Communication de nos partenaires

C’est cette semaine, plus d’hésitation, il faut y allez ! Pour une ultime double-interview pré-Fest des groupes, on fini avec deux des soirées Metal: Erazer et très certainement LA tête d’affiche de la deuxième journée, Deep In Hate. Si vous hésitez encore, ils vont vous convaincre une bonne fois pour toute.

Erazer: Peter (chant/guitare) et Andy (guitare)
Metal , Sens – Samedi 26 Juillet, Soirée Metal

Pouvez-vous faire un retour rapide sur votre histoire et votre musique ?
Andy: ERAZER est un groupe de métal à Sens dans l’Yonne créé en 2007. Notre musique s’inspire de plusieurs influences du métal.

Le chant français revient peu à peu sur le devant de la scène ces derniers temps, surtout pour les groupes présents au PYHC Fest, et vous ne déroger pas a la règle. Qu’est-ce qui vous a décider à contribuer a ce retours du français ?
Peter: Nous avons toujours fait un chant Anglais et Français, nous ne suivons pas une mode ou quelque soit d’autre. Juste que le Français est notre langue maternelle et il est donc normal de ne pas la spoiler.

Votre tout premier album vient d’être fini. Vous savez quand ça sortira ? Qu’est-ce que vous en pensez et vos attente de ce premier LP par rapport a votre EP de 2011 ?
Andy: Pour l’instant la date de sortie n’est pas définie car nous sommes en cours de signature avec un Label. Il y a une évolution musicale par rapport à notre EP.
Peter: Il est beaucoup plus sombre, mélodique et technique. Nous y avons mis chacun beaucoup de nos émotions (joyeuses et sombres). C’est un album profond et pas simplement une vulgaire copie d’un style ou d’un groupe bien défini –
Andy: nous espérons avoir plus de visibilité et faire plus de concerts, car faire de la scène c’est ce qu’on aime avant tout.

Vous jouez au PYHC Fest mais aussi au Festival de Sens 2 semaines plus tôt. Qu’avez vous prévu comme concerts pour accompagner votre sortie ?
Andy: Justement on recherche un tourneur pour mettre en place une tournée et faire des dates régulières. le set de l’album sera jouer entièrement avec des morceaux du EP avec un jeux de scène.

Un dernier mot au sujet du PYHC Fest ?
Andy: C’est un bon festival avec une bonne programmation il y à une très bonne ambiance en plus cette année il y à DEEP IN HATE, PROVIDENCE et d’autre qui faut aller voir absolument !! puis il y à nos potes DIVE YOUR HEAD ! Nous remercions Laurent et à son équipe du PYHC, c’est grâce à des association comme ça que la scène française bouge !

Facebookhttps://www.facebook.com/ERAZERGROUP

Deep In Hate: Florian (guitare)
Mordern Death Metal, Paris – Vendredi 25 Juillet, Soirée Metal

Salut les gars, ça va bien ? Vous tournez pas mal depuis Février avec des dates dans toute la France, dont certains en première partie de Arch Enemy mais aussi des dates à l’étranger (à Barcelone, Espagne pour le Cornucopia Fest notamment). Quels moments vous ont particulièrement marqués ces derniers mois ?
Hello Homer, ça va très bien de notre côté!
Difficile de choisir les moments qui nous ont le plus marqués, puisque tous ont été assez forts: autant la tournée d’Arch Enemy, où nous avons eu l’occasion de jouer dans des salles magnifiques et d’accompagner un groupe culte, que le festival en Espagne avec un public FA-BU-LEUX. La tournée avec Arch Enemy a été assez physique, avec des conditions exigeantes (fixées par le tour manager du groupe comme souvent avec de grosses têtes d’affiche), mais un plaisir immense car nous avons été ravis de l’accueil chaleureux du public, alors que notre style différait quelque peu des deux autres groupes!
En ce qui concerne l’Espagne même constat: fatiguant (à cause d’un problème de van nous avons mis 16 heures à arriver à destination!!!), mais un public Espagnol génial qui nous attendait et nous à tout donner pour que le moment soit magnifique.

Au PYHC Fest 2K14 vous serez très certainement LA tête d’affiche de ce festival. Quels sont vos relations avec les autres groupes ?
En ce qui concerne les groupes du samedi (partie « metal »), je connais surtout Sound of Memories, qui vient du même coin géographique que nous, que je vais me faire un plaisir de revoir.
En ce qui concerne les groupes du vendredi, un clin d’oeil particulier à 91 Allstars que nous connaissons très bien (ce sont en fait des potes, de beuverie certes mais pas que!) et dont je recommande la prestation, mais il y a aussi Providence avec qui nous avons déjà eu l’occasion de jouer par le passé.

Venons-en à votre nouvel album, Chronicles of Oblivion. L’écoute est pas forcement simple au début, mais au fil de l’album, ce son s’adoucit à l’oreille et devient bon pour n’importe quelle personne fan de Metal mais pas forcement du genre, comme c’est le cas pour moi. Comment avez vous réussi à obtenir un son très puissant mais aussi facile à écouter pour les non-adeptes de Death Metal ?
Très sympa de ta part cette observation! Difficile de répondre du coup. Donc je vais te dire que ce que nous avons surtout cherché c’est à avoir un son puissant mais « clair ».
La sur-compression des prods de ces dernières années a tendance à tout ‘manger’ et à enlever toute aspérité au son. Peut-être que nous avons un peu ce tord, mais nous avons essayé autant que possible de ne pas tomber dans le piège. Il faut que l’auditeur s’en prenne plein la gueule sans avoir à chercher, à « comprendre » ce qu’il se passe dans la musique.

Quels sont vos influences, pour tous ceux qui n’ont pas encore écouté votre groupe ?
Nos influences partagées entre les membres du groupe vont de groupes comme Gojira, Behemoth à des groupes dits deathcore comme Whitechapel ou Despised Icon. Nous n’oublions pas nos influences classiques comme Decapitated, Aborted ou Dying Fetus, au groove infernal!
L’important étant de créer une ambiance et une atmosphère qui rendent un album ou une prestation live unique, avec puissance.

Un mot a tous ceux qui s’apprêtent à vous voir au PYHC Fest ?
On est sur une très bonne lancée, après la tournée en compagnie d’Arch Enemy et un festival en Espagne génial: j’espère que nous retrouverons la même ambiance au PYHC Fest et que nous saurons donner au public l’envie de se donner à fond. Rendez vous le 26 pour un moment puissant!
Révisez d’ici là en écoutant notre nouvel album « Chronicles of Oblivion »!

Facebookhttps://www.facebook.com/DeepInHate

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green