Communication de nos partenaires

Au départ, je voulais y aller parce que l’affiche me plaisait. La prestation de The Real Mac Coy en première partie de God Damn m’avait laissé un bon souvenir et ce que j’ai lu à propos d’Abrahma me donnait une belle envie.
Puis j’ai voulu m’y rendre parce que c’était important. Pour continuer à vivre malgré ces événements. Pour ne pas laisser ces sous-merdes, que leurs mères auraient mieux fait d’avaler le soir où elles se sont fait engrosser, nous dominer par la peur. Pour être libre et leur montrer qu’ils ne réussiront pas à nous faire renoncer à ce qu’on aime.
Au final, je suis venu pour oublier. Oublier que parmi toutes ces victimes, il n’y avait pas que des visages inconnus.
C’est donc dans un état d’esprit particulier, que je rejoins pour la première fois un MC : le Black Block d’Avignon. Un beau bar, avec une petite scène juste assez grande pour permettre aux groupes de s’exprimer, malgré des lumières orangées fixes. Après avoir observé le stand merch’, parlé et ri (et ça m’a fait du bien), Abrahma entame son set.

Et on peut dire que la réputation du groupe est pour le moins justifiée. Dès les premiers instants, les riffs massifs nous soulèvent et nous emportent, tandis que la basse grésille à nos oreilles avec amour. Mais rapidement, on voit bien vite qu’Abrahma n’est pas qu’un son pachidermique, il est aussi beauté et raffinement. Et puis, dans tout ce bruit qui nous ravit, des paysages se dessinent sous les traits de passages ambiants, atmosphériques et psychédéliques. On imagine des montagnes, des fleurs, des formes abstraites, on vole même jusqu’en Inde quelques instants. Les compos sont riches, fouillées, inattendues et ne se laissent jamais aller à l’intellectualisation. L’émotion est partout, partout, soutenue par un chanteur-guitariste habité, dégageant une voix forte, mais belle et surprenante lorsqu’elle monte dans des aigus très Heavy Metal. Les mots ne peuvent décrire tout ce que ce set m’a inspiré. Abrahma est un des grands groupes français du genre sur album ; sur scène, il prend une dimension encore supérieure.

Passer après une prestation comme celle-ci n’est pas chose aisée. Mais c’est la soirée de The Real Mac Coy, leur release party, et le groupe a relevé le défi avec brio – même si aucun défi n’était lancé. Évoluant dans un style similaire, nos Avignonnais se montrent finalement bien différents. Moins porté sur les ambiances et l’onirisme, The Real Mac Coy sent plus la bière et l’huile de moteur, ce qui sied finalement bien à l’atmosphère du Black Block. Et si les premiers instants laissent simplement penser à un bon groupe de Heavy Rock, la suite montre qu’il est un peu plus que ça. Entre les morceaux plus calmes, sans entrer dans la mièvrerie, un instrumental étonnant qui n’ennuie jamais tout en tournant sur une même idée de départ, et le titre éponyme de leur nouvel album, lourd à souhait, ces gars surprennent. Plus classique qu’Abrahma (ce qui n’est pas difficile en même temps), The Real Mac Coy n’en est pas moins un groupe sincère, qui aime la musique et qui sait nous le montrer, avec une belle écriture et une chouette énergie, communiquée par un guitariste et surtout un chanteur agités. De quoi donner envie pour leur deuxième album, qui nous était présenté ce soir.

Alors merci à Redrum et The Real Mac Coy d’avoir maintenu la soirée malgré les circonstances.
Merci au Black Block MC de l’avoir accueillie.
Merci à Abrahma d’avoir tenu à venir de Paris pour jouer chez nous.
Merci à tous pour être restés debout, pour nous avoir fait oublier ces horreurs le temps de ces deux sets. Merci pour m’avoir fait oublier.
Ce concert n’était peut-être pas le plus gros auquel j’ai pu participer, mais c’était certainement l’un des plus importants.

Galerie photo de la soirée ici.

Retour en début de page

1 Commentaire sur “The Real Mac Coy + Abrahma – Avignon [14.11.15]”

  1. pingback pingback:
    Posté: 6th Déc 2015 vers 19 h 24 min
    1
    The Real Mac Coy + Abrahma – Avignon [14.11.15] | Soil Chronicles

    […] le live report, voici les photos de la release party organisée le 14 novembre au Black Block MC d’Avignon […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green