Communication de nos partenaires

Cripple Bastards – La fine cresce da dentro

Le 20 février 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Giulio the Bastard - Chant
  • Der Kommissar - Guitares
  • Wild Vitto - Guitares
  • Schintu the Wretched - Basse
  • Raphael Saini - Batterie

Guest : Guido "Zazzo" Sassola - Chant additionnel sur 8

Style:

Grindcore

Date de sortie:

9 Novembre 2018

Label:

Relapse Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Les vétérans italiens du Grindcore, à la discographie longue comme plusieurs membres de leur compatriote Rocco Siffredi, nous sort seulement leur septième full length après un Nero in Metastasi qui date de 2014. Septième album donc d’une discographie incroyable de sept EPs, sept compilations et pas moins de trente-cinq splits, le désormais quatuor dont le seul membre originel est le chanteur Giulio the Bastard nous re-balance la bagatelle de dix-huit tueries ultimes pour un peu moins d’une demi heure de Death/Grindcore au côté crust bien prononcé !

Inutile de dire que tout va à vitesse grand V, que la brutalité est bien présente et que ce La fine cresce da dentro se situe dans la bonne moyenne des productions du genre : après tout, trente ans d’expérience feront toujours la différence !

Les adorateurs des Repulsion, Napalm Death, S.O.B., Lock Up, Nasum ou plus récemment Insect Warfare ou Rotten Sound vont bien entendu headbanguer sauvagement sur des titres essentiellement courts et qui restent sans grande surprise, exceptées les cinq minutes (si si !) de “Chiusura forzata” qui commence calmement (si si !!) avant de nous la jouer Thrash/Black (si si !!!) et reprendre son travail de destruction massive ensuite, ou le final tout en violence de presque cinq minutes (si si !!!) de “Crociati del mare interno”.

Pour le reste, bourrinage intense, tueries ultimes sur des titres qui, des fois, ne dépassent pas les dix secondes (“Equilibrio ansiogeno”, “Interrato vivo” et “Quali sentieri” qui totalisent seize secondes à eux trois), et sauvagerie extrême au programme.

Violent, excessif, monstrueux… jouissif ! Hautement recommandé à toute personne ayant un gros grain de folie entre les oreilles.

Tracklist :

1. Suicidio assistito (0:16)
2. Non coinvolto (2:04)
3. La memoria del dolore (1:50)
4. Passi nel vuoto (1:55)
5. Ombra nell’ombra (0:46)
6. Due metà in un errore (1:53)
7. Chiusura forzata (5:08)
8. Dove entra il coltello (0:56)
9. Crimine contro l’immagine (1:44)
10. Narcolessia emotiva (1:50)
11. Nervi in guerra (1:04)
12. Sguardo neutro (1:37)
13. Equilibrio ansiogeno (0:04)
14. Interrato vivo (0:05)
15. Quali sentieri (0:07)
16. Decessi per cause sconosciute (1:20)
17. Recidive (1:33)
18. Crociati del mare interno (4:40)

Playlist Bandcamp
Site officiel
Page Myspace
Agenda ReverbNation
Page Facebook
Playlist Soundcloud
Fil Twitter
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green