Communication de nos partenaires

Coercion

Le 4 avril 2015 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Différent selon les sorties ...

Style:

Death Metal

Date de sortie:

1999 et 2003

Label:

Animate Records et Perverted Taste

Delete

 

Sortie : 02/1999
Note : 7/10

Le décès de Kenneth Nyman a certes fortement compromis la suite de la carrière de Coercion, groupe déjà plutôt avare en sorties discographiques, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut passer à côté des productions passées car, pour peu que l’on aime son Death Métal avec des gros bouts de gras dedans et encore un peu saignant, les Suédois sont là pour calmer les appétits les plus féroces.
Lourd, dénué de solos, le trio évolue sensiblement dans le même registre que les vieux Entombed, Dismember ou autre Bolt Thrower. Il n’est donc pas là pour finasser et faire de la dentelle, l’auditeur se fait littéralement écraser par une avalanche de rythmiques sourdes et de riffs compressés. La vielle école dans ce qu’elle savait faire de meilleur en somme.
Encore une fois, je ne vous vends pas du rêve, juste un album honnête d’une formation d’autrefois, méconnue, mais qui a pourtant elle aussi, à son niveau, contribué à faire du Death Métal ce qu’il est aujourd’hui. Tout simplement puissant.

    Line up :
    Pelle Ekegren : batterie
    Kenneth Nyman : guitare, chant
    Rickard Thulin : guitare, basse

Tracklist :
1 : Carve The Stone
2 : Once I cared
3 : Eclipsed
4 : Mental Turmoil
5 : The Pointless Routine
6 : Delete
7 : Burst
8 : Anticlimax
9 : Without Aim
10 : Discontinued
11 : Life Denied
12 : Evolution Reversed

 

Lifework

 

 

Sortie : 24/12/2003
Note : 8/10

Les quinze minutes de cet E.P. passent bien trop vite et font cruellement regretté Coercion. En effet, Lifework étant le dernier disque de la formation depuis ces dix dernières années, on est à même de penser qu’on n’en entendra plus jamais parler. Pourtant, ces cinq titres sont purement excellents dans une veine putride que le groupe n’avait finalement fait qu’effleurer sur Delete.
Les titres sont encore plus lourds, sombres et nauséabonds pour une ambiance dégueulasse de bout en bout. En termes de pur Death Métal, on se prend clairement une leçon de riffing à l’ancienne avec chant beuglé et batterie cataclysmique. Si je devais conseiller un seul disque de Coercion ce serait celui-là : brutal, sans compromis (« Consumed » bordel !), l’incarnation morbide d’une dépression profonde.

    Line up :
    Pelle Ekegren : batterie
    Kenneth Nyman : chant
    Rickard Thulin : guitare
    Dag Nesbo : basse

1 : Man vs. Logic
2 : Push And Hold
3 : Consumed
4 : Four Walls
5 : Passive Tool

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green