Amon Amarth et Dark tranquillity – et une qualité sonore qui rend l’ensemble fort plaisant à écouter, mais quand c’est too much, il faut aussi le dire. Ça me débecte toujours autant qu’un groupe qui a de telles capacités techniques et de tels moyens mis à disposition se contente de faire du copié-collé… A moins que Napalm Records n’ait eu besoin d’un InFlames-like dans son écurie, mais dans ce cas, je trouve ça malsain.

Bref, je ne vais pas m’étendre davantage, pérorer ou m’appesantir, vous avez compris à qui s’adresse cet album, vous avez mon avis dessus : c’est bien sympa mais c’est de la resucée… Voila, rien de plus de positif à dire ! Ah si : l’artwork est cool.

A écouter en fredonnant « Go West », ça vous évitera de perdre le Nord !

Tracklist:
1. Worship the Grave (4:17)
2. The Saviour’s Tomb (3:58)
3. Ashes (5:06)
4. On Trails of Death (3:59)
5. Prayer for the Dawn (0:56)
6. Cult of the fading Light (4:14)
7. Through nameless Ages (5:33)
8. Outsourcing the Brain (4:12)
9. Enwrapped in Guts (3:46)
10. The Sky is empty (6:01)

Facebook: https://www.facebook.com/DawnOfDisease/
Site officiel: http://www.dawnofdisease.com/
Spotify: https://play.spotify.com/album/2vqdR3ya1Y39uqmNRnWHEG
Youtube: https://www.youtube.com/user/dawnofdisease

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green