Communication de nos partenaires
31 juillet 2017

Entrails – World Inferno

par Willhelm von Graffenberg
entrails

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6/10.
A chaque nouvel album d’Entrails, je me fais avoir. Toujours attiré par le nom, les pochettes moches et la réputation des Suédois, je plonge dans ce « World Inferno » donc. Pour une nouvelle noyade.

Lire l'article
0 Commentaires
31 juillet 2017

Merrimack – Omegaphilia

par Willhelm von Graffenberg
merrimack

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
Comme beaucoup, je considère Merrimack comme l’un des meilleurs représentants du Black Métal français…

Lire l'article
0 Commentaires
30 juillet 2017

Vallenfyre – Fear those who fear Him

par Willhelm von Graffenberg
vallenfyre

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
Je pense qu’il est inutile de présenter les membres qui composent Vallenfyre, aussi vais-je directement m’intéresser à ce troisième album, « Fear those who fear Him », et me réjouir que ce projet ne soit pas éphémère.

Lire l'article
0 Commentaires
30 juillet 2017

Broken Teeth – 4 on the Floor

par Willhelm von Graffenberg
4 on the Floor

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Ils ont voulu faire un putain d’album de rock n’ roll, ils ont fait un putain d’album de rock n’ roll ! Cinquième album pour cette formation texane après un premier album éponyme (1999), “Guilty Pleasure” (2002), “Electric” (2008) et “Viva la rock, fantastico” (2010), Broken Teeth qui hume bon AC/DC dans toute sa splendeur.

Lire l'article
0 Commentaires
28 juillet 2017

Fireback – Theory of Happiness

par Willhelm von Graffenberg
Fireback-Theory-Of-Happiness

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 6.5/10.
C’est quand le bonheur ? Hein ?! Peut-être un début de réponse avec Theory of Happiness, premier album, financé en crowdfundi… pardon, « financement participatif » de Fireback ?

Lire l'article
0 Commentaires
28 juillet 2017

Sólstafir – Berdreyminn

par Willhelm von Graffenberg
solstafir

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 6/10.
Solstafir est un groupe qui m’a toujours laissé dubitatif dans ses intentions et dans son expression artistique. Au départ groupe estampillé metal (sans pour autant se démarquer franchouillardement d’ailleurs), leur musique a progressivement, depuis Svartir Sandar, viré vers une sorte de post-rock atmosphérique qui avait quelque peu refroidi mes motivations à découvrir ce nouveau produit des fjords islandais.

Lire l'article
0 Commentaires
27 juillet 2017

Fractal Generator – Apotheosynthesis

par Bloodybarbie
Fractal Generator

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Initialement sorti en 2015, Everlasting Spew Records réédite ce premier album des Canadiens de Fractal Generator : « Apotheosynthesis ». Une fois que j’ai dit ça, je n’ai rien dit, ou presque. Qui connaît ce groupe ? Qui s’intéresse aux sorties de ce label ? A la limite, le seul fait que le groupe soit canadien devrait déjà vous donner envie d’y jeter une oreille tant j’ai l’impression qu’absolument tout ce qui vient de ce pays est de qualité.

Lire l'article
0 Commentaires
27 juillet 2017

Morfin – Consumed by Evil

par Bloodybarbie
Morfin

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

J’évoquais récemment le cas Morfin en traitant le dernier EP de Gruesome et je faisais remarquer, non sans une certaine clairvoyance pleine de fatuité, que Morfin était probablement (avec Skeletal Remains bien entendu), l’une des meilleures incarnations du Death Métal tel que le pratiquait Death à la fin des années 80. Vous avez suivi ?

Lire l'article
0 Commentaires
26 juillet 2017

Diana rising – Stars can’t shine without Darkness ...

par Willhelm von Graffenberg
diana rising

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7/10.
Avec Stars can’t shine without Darkness, Diana rising frappe fort, égalant de manière confondante des grosses productions de Metalcore

Lire l'article
0 Commentaires
26 juillet 2017

Neige et Noirceur – Verglapolis

par Willhelm von Graffenberg
neige et noirceur

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
Même s’il est encore un peu tôt pour commencer à distribuer les prix, je mets d’emblée « Verglapolis » de Neige et Noirceur sur le podium des disques (cassette ici) les plus flippants de l’année. En soi, ça devrait vous suffire pour l’écouter.

Lire l'article
0 Commentaires