Communication de nos partenaires

Kreator – Phantom antichrist

Le 2 juillet 2012 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Mille Petrozza – Guitares, chant
Sami Yli-Sirniö – Guitares
Christian Giesler – Basse
Ventor - Batterie

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

04 juin 2012

Label:

Nuclear Blast

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

 

Et pan, des chroniqueurs émérites et surtout dignes de confiance vont encore dire que je ne dis que du bien des albums que je traite ! L’exercice de la descente en flèche ne sera pas encore pour cette fois-ci : après tout, on a bien le droit de vouloir chroniquer ce qu’on a aimé écouter, non ?
Enfin bon, on va encore lire des commentaires extraits de frustrations diverses sur les réseaux sociaux.
Après tout, c’est le jeu, ma p’tite dame !

Mais mine de rien, le précédent album de Kreator « Hordes of chaos » date déjà de plus de trois ans, il était temps pour la bande à Petrozza de remettre le couvert…
Après une courte intro « Mars mantra » d’à peine plus d’une minute proche d’un « Choir of the damned » (sur « Pleasure to kill », 1985) croisé avec celle de « Unto the locust » sur le dernier Machine Head, le titre éponyme démarre pied au plancher et augure un Kreator grande cuvée tellement la brutalité de ce titre s’avère époustouflante d’entrée. « Death to the World » s’enchaîne et reste plombé dans un moule d’agressivité intense : on sent que ce « Phantom antichrist » va faire partie des albums les plus violents du quatuor allemand jamais sortis… et puis ensuite, la surprise : Kreator semble explorer de nouveaux chemins. Avec « From flood into fire », on sent une volonté d’innover en empruntant un refrain avec des chœurs qu’aurait pu écrire Grave Digger avant de retourner furtivement dans une speederie sauvage au milieu du titre et revenir à quelque chose de plus mélodique, à la Iron Maiden.
Tiens, justement, Iron Maiden : Petrozza, grand fan de la vierge de fer – et qui reprend d’ailleurs « The number of the Beast » sur une édition spéciale – y va de son petit hommage appuyé sur quelques titres de l’album comme sur les passages mélodiques du puissant « United by hate », « Your heaven my hell » ou « Until our path cross again » aux réminiscences typiquement NWOBHM.
« Civilization collapse » revient dans du bon vieux Kreator 100% pur thrash, speed et agressif au possible, genre qui reste de toutes façons inhérent au groupe. Finies les expérimentations industrielles de « Endorama » ou de « Outcast » : si certains titres font partie des plus brutaux que le groupe a composé (« Phantom antichrist », Civilization collapse », « United by hate »), l’ensemble se veut bien compact et combine agréablement le thrash le plus furieux à des mélodies particulièrement accrocheuses (« Until our path cross again », « Victory will come », « The few, the proud, the broken ») et à une technique sans faille !

Produit par Jens Bogren (Opeth, Paradise Lost…) qui s’essaie au thrash alors qu’il est plus habitué aux sons progressifs, « Phantom antichrist » bénéficie d’un son particulièrement massif pour un album qui pourrait bien faire partie du top 5 des albums du genre de l’année.

Presque trente ans de carrière et toujours droit dans ses bottes, Kreator risque bien, avec ce nouvel album, de mettre le feu dans bien des moshpits !

*** Un mot également sur le DVD accompagnant l’édition limitée en version digipack présentant, outre le tant sempiternel que dispensable making of, un combiné de deux concerts au Wacken qui nous permettront de se réécouter des bons vieux classiques comme « Pleasure to kill », « Tormentor », « Endless pain », « Terrible certainty », « Flag of hate » ou « Coma of souls », sans parler de l’intro « Choir of the damned » de « Pleasure to kill » qui montrent bien la furie de Kreator en live – notamment un bassiste tentant de battre le record de longueur de temps d’hélicoptère sur les passages les plus speed – malgré une qualité d’images aisément perfectible.

Grands moments !

 

Tracklists :

CD :

01 Mars Mantra
02 Phantom antichrist
03 Death to the world
04 From flood into fire
05 Civilization collapse
06 United by hate
07 The few, the proud, the broken
08 Your heaven my hell
09 Victory will come
10 Until our paths cross again

DVD bonus :

Conquerers of the ice (making of “Phantom antichrist”)
Harvesting the grapes of horror – Live at Wacken Open Air
– 01 Choir of the damned (2011)
– 02 Hordes of chaos (2011)
– 03 War curse (2011)
– 04 Coma of souls / Endless pain (2011)
– 05 Pleasure to kill (2011)
– 06 Destroy what destroy you (2011)
– 07 The patriarch (2008)
– 08 Violent revolution (2008)
– 09 People of the lie (2008)
– 10 Europe after the rain (2008)
– 11 Phobia (2011)
– 12 Terrible certainty / Reconquering the throne (2011)
– 13 Flag of hate / Tormentor (2011)

Site officiel : http://www.kreator-terrorzone.de
Myspace : http://www.myspace.com/kreator
Facebook : http://www.facebook.com/kreatorofficial
Twitter : http://www.twitter.com/officialkreator
Youtube : http://www.youtube.com/user/kreatorofficial

 

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Kreator – Phantom antichrist”

  1. Avatarjulien wolf
    Posté: 4th Juil 2012 vers 21 h 52 min
    1

    excellente chronique et excellent album de kreator en effet, dont je suis un grand fan .. mais alors ou est cette version avec « the number of the beast » sauf sur spotify je la vois nul part … enfin bref, le dvd c est clair est bienvenu aussi, c est bon de se mettre des images de leurs wacken dans la vue 🙂

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green