Communication de nos partenaires

Scar Symmetry (Henrik Ohlsson, batterie)

Le 6 avril 2011 posté par celtikwar

 

– Salut, je suis Celtikwar du webzine français Soil Chronicles. Merci pour vos réponses.

– Salut salut ! Ici Henrik Ohlsson, batteur et parolier de Scar Symmetry.

Peux-tu nous présenter chaque membre du groupe avec un adjectif marrant ou étrange pour les caractériser?
Et plus sérieusement, comment pourrais-tu présenter le groupe à un fan novice?

Jonas Kjellgren, imbattable leader, fou des « string bending » (glissé en guitare.)
Per Nillson, génie musical acharné et déchiquetteur de guitares.
Kenneth Seil, le maitre social de la basse, et le papa du groupe.
Robert Karlsson, charismatique frontman, et grunteur macho.
Lars Palmqvist, l’homme affiche, mignon et à la voix douce.
Et moi, le parolier et batteur étrange et décalé.

Scar Symmetry évolue dans le style du métal moderne avec un mélange de style musicaux, du métal extrême au heavy métal, en passant par du rock’n roll et du son plus « progressif ». Le tout avec beaucoup de solos.
On utilise aussi pas mal le clavier, des voix rauques/grunts et claires. Nos titres possèdent des motifs rythmiques intéressants et la cerise sur le gâteau, une composition géniale..

 

 

En Suède, il y a beaucoup de groupes évoluant dans le domaine du death mélodique. En quoi êtes-vous différents?

Le death mélodique en tant que genre est essentiellement mort, et les nouveaux groupes que j’ai entendus font seulement de la copie de ce qui a déjà été fait par le passé. De plus, les groupes qui ont réussi dans le genre sont maintenant passés à autre chose.
L’étiquette « death mélodique » peut être utilisée pour décrire ce que l’on fait, le style dans lequel on évolue mais cette étiquette simplifie de trop notre musique, ca ne donne pas une vue complète de ce que le groupe fait.
On joue notre propre style de métal, que l’on a développé avec les années et nous ne faisons pas vraiment partie de quelque genre spécifique qu’il soit.

Généralement, vous sortez un album tous les 2 ans… comment trouvez-vous le temps de composer si vite? N’avez-vous pas peur de ne pas avoir assez de détachement sur vos compos?

On met environ 2/3 semaines à écrire les chansons pour un album entier, donc à l’issue ce laps de temps relativement court nous disposons de tous les éléments pour un album complet.
Pour cela, nous n’avons pas besoin de mois et de mois pour écrire des chansons, et nous pouvons utiliser le temps qu’il nous reste pour se concentrer sur notre inspiration et rassembler notre énergie.
Parfois, il nous arrive de modifier quelque peu les chansons quand on est en studios, surtout les chansons à longues structures, des riffs ou mélodies ou autres, mais c’est juste du peaufinage.
Comme nous faisons tout d’abord de la musique car on aime ca, on ne se torture pas l’esprit avec la peur de ne pas avoir une vision objective de ce que l’on fait.
Ce sont des choses qui nous viennent sur le moment, on écrit tout plein de chansons, on les enregistre puis on espère que les gens apprécieront notre manière de procéder.
Avec le recul, vous trouverez toujours des éléments que vous auriez préféré modifier… mais c’est le cas pour tout le monde.
Peu importe si vous sortez un album tous les 5 ans ou dans un laps de temps plus court, vous trouverez toujours des éléments à changer dans les albums précédents.
Cela fait juste partie du progrès du musicien, je pense.

Quelles sont vos attentes à propos de « The Unseen Empire »?

De divertir les gens, renforcer la réputation du groupe sur la scène métal, faire grandir le groupe et s’amuser. On est impatients de voir comment les fans vont recevoir l’album, et c’est toujours amusant de voir les réactions des gens a propos des nouveaux albums qu’on sort. Bref, on veut juste se marrer!!

L’artwork est surprenant, et vraiment différent de celui de votre précédent opus. Je le trouve plus sombre et énigmatique. Pourquoi ce choix?

Comme on est sur un concept album, toutes les chansons se rapportent à un thème précis. Celui-ci traite des actions cachées d’une élite, qui tire les ficelles de l’humanité pour s’épanouir dans la domination. Mais aussi des « théories des gouvernements fantômes », des anciennes lignées et cela va même plus loin, jusqu’aux spéculations d’influences maléfiques des intelligences reptiles métaphysiques, ce qui nous a aidé pour le symbolisme de l’artwork.
En fait nous avons envoyé plusieurs modèles de symboles au réalisateur de notre artwork et il l’a créé à partir de cela. Tout tournait autour de la nécessité que l’artwork et les paroles se complètent.

 

Myspace : http://www.myspace.com/scarsymmetry

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green