Communication de nos partenaires

Aeterna Hystoria (Frédéric Mauriac)

Le 14 février 2010 posté par LittleGirlWithAGun

Interviewer: Metalpsychokiller

Bonjour Frédéric, je suis Metalpsychokiller du webzine SOIL CHRONICLES, et je suis sincèrement ravi de pouvoir réaliser cette interview. Je te donne juste une trame de questions au sens assez large afin que tu puisses développer tes réponses et t’exprimer sur ce dont tu as envie…

MPK : Pour se mettre dans le bain, le nom de votre groupe, AETERNA HYSTORIA fut choisi comment ?

Frédéric: Moi aussi ravi de faire cette interview et merci pour ta super chronique !

Avec Nicolas Krebs, nous avions cherché un nom qui pouvait correspondre à notre projet, un concept album avec une histoire fantastique, on était parti au début sur Hystoria Aeterna mais AETERNA HYSTORIA sonnait beaucoup mieux ! On peut le traduire par « Histoire(s) Eternelle(s) » : cela collait parfaitement à ce que l’on voulait faire !

Nouveaux venus sur la scène Metal hexagonale, et demain internationale à travers la qualité de ce « Legends of Ausphaal ». Qui est AETERNA HYSTORIA ? Peux-tu retracer l’histoire récente du groupe pour les néophytes amenés à vous découvrir ?

Si on risque d’avoir une reconnaissance hexagonale et en plus internationale, bon alors je te mets la vrai bio de 30 lignes ! (rires !!) …
AH a été créé, il y a 3 ans avec Nicolas Krebs et Frédéric Montil, à la suite de DUST (groupe de rock prog). On a commencé les compositions des thèmes de Valdor’s Plain et de The Flight. Il y a eu un 1er Line up, avec Philippe Coubetergues à la batterie, et Anne Lacroix au chant et même Henri-Pierre Pellegrin avait fait un essai à la guitare. Après trois mois de répètes, ça s’est cassé la gueule, on s’est remis à chercher avec Nico de nouveaux musiciens. J’ai demandé à mon pote Julien Ginez(NKS d’Aorlhac) d’essayer à la batterie, ça a de suite très bien fonctionné, on a composé les premiers riffs de Dream Or Magic dès la 1er répète ! Ensuite j’ai redemandé à Henri-Pierre s’il était intéressé pour faire le synthé. J’ai rencontré via internet Aurore Verchet, elle était ok pour faire le chant. Ensuite sont arrivées, Carine Dubarry au violon, Liliane Bos et Marie Millette en choristes. Ca commençait à bien prendre tournure, malheureusement ça n’a pas collé avec Aurore, et Marie n’a pas eu le temps de s’investir à 100%. Liliane est passée en chant lead, et c’est avec cette formation que l’on a été sélectionné pour le tremplin le Big Jama avec en prime, la 1er autoproduction de Legends of Ausphaal (100 EX). On a pu participer, grâce à deux dates professionnelles dans le Cantal et en Haute-Loire, à la finale régionale Focus #2 à la coopérative de Mai de Clermont-Ferrand. Malheureusement c’était assez nouveau pour nous et on n’a pas eu la possibilité de démontrer la véritable qualité de cet album en live. Néanmoins cela nous a permis d’engranger de l’expérience.

Entrons dans le vif du sujet, comment dépeindrais-tu votre musicalité ? Comment la classifierais-tu ? Vous réclameriez vous de certaines influences ? Et si oui lesquelles ?

Inclassable !!
C’est difficile de se classer dans un genre, ou un sous-genre. On a pas assez de recul je pense.
On ne ressemble pas à un autre groupe, sauf au niveau du concept peut-être! On a beaucoup d’influences, chacun très différentes, le black métal, le goth rock, le métal progressif, un peu de musique classique, de jazz. Je peux citer des groupes comme Metallica, Opeth, Therion, Queen, Dream Theater, Emperor , Dark Tranquillity, Nobuo Uematsu…. Et j’en oublie tellement. Nous avons souhaité conserver les influences de chacun car nous estimions que cela apportait de la richesse à notre musique.

Le Epica de Marc Jansen et Simone Simons, et ses satellites français à la Whyzdom, Kerion et consorts t’inspirent quelles réflexions ?


 

Honnêtement pas grand chose. Depuis quelques années, les mentalités ont changées, il y’a de plus en plus de fille dans des groupes de métal, ce n’est pas un mal. Après nous on ne joue pas sur le fait, d’avoir une ou des filles dans le groupe, seul les critères musicaux doivent compter.

Un opus conceptuel comme premier album. Le pari était osé et réussi, l’univers crée étant en parfaite osmose avec vos compositions. Comment fut il élaboré ? Peux-tu nous en dire plus sur ces « Legends Of Ausphaal » ?

L’histoire s’appuie sur les trois personnages principaux : Elrig, Hadrian et Aelia. Elrig était le seigneur d’Elrigsberg, grande cité fortifiée de la plaine de Valdor, vieille de treize générations. Il était un puissant guerrier, assoiffé de pouvoir et de conquêtes. Sa femme mourut lorsqu’elle mit au monde son unique fils, Hadrian. Elrig n’éprouva guère d’amour pour celui-ci. Réjeté par son père, le jeune garçon découvrit seul les rudiments de la guerre. Hadrian était également passionné par la gemmologie. Certaines pierres avaient, selon la légende, des pouvoirs magiques. Mais en désaccord constant avec le roi sur les affaires politiques et militaires du royaume, Hadrian fut enfermé à l’âge de vingt et un ans dans les geôles de la cité. Déjouant la malveillance de son père, et avec l’aide de ses amis proches, il réussit à s’enfuir du château pour demander l’asile à la lointaine contrée de Valdoria. Pendant sa fuite il fut blessé par des espions du roi, et fût sauvé in extremis par une des troupes du seigneur Cid dans la Valley de Larnoch.
Toute cette histoire, repose sur une lutte acharnée, une haine aveugle entre un père et son fils à laquelle seule la mort peut mettre un terme.

Et comment ce dernier a-t-il été accueilli par les critiques de la planète Metal ?

Pour l’instant, on n’a pas assez de critiques pour en tirer des enseignements. C’est tout nouveau pour nous. Je remarque qu’on juge beaucoup de groupe de métal sur leur son, pas forcement sur la qualité de leurs compos, c’est bien dommage.

Que peux-tu nous dire sur la cession et le processus d’enregistrement de ce premier album auto produit en 2008? En êtes-vous satisfaits et la signature chez M & O est elle un aboutissement ou un début?

Depuis la 1er verion de l’album Legends Of Ausphaal sorti en 2008, pas mal de chose ont été retravaillé. Julien a réenregistré et remixé tout l’album. On a enregistré les parties batterie dans notre local de répétition. Le reste a été fait en home studio, instrument par instrument. Nous sommes très satisfaits du taf de Julien, même si on peut toujours faire mieux. Le son est assez naturel, sans trop de retouches. Le mastering de Brett apporte la touche finale.
On est content de collaborer avec Alex, ce n’est que le début, notre objectif est de développer nos prestations scéniques, de tourner un peu plus dans l’hexagone et pourquoi pas à l’étranger.

Entre la fluidité évanescente des lignes de violons de Carine, le lyrisme de Liliane et les lignes mélodiques de Nicolas, les facettes prog et épiques rivalisent de finesses et agréments. J’ai parlé dans ma chronique de votre album de « Metal de Ménestrels », quel est ton sentiment ?

La principale difficulté de la composition de Legend Of Ausphaal était bien évidemment, comme tu l’as dis, d’arriver à la parfaite alchimie entre les passages électriques de Nico, l’acoustique du violon et le lyrisme de Liliane.

Ta prestation vocale fait son aussi son effet à juste escient mais en étant utilisée avec parcimonie. Le concept décide ou il s’agit d’une volonté délibérée de laisser en avant les lignes vocales féminines et cristallines ?

Mes voix traduisent les pensées ainsi que les ordres d’Elrig. La voix féminine quant à elle, raconte le déroulement de l’histoire.

Quel était l’apport du claviste Henri-Pierre PELLEGRIN à la musicalité d’AETERNA HYSTORIA ? Son départ risque t’il d’être un frein à votre devenir ?

Henri-Pierre Pellegrin a participé à la composition de nombreux passages sur cette album, il à également composé Hadrian’s Thoughts, Aelia’s Despair, et les deux parties instrumentales d’intro et d’outro. Son départ ne constitue nullement un coup d’arrêt au processus de composition. D’ailleurs de nouvelles compos sont presque achevées, le synthé sera moins présent, laissant plus de liberté au violon.

http://c4.ac-images.myspacecdn.com/images02/102/l_32c689777ddc48709f0ab77eb1de13db.jpg

Une tournée ou des dates sont elles prévues en support à la sortie de votre album ?

Nous cherchons actuellement des dates en France, afin de promouvoir la sortie de Legends Of Ausphaal. Quelques dates sont prévu en Mars 2010. D’ailleurs à ce sujet, nous profitons de cette interview pour signaler que nous cherchons d’éventuels groupes afin de partager une scène ensemble.

A ce jour quelles sont les aspirations futures d’AH, et à titre plus personnel quelles sont les tiennes ?

Pour moi, l’essentiel est que l’on prenne le plaisir de jouer ensemble et de composer. Nous souhaitons vivement faire partager notre musique à un public plus large, et développer l’aspect scénique du groupe afin de faire ressortir toute l’expressivité de Legends OfAusphaal.

Que penses tu de la scène Metal hexagonale ? Et internationale ?

La France possède un sacré vivier de formation métal de tout style, en témoignent des groupes tels que Lokurah, Gorod, Artefact, Hysteria, Withdrawn, Kalisia, Ultra Vomit, et Aorlhac!!
La scène française n’a rien à envier à celle européenne. On peut regretter le manque de soutien et d’infrastructure.

Quelle question aurais tu aimé que l’on te pose (killing joke) ? Et peux-tu y répondre ?

Quel est votre plat préferé :
Le Welsh du Celtic Tavern à Aurillac of course !

En conclusion ; que souhaiterais tu exprimer à ceux s’apprêtant à découvrir ou ayant apprécié ces Legends ?

Pour ceux qui s’apprêtent à découvrir notre album, nous espérons que vous serez conquis par notre musique, d’ailleurs n’hésitez pas à vous faire une idée sur notre myspace.
Et pour ceux qui ont déjà découvert, nous souhaitons remercier leur futur soutien lors de nos prochains concerts.


Merci à toi au nom de la communauté des lecteurs de SOIL CHRONICLES…

MySpace : www.myspace.com/aeternahystoriaband

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green