Communication de nos partenaires

La ville californienne de San Diego est plus réputée pour ses plages de sable blanc et son soleil présent toute l’année que pour être le lieu qui a vu naître et grandir CARNIFEX, dont la musique lourde est agressive détonne avec le climat ambiant et la culture surf de la ville. Préférant la brutalité et l’imagerie morbide du metal aux sonorités pop aseptisées, CARNIFEX s’est bâti en 10 ans une réputation de bête de scène n’ayant nul besoin d’artifices et d’effets spéciaux pour proposer des concerts mémorables à son public. Avec déjà cinq albums sous la ceinture sortis chez Victory Records et Nuclear Blast, deux labels de référence dans le genre, CARNIFEX s’apprête à nouveau à faire trembler le sol européen pour défendre sa nouvelle production studio, attendue pour la fin d’année. Paris fait partie des villes que la formation mettra à sac après le siège du Backstage By The Mill le 9 décembre. Un concert organisé par notre partenaire One Heart Beat Production.

Après un passage en tête d’affiche remarqué dans au Batofar, WHITHIN THE RUINS sera à nouveau sur scène devant le public parisien le 9 décembre. Avec quatre albums et trois EPs en onze ans de carrière, Within The Ruins n’a plus rien à prouver à la scène deathcore internationale. Le combo viendra à présenter son dernier album « Phenomena » sorti en juillet 2014 à tous ceux qui l’auraient manqué. Partie intégrante d’une nouvelle vague de deathcore, teinté de death technique et de djent, le quatuor américain ravira les fans de Born of Osiris, After The Burial ou encore Veil of Maya.

FALLUJAH sont des pionniers d’un style que l’on pourrait qualifier de « death metal atmosphérique », porté aussi bien sur les breakdowns et les riffs ravageurs que sur des plages ambiantes, parfois sombres, parfois plus légères. Ce mélange entre violence sauvage et passages plus légers se constate jusque dans le nom de la formation originaire de San Fransisco, qui fait référence à la ville de Falloujah en Irak. Haut lieu intellectuel et artistique pendant des siècles, le chaos règne désormais dans la ville depuis l’invasion américaine en 2003. À l’instar de CARNIFEX, FALLUJAH fait désormais partie de l’écurie Nuclear Blast après le succès retentissant de son deuxième album The Flesh Prevails. Le public français qui les aurait manqués lors de leur concert en première partie de Dying Fetus en novembre 2014 pourront donc se rattraper au Backstage By The Mill.

La soirée la plus brutale de l’hiver 2015 s’ouvrira par un autre groupe tout droit débarqué des États-Unis, THE LAST TEN SECONDS OF LIFE. Le groupe aux paroles fortement portées sur des questions existentielles et philosophiques s’attache depuis 2010 à faire headbanger les metalleux aux quatre coins de l’Amérique du Nord. Leur dernier effort en date, « Soulless Hymn », est une véritable ode à la férocité qui prendra tout son sens sur scène à la fin de l’année.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green