Communication de nos partenaires

Bulldozing Bastard – Under The Ram

Le 14 mai 2015 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Irön Kommander - Chant, Basse / Genözider - Chant, Guitares, Batterie.
  • Guest : Barrage Beast (chant sur « Alleys of the underground »)

Style:

Black / Speed Metal

Date de sortie:

13 mars 2015

Label:

High Roller Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10


Pour le coup, décrire la musique des Allemands de Bulldozing Bastard ne va pas être trop compliqué : elle est directe, sans compromis et régalera les adorateurs des vieux MotörheadVenomSodomBulldözer époque « Day Of Wrath » ou les premiers Bathory.

A l’instar des Américains de Midnight ou des Suédois de GehennahBulldozing Bastard nous balance des titres courts, Rock ‘n’ Roll à souhait, les mêlant avec du Speed Metal teinté de Black.
Fort d’une pochette signée Vielo Josto (ObsessörMedieval SteelEndoveinAlkoholizer…) rappelant l’univers de celle d’ «Orgasmatron » de Motörhead, le duo allemand aime à rappeler combien ils sont fans de Lemmy and co.
Ainsi, lorsqu’ils sortent un split avec Whipstriker contenant notamment un morceau s’intitulant « Motörized Metal », on comprend vite !

Véritable Motörhead en 45 tours, Bulldozing Bastard nous assène des riffs rapides, bien huilés au bon vieux Rock ‘n’ Roll, avec son lot de titres courts, entre deux et trois minutes (hormis un « Once The Dust Has Settled » plus mid tempo qui en compte cinq) pour un album dépassant à peine la demi-heure, mais avec une intensité digne d’un bon « Satanic Royalty » de Midnight.
Car on n’a pas le temps de s’ennuyer à l’écoute de ce « Under The Ram » qui pue bon la sueur, les dessous de bras et le Rock ‘n’ Rollbien crade.
Un chant plus rauque que celui de Lemmy tout aussi bien entretenu à la clope et au whisky, une basse vrombissante au possible, une production propre mais bien old school pour un rendu qui ravira tous les bikers, les porteurs de vestes à patches et autres die-hard fans de tous les groupes précités mais également de Nashville Pussy.

Et les brûlots se multiplient, les titres sont majoritairement speed (« Queen Of The Night », l’énorme « Tornado », le très Bulldozer « Mayhem Without Mercy », « Full Speed Ahead », les incroyables « Alleys Of The Underground » ou « Let The Bastard Roar » et surtout un « Black Metal Slut » à qui je saurai le dédicacer) et ne perdent pas de temps avec du superflu, c’est direct, cru et jouissif.

Inutile de passer à côté de cette petite bombe, c’est un album plus que recommandé !

 

 

1. Queen of the Night (3:04)
2. Tornado (3:04)
3. Mayhem Without Mercy (2:21)
4. Full Speed Ahead (2:46)
5. Brassknuckle Deathstrike (3:31)
6. Under the Ram (3:25)
7. Alleys of the Underground (2:34)
8. Let the Bastard Roar (3:22)
9. Black Metal Slut (2:37)
10. Once the Dust Has Settled (4:59)

 

 

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green