Communication de nos partenaires

Swodd

Le 13 avril 2014 posté par Lusaimoi

 

Découvert en première partie de Hord, Swodd m’a bien plus, aussi bien sur scène que sur album. Et puis, comme les gars sont sympas, on a fait une petite interview, qui arrive pas mal de temps après la sortie de SilEnt WAr OrdEring DisAstEr DynAmics et de LiVe aT wAr. L’occasion de revenir sur ces deux albums, leur demander ce qu’il s’est passé depuis, et d’en savoir un peu plus sur leur avenir.

 

-Première question, qui doit revenir souvent : pouvez-vous présenter le groupe et son histoire (sa formation, son évolution…) ?

Au départ SWODD a été formé par 3 membres de Your Shapeless Beauty : Michel Canavaggia (Mr Cana), Jean-Marc Abate aux guitares et Maxime Coucaud à la batterie.
Ensuite rejoignent le groupe Matt Berra au chant et Nicolas Martin-Rosset (Mr Rob) à la basse, et ainsi SWODD commence à composer et faire quelques concerts.
Peu de temps après la sortie du Live Nicolas quitte SWODD, et Mr Tweek vient le remplacer à la basse.

-Que veut dire « Swodd » ? Est-ce juste les initiales de votre premier album SilEnt WAr OrdEring DisAstEr DynAmics ? Ou est-ce que ça cache une autre signification ?

Tout d’abord le mot SWODD n’existe pas (à ma connaissance), c’est un nom propre.
Et c’est vrai qu’il y a comme un petit secret derrière ce nom, tout comme celui de l’album. En fait c’est plus une particularité mais je ne dévoilerai rien. Nous préférons suggérer plutôt qu’expliciter.

-Pourquoi certaines voyelles apparaissent en capitales, sur vos album ? Est-ce un code, genre langage binaire, ou un simple effet de style ?

En effet il y a un lien entre certaines lettres et leur position dans le titre de l’album…

-Pourquoi avoir choisi d’appeler votre musique « Steamcore » ? Était-ce parce que vous n’arriviez pas bien à qualifier le genre ? Ou juste pour se moquer des étiquettes ?

Nous avons préféré choisir nous-même un terme pour définir notre musique plutôt que se revendiquer de tel ou tel style. Nos influences sont tellement variées et il est toujours difficile de savoir si chaque style musical transparaît suffisamment afin de reporter son nom. On a réfléchi tous ensembles et on s’est mis d’accord sur un terme cohérent. A savoir que « Steam » vient quant à lui du style visuel proche du Steampunk utilisé dans nos illustrations graphiques et notre code vestimentaire.

-Quelles sont les œuvres Steampunk (livres, films, etc) qui ont influencé vos ambiances ?

J’aurais du mal à citer des œuvres précises, c’est davantage le mouvement dans sa globalité dont on s’inspire. On va dire qu’on est plutôt du côté Clockwork ou Jules Verne, mais nous ne sommes pas totalement Steampunk. Tout comme le Steampunk rejette l’immaturité du Punk au profit de plus de clairvoyance et surtout d’une vision à plus long terme, tout en conservant l’esprit de rébellion ; le Steamcore de SWODD rejette l’immaturité et l’esprit simpliste du Punk et du Hardcore, tout en conservant leur puissance et leur révolte. Notre musique illustre et prolonge cet ensemble de références, et nous avons choisi d’accoler le suffixe « Core » plutôt que « Punk » pour rendre cohérentes nos approches artistique et philosophique de la musique.

-Et niveau musique ?

La liste est longue, mais voici un échantillon…
Pantera, Tool, Megadeth, Metallica, Basil Poledouris, Slayer, Mozart, Immortal, Iron Maiden, Anathema, The Haunted, In the woods, Animals as Leaders, Loudblast, Nithing Gales, Sikth, Pink floyd, Meshuggah, Machine Head, Led Zepplin, Morbid Angel, Jean-Michel Jarre, Veil of Maya, John Williams…etc.

-Les structures de vos morceaux ont quelque chose de progressif, comment se passent les phases de composition ?

Alors c’est Michel qui compose d’abord et chacun vient apporter ensuite sa contribution. Le chant arrive en tout dernier, généralement quand la structure des morceaux est définitive. Le côté Progressif vient probablement de nos influences et surtout de notre envie de jouer ce qui nous plaît, d’une certaine manière le Progressif on adore !

-Quels ont été les retours sur ce premier full-length ? Personnellement j’ai été plutôt emballé, j’ai vu aussi une chronique sur le « premier webzine français » qui a un peu fait débat. Et une autre récente très élogieuse. Y en a-t-il d’autres ? Que disent-elles en général ?

Globalement la critique est plutôt bonne. Disons que la plupart a compris ce que nous cherchions à exprimer à travers notre musique, d’autres moins. Les goûts et les couleurs…
Cependant la remarque qui revient le plus souvent est que l’album est (trop) court, le temps passe vite, ce qui peut être positif aussi.

-La sortie de LiVe aT wAr peut sembler précipitée – quatre mois après votre premier album. Ne craigniez-vous pas de ne pas avoir beaucoup plus à offrir que SilEnt WAr OrdEring DisAstEr DynAmics ?

Ce live du 11 mai 2013 à Laudun est très important pour nous, c’est le jour de la sortie de notre premier album.
On a vécu ce moment comme une éclosion, une apparition au monde, et partager cet événement avec le public de cette manière ça a été très intense. En plus il en est sorti un enregistrement réussi, le son nous a plu, et Chris (d’OMC Laudun) nous a donné l’opportunité de graver cet instant dans l’histoire de SWODD avec un album live

-A votre avis, quelles-sont les principales différences entre l’album studio et le live ?

Le LP est le résultat de 5 personnes qui se sont impliqués corps et âmes à l’enregistrement, au mixage et au design en y laissant de leurs personnes ! Le live « Live at War » est l’aboutissement de cette expérience. Un groupe n’est rien sans la scène… c’est en tout cas dans ce sens que nous voyons la chose !
De plus nous n’avons pas l’impression de jouer des choses impossibles, mais les prises live sont toujours le témoignage de la performance d’un groupe ! Donc, c’est en quelque sorte un défi ! Nous avons la volonté de rendre transparents et compréhensibles les instruments et nous travaillons dans ce but.

-Quels sont les retours sur ce LiVe aT wAr ?

On nous dit surtout que la qualité du son est excellente pour une prise live et les morceaux très fidèles à l’album. Il est vrai que de CD s’adresse à des gens qui connaissent déjà SWODD donc ils ne découvrent pas vraiment les morceaux et ont tendance à plutôt effectuer une comparaison avec l’album.

-Ce nouveau CD contient un nouveau morceau, « Persona Non Grata ». Il est assez étrange, très direct, syncopé et en même temps très « fou » dans sa construction sans cesse changeante. Pouvez-vous nous en parler ?

Ce morceau montre tout simplement que SWODD n’est pas prêt de s’arrêter là, et ne compte pas se reposer sur ses lauriers pour la suite…

-Vous avez donc déjà commencé à composer pour un nouvel album ?

Le prochain album est en effet en cours d’écriture. Un morceau est déjà bien terminé et d’autres sont à un stade bien avancé. Donc si nos emplois du temps nous le permettent, l’album devrait arriver courant 2014.

-Vos photos récentes (de Mr. Cana) montrent un univers visuel plus approfondi, est-ce le signe que les ambiances Steampunk seront par la suite plus présentes dans votre musique ?

Tout à fait, le style et les compositions seront plus poussés et comme tu l’as observé, les photos ou le visuel se trouveront en accord avec cet objectif.

-Récemment, votre bassiste Mr Rob est parti au profit de Mr Tweek. En quoi ce changement va-t-il changer Swodd ?

SWODD est actuellement à la recherche d’un bassiste de bon niveau et motivé. Nous sommes donc ouverts à toute cadidature !

-Qu’avez-vous de prévu dans les semaines/mois qui viennent ?

Pour l’instant une date à venir le 19 avril à la Secret Place à Montpellier. Sinon continuer l’écriture de notre prochain album. Mais vous entendrez parler de nous !

Pour finir, ce que j’aime bien demander, à quelle question qu’on ne vous a jamais posée voulez-vous répondre ?

Je sais que vous êtes amis avec Franky Costanza, quand jouez-vous en première partie de Dagoba ?

 


Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green