Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Henry Hyde Bronsdon : guitare
  • Mr. T.S. Kettleburner : chant, guitare
  • Mister Curse : chant
  • Katheryne, Queen of the Ghosts : violon, flûte
  • The Gentleman : clavier, percussion
  • Mr. Titus Lungbutter : basse
  • Mr. Jon « The Resurrectionist » Bishop : batterie, percussion
  • Mr. William Wight-Barrow : guitare

Style:

Black Metal Expérimental

Date de sortie:

27 Février 2016

Label:

Lupus Lounge

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Première écoute : je grimace. L’album me paraît verbeux, certains arrangements m’évoquent la bande originale de « Games Of Thrones », j’ai du mal à adhérer au successeur de l’excellent « A Shadowplay for Yesterdays ». Je sais pourtant qu’A Forest Of Stars est un groupe atypique, que je ne dois attendre d’eux qu’expérimentations, bizarreries et ouverture d’esprit. C’est sans doute ce dont j’ai manqué lors de du contact initial. Car ne pouvant me résoudre à décréter « Beware The Sword You Cannot See » mauvais, j’ai persévéré. Avec raison. En effet, si je persiste à trouver que le chant est un peu trop présent, les compositions sont de pures merveilles de Black Métal que l’on pourrait qualifier de psychédélique, progressif, voire Post pour ce qui est des raccourcis journalistiques.

Le plus difficile avec cet album est en fait de trouver le moment adéquat permettant l’immersion totale, sans aucun dérangement. Un état contemplatif en quelque sorte, une parenthèse au milieu du bruit ambiant et de l’hyper activité. Mais une fois cela atteint, c’est parti pour le grand voyage, mystérieux, envoûtant, délirant, mystique, élégant.
Ils sont rares les disques d’une heure où l’intérêt n’est non pas constant mais bel et bien croissant, où l’on jubile à l’idée du titre suivant tout en regrettant la fin du précédent. C’est le tour de force quasi magique qu’ont réussi les huit musiciens d’A Forest Of Stars. À coups de mélodies superbes, de vocaux enivrants, de richesses instrumentales, d’arrangements subtils, de trouvailles inattendues, on part à la dérive.
Tout en gardant leur style, les Anglais ont réussi à le transcender, aboutissant à leur plus belle œuvre tout en s’ouvrant les portes d’un avenir sans plus aucune barrière stylistique. En un mot : merveilleux.

Tracklist :
01 : Drawing Down the Rain
02 : Hive Mindless
03 : A Blaze of Hammers
04 : Virtus Sola Invicta
05 : Proboscis Master Versus the Powdered Seraphs
06 : Part I – Mindslide
07 : Part II – Have You Got a Light, Boy?
08 : Part III – Perdurabo
09 : Part IV – An Automaton Adrift
10 : Part V – Lowly Worm
11 : Part VI – Let There Be No Light

Site officiel : http://www.aforestofstars.co.uk/
Facebook : http://www.aforestofstars.co.uk/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green