Communication de nos partenaires

Bloodbound – Unholy Cross

Le 4 mars 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Fredrik Bergh : Basse, Claviers
  • Tomas Olsson : Guitare
  • Pelle Åkerlind : Batterie
  • Henrik Olsson : Guitare
  • Anders Broman : Basse
  • Patrik "Pata" Johansson : Chant

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

Mars 2011

Label:

AFM Records

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):7,5/10

 

Il y a des formations en perpétuel changement de line-up. Souvent se sont les bassistes et batteurs qui s’échangent leurs places, il est bien plus difficile de trouver un nouveau frontman.
Bloodbound nous montre que c’est pourtant possible. Les suédois Tomas Olsson et Fredrik Bergh, respectivement guitariste et claviste créent le groupe en 2004 et en resteront les seuls membres originels . Quatre albums, avec trois chanteurs différents, et pourtant ils gardent tous la même âme. Le premier est Nosferatu avec Urban Breed au chant, celui ci décide alors de se concentrer sur son projet Pyramaze et est remplacé par Michael Bormann pour Book Of The Dead. Bien souvent le changement de chanteur n’est pas définitif, car il n’est pas rare que le vocaliste originel rejoigne à nouveau le groupe au bout de quelques années on l’a vu pour Judas Priest, Black Sabbath, Iron Maiden et aussi dans Bloodbound, en 2009, Urban Breed revient au bercail pour Tabula Rasa. Mais voilà que pour cette nouvelle décennie c’est Patrik Johansson qui tient le micro pour Unholy Cross sortant ce premier trimestre sous le label AFM.

Pourtant la renommée de Bloodbound ne cesse de grandir, avec des concerts en première partie forts intéressants, une tournée avec Hammerfall, et des prestations dans de grands festivals dont récemment le Metal Fest. La réputation du combo est donc grandissante et il serait assez intéressant que son line up se stabilise enfin. Ce que le groupe annonce à chaque sortie d’album.

Bien évidement, chaque album est formé avec la même essence, du Heavy Metal basique rempli de chœurs, avec comme influences majeures des noms comme Hammerfall on encore Sabaton pour ne citer qu’eux. Un autre élément commun aux divers opus du groupe, c’est la pochette de l’album : elle représente toujours le même personnage, l’emblème ou mascotte, le démon rouge, présenté sur Nosferatu, retrouvé sur Book Of The Dead ; Avec Tabula Rasa la présentation est plus moderne, et enfin Unholy Cross le fait renaître.

Musicalement la recette une fois encore reste identique. Les guitares ne jouent que des riffs accrocheurs. Le groupe aime bien aussi utiliser des claviers, mais n’en abuse pas trop, ils sont là juste pour rajouter une dimension supplémentaire aux parties instrumentales. Les refrains ne servent qu’à nous faire lever le point, la voix est par contre plus mélodieuse, cherchant moins à monter dans les aigus, elle est plus chaude et très énergique. Bien évidement l’emploi des chœurs est encore utilisé sur cet opus, et à bon escient, l’exemple le plus flagrant étant la fin de « Moria », le titre d’ouverture, où la musique s’arrête avant les voix, ; et le refrain a de quoi tout ravager en concert. Unholy Cross n’est d’ailleurs qu’une succession de morceaux mid tempo plus martiaux, « The Ones We Left Behind » , « Brothers Of War »,… avec des titres speedés plus incisifs et ravageurs – les riffs de guitares de « Reflection Of Evil » – ou alors la mise en avant de la batterie pour « The Dark Side Of Life ».

On retrouve aussi des moments un peu clichés du Heavy Metal avec un titre bien joué « In For The Kill » utilisé par de nombreuses formations ou encore le très attendu « Together We Fight ». Ces deux titres sont en effet simplistes à souhait et entendus de maintes et maintes fois, mais mine de rien, ils tiennent quand même bien la route, il aurait juste été préférable de les avoir en bonus, histoire de laisser la place à d’autres compositions plus travaillées. Mais ceux-ci en festivals, Bloodbound a de quoi réveiller bien des foules.

Unholy Cross est en définitive un autre bon album de Heavy simple et basique, mais rudement bon et tenant parfaitement la route. A éviter pour les adeptes de nouveautés, mais pour ceux qui cherchent simplement à passer un bon moment musical, BloodBound a de quoi vous satisfaire. Simple et efficace, Unholy Cross est un autre pari réussi.

 

Site:http://www.bloodbound.se/

Myspace:http://www.myspace.com/bloodboundonline

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green