Communication de nos partenaires

Argus Megere – VEII

Le 21 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Andrei Jumugă - Batterie, Percussions
  • Urmuz - Basse
  • Ageru Pământului - Guitares, Chant
  • Inia Dinia - Claviers
  • Fulmineos - Chant, Guitares, Claviers, Effets

Guest : Mihai Balabas - Violon

Style:

Black Metal (pagan et atmosphérique)

Date de sortie:

17 Avril 2017

Label:

Loud Rage Music

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10

« Enfin », serait-on tenté de dire. Les Roumains d’Argus Megere – connus de 1996 à 2005 sous le nom d’Argus et déjà forts de trois démos et d’un album – reviennent avec un troisième album sous ce nom, cinq ans après le déjà réussi “A treia cale”. Formé de cinq membres déjà bien aguerris dans le milieu du Black Metal avec des membres de Mirthless, Nocturn, Dordeduh, Ordinul Negru, Apollinic Rites ou ayant joué dans Argus ou Negură Bunget, le groupe offre ce nouvel album qui fleure bon tant la maturité que le besoin de créer une œuvre profonde et d’une beauté absolue.

Cette fois-ci, Argus Megere semble avoir décidé de nous emmener dans un voyage très lointain avec (seulement) quatre titres d’un moyenne proche de douze minutes là où les autres albums semblaient beaucoup plus directs. Et le groupe prend le temps de peaufiner ses titres, les met en place petit à petit en jouant sur les ambiances, les répétitions et sur de longues plages instrumentales sur lesquelles un soin particulier a été mis sur les effets. Quatre titres à la fluidité remarquable, oscillant avec des passages rapides et d’autres atmosphériques mais gardant à l’esprit la volonté de rester dans quelque chose de monumentalement beau.

Ainsi les titres s’enchaînent, les uns aux autres, de fort belle façon ! Et les musiciens se régalent : il suffit de se mettre à écouter religieusement le monstrueux pavé “Umbre în piatră apuse”, aux plages instrumentales divines, pour en être définitivement convaincu.

Difficile de mettre des mots sur cet album tellement il est à la limite de la beauté absolue : il se dégage une telle force de ce chef-d’œuvre que n’importe quel superlatif en deviendrait réducteur.
Cet album colle les frissons pour peu qu’on soit réceptif aux ambiances parfois éthérées que peut proposer le Black Metal atmosphérique : Argus Megere est capable de passer d’éléments brutaux à des passages ambiants avec une facilité qui frôle l’insolence, et l’apport du violon par moment, additionné à un chant en Roumain, ne fait que donner encore plus de force à cet album.

Du très grand art !

Tracklist :

1. Carul cerului (11:41)
2. Tronul celui ce stă de strajă (10:41)
3. Umbre în piatră apuse (12:15)
4. Tablă (12:31)

Myspace : http://myspace.com/argusmegere
Facebook : https://www.facebook.com/argusmegere

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green