Communication de nos partenaires

Booby Trap – Stand up and fight

Le 18 mars 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Pedro Azevedo - Guitares
  • Pedro Junqueiro - Chant
  • Hugo Lemos - Batterie
  • Tójó - Basse

Style:

Crossover/Thrash Metal

Date de sortie:

18 Mars 2019

Label:

Firecum Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Deux ans et demi après un Overloaded bien carton [chronique ici], les Portugais de Booby Trap reviennent avec leur nouveau méfait, Stand up and fight. Bon, ils n’ont pas été tout à fait inactifs : sorties de deux splits (le premier avec Albert Fish, puis Fuck S.P.A., toujours avec Albert Fish quelques mois plus tard) puis d’un EP, Drunkenstein, le tout en 2017 ; s’ensuit un changement de bassiste en 2018, Tójó remplaçant Carlos Ferreira pour le coup !

Musicalement, comment dire ? Qu’est-ce qui ressemble le plus à un album de Crossover/Thrash Metal qu’un autre album de Crossover/Thrash Metal ?

En effet, on peut dire sans honte que Stand up and fight reprend les choses là où Overloaded les avait laissées. On a toujours cette bonne vieille musique saccadée aux forts relents punk et hardcore, qui nous rappellent les bons vieux D.R.I., G.B.H. ou Suicidal Tendencies qui auraient rendu visite au Slayer de l’époque Undisputed Attitude.

Mais là où Overloaded semblait beaucoup plus fluide et thrash, Stand up and fight se montre à la fois plus lourd et plus hardcore (ce qui n’empêche aucunement une rage et une brutalité de tous les instants). Overloaded était largement plus direct et in your face, l’urgence de ce précédent album ayant fait place à plus de maturité, tout en gardant malgré tout une certaine forme de spontanéité inhérente au genre. Ainsi on se retrouve à furieusement taper du pied et secouer la tête sur des “Stand up and fight”, “O Bom o Mau e o Filho da Puta”, “Full of Shit”, “I’d rather see you dead”, “Psycho Trap”, “Bombing for Oil” ou la reprise de Gang Green “Alcohol” (reprise plus tard par Tankard sur Chemical Invasion) là où des “Set the World on Fire”, “Big Disgrace”, “Fucker”, “Spiders” ou surtout le final en beauté “The Ritual”, plus travaillés et moins “speed”, montrent le groupe sous un autre angle !

Mais ne pas croire que Booby Trap est devenu lourdaud ou rébarbatif, il n’en est rien : ils font toujours preuve d’une férocité à toute épreuve et l’évolution a même tendance à les grandir dans la mesure où ils nous offrent un nouvel album beaucoup plus riche que son prédécesseur !

Et en prime, ils font encore preuve de pas mal d’humour avec le court (dix secondes) “A Message of Love” qui nous fera décrocher au pire un bon vieux sourire des familles !

Implacable !

Tracklist :

1. Stand up and fight (3:29)
2. Set the World on Fire (3:17)
3. Big Disgrace (2:46)
4. O Bom o Mau e o Filho da Puta (2:57)
5. Fucker (4:14)
6. A Message of Love (0:09)
7. Spiders (3:41)
8. Full of Shit (4:21)
9. I’d rather see you dead (3:49)
10. Psycho Trap (1:15)
11. Alcohol (1:44)
12. Bombing for Oil (3:01)
13. The Ritual (5:48)

Playlist Bandcamp
Page Facebook
Chaine Youtube
Agenda ReverbNation
Page Myspace
Playlist Soundcloud

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green