Communication de nos partenaires

AC/DC – Rock or bust

Le 4 janvier 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Angus Young - Guitares
  • Brian Johnson – Chant
  • Cliff Williams – Basse
  • Phil Rudd – Batterie
  • Stevie Young – Guitares

Style:

Hard rock

Date de sortie:

02 décembre 2014

Label:

Columbia

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Depuis vingt ans, le line-up d’AC/DC n’avait pas bougé : il faut dire que la maladie de Malcolm Young nous a bien fait croire que c’en était fini du quintette australo-écossais ! Après trois véritables albums distillés au compte-gouttes « Ballbreaker » (1995), « Stiff upper lip » (2000) et « Black ice » (2008) avec quelques coffrets, BO ou autre live, le groupe savait faire patienter les fans. Les rumeurs concernant la maladie de Malcolm Young additionnées à l’annonce d’une conférence de presse en urgence laissaient présager l’arrêt du groupe après quelques décennies d’une carrière riche en albums de légendes par des musiciens non moins légendaires.

Point s’en est fallu : AC/DC continue bien, mais avec un autre guitariste. Et la question de savoir si le groupe comptait poursuivre sa carrière nous a été favorablement répondu par Angus Young himself (« Tant que le public voudra encore de nous et que nous aurons la santé, nous nous ferons un plaisir de répondre présent », Rock Hard n°149 de décembre 2014). A défaut d’avoir des nouvelles vraiment rassurantes concernant Malcolm Young, nous le sommes concernant le groupe… même si on passera sous silence les frasques d’un Phil Rudd dont on ignore encore à l’heure qu’il est l’avenir dans le groupe. C’est déjà ça !

Toujours est-il qu’AC/DC a su rebondir en nous sortant un nouvel album de onze titres tournant entre deux et trois minutes pour un total de seulement 34 petites minutes. Certes, ce n’est pas énorme mais on peut se targuer d’avoir affaire à un très bon cru. Malcolm malgré tout omniprésent dans la composition des titres, c’est à Stevie Young qu’a été donné l’honneur de prendre la place de son glorieux tonton. Après tout, autant que les choses restent en famille ! Et il ne démérite pas, même si vouloir remplacer le poumon rythmique du groupe était un pari qui pouvait s’avérer casse-gueule. Bon, ok, le garçon avait déjà remplacé son oncle lors d’une tournée fin des années 80, mais côté studio avec AC/DC, c’était le dépucelage.

Bref, on pouvait se demander ce qu’il allait advenir de ce « Rock or bust »… Le suspense n’aura pas duré longtemps. Boum, le titre éponyme démarre et c’est de l’AC/DC pur jus : un titre pouvant faire penser à « Nervous shakedown » sur « Flick of the switch » (1983). On est en terrain connu, Angus and co continuent à faire ce qu’ils savent faire de mieux et c’est tant mieux pour tout le monde. Et là, pour le coup, ils arrivent même à nous faire un album supérieur à ceux qu’ils ont produit ces vingt dernières années.

Enregistré au même endroit que les deux albums précédents, au Warehouse (Vancouver), studio de Bryan Adams, il n’y a pas de surprise quant au son : bref, AC/DC fait de l’AC/DC mais que devait-on attendre d’un groupe qui arrive à nous faire le quasi même album à chaque sortie avec de nouveaux titres toujours aussi accrocheurs à grand renfort de riffs caractéristiques magnifiés par le chant toujours aussi juste d’un Brian Johnson épatant de jeunesse malgré ses 67 ans.

Et les titres s’égrènent, les uns après les autres et on se rend compte que cette fois-ci, AC/DC a varié un peu plus ses morceaux en passant tour à tour dans des travées plus country (« Got some rock ‘n’ roll thunder »), un côté plus groovy sur « Hard times », une intro proche d’Accept sur un plus martial « Dogs of war », un morceau plus proche de Led Zeppelin avec le magnifique « Rock the house », un plus enlevé « Baptism by fire » et un époustouflant « Miss adventure » au refrain tellement prenant qu’on se le rechante en chœur après le premier passage. Très franchement, « Rock or bust » enchaîne les hits en puissance et semble dans une forme incroyable à laquelle on n’était loin de s’attendre suite aux problèmes du groupe.

Un très grand cru, à consommer sans la moindre modération !

Tracklist :

1. Rock or Bust
2. Play Ball
3. Rock the Blues Away
4. Miss Adventure
5. Dogs of War
6. Got Some Rock & Roll Thunder
7. Hard Times
8. Baptism by Fire
9. Rock the House
10. Sweet Candy
11. Emission Control

Site officiel : http://www.acdc.com/
Myspace : http://www.myspace.com/acdc
Facebook : http://www.facebook.com/acdc
Twitter : http://twitter.com/ac_DC
Youtube : http://youtube.com/acdc

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green