Communication de nos partenaires

Darkhaus- My Only Shelter

Le 9 novembre 2014 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Kenny Hanlon :chant
  • Rupert Keplinger :guitare/clavier
  • Marshall Stephens:guitare
  • Gary Meskil :basse
  • Paul Keller :batterie

Style:

Electropop /Rock

Date de sortie:

25 Novembre 2013

Label:

Steamhammer/Oblivion (SPV)

Note du Soilchroniqueuse (Balkiss) : 7/10

 

DARKHAUS est tout d’abord un rassemblement de musiciens venant de contrées (Ecosse, Allemagne, USA, Autriche) et d’horizons musicaux différents, fondé en 2011. Je pense que c’est une bonne introduction car j’avoue qu’à la première écoute je fus un tantinet déstabilisée… Attirée en premier lieu par le nom du groupe, Dark ça me parle et ça finit comme BAUHAUS, je m’attendais donc à du gothic-rock-metal-quelque chose, sombre et tout et tout, mais… *Tu connais l’expression ‘L’habit ne fait pas le moine’ ?* SURPRIIIISE ! Qu’est-ce que ?… Sons electros, mélodies dansantes, tout un ensemble joyeux et léger, arrivait à mes oreilles ! Perturbation N°1… La perturbation N°2 est survenue lorsque j’ai fait mes recherches sur le groupe. Marshall Stephens, Gary Meskil ??? Mais ils font du Hardcore eux !!! (Respectivement guitariste et bassiste de PRO-PAIN, groupe américain apparu dans les années 90 et plutôt connu pour faire dans le bourrin, travaillé, certes, mais bourrin quand même !) Trop abasourdie, je décide de remettre l’écoute de l’album à plus tard, le temps de me faire à l’idée de ce que j’allais écouter car tellement (trop ?) loin de ce dont j’ai l’habitude…
*Conversation interne* -Tu veux pas écouter Darkhaus ? – Mmnon… – Tu sais que tu vas devoir la faire cette chronique ? – Oui, je sais…
*Deux écoutes vraiment espacées* Mmouais… Peut- être que…
Puis, je relance l’album pour la quatrième fois et tout revient comme si j’avais écouté ces morceaux toute ma vie, pas plus tard qu’hier et même dans une autre vie. « Ghost » est d’une efficacité redoutable pour la séquence ‘je vais rester dans ta tête toute la journée’ puis au fil des 16 titres (les deux derniers sont des remixes pour les amoureux du dancefloor ^^) composants l’opus on trouvera « Grace Divine » qui fera légèrement penser à ENTWINE, puis des morceaux plus metal (« Break Down The Walls », « Hour Of Need »), une succession de chansons entraînantes et pleines de vie (tubesques ? )voilées d’electro, jusqu’à la ballade, « Apostle », qui ne fait pas défaut au reste.
Tout ça pour dire pour que le combo intercontinental nous livre un album accrocheur, mélodique, formaté pour conquérir les ondes hertziennes et il se peut bien qu’il y arrive. Les 5 protagonistes sont là pour dire que leur musique est faite pour satisfaire les plus de monde possible d’où ces compos aux styles variés, et il faut bien que j’avoue, maintenant, qu’ils ont réussi à m’embarquer petit à petit, malgré ma réticence. Pour un premier opus, « My Only Shelter » est très abouti, et tout le mal que je souhaite à Darkhaus c’est qu’il soit comme ils le veulent : Fédérateur .

Site Web : http://www.darkhausmusic.com/index.html
Facebook : https://www.facebook.com/DarkhausOfficial?fref=ts
YouTube : http://www.youtube.com/user/DarkhausChannel

Tracklist :
1- Life Worth Living
2- Grace Divine
3-Ghost
4- Break Down The Walls
5- Our Time
6- Don’t Close Your Eyes
7- Breaking The Silence
8- Hour Of Need
9- Looks Like Rain
10- Apostle
11- Son Of A Gun
12- Drive
13- Angelina
14- Hurts Like Hell
1-Breaking the Silence (EisbrecherClub Cut)
16- Life Worth Living (Kinky J Mix)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green