Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Ronnie James Dio - Chant
  • Craig Goldy - Guitares
  • Jimmy Bain - Basse
  • Claude Schnell - Clavier
  • Vinny Appice – Batterie

Style:

Heavy metal God

Date de sortie:

Mai 2013

Label:

Eagle Vision

Note du Soilchroniqueur (MetalFreak): 10/10

 

On ne va pas revenir sur la perte de cet immense chanteur qu’était Ronnie James Dio (10 juillet 1942 – 16 mai 2010), décédé d’un cancer de l’estomac à même pas 68 ans, à la carrière énormissime et à qui on doit une quantité impressionnante d’albums que ce soit avec Elf, Black Sabbath, Dio, Heaven & Hell ou Rainbow.
Légende absolue, maître vocaliste s’il en est, ayant influencé une pléiade de chanteurs et musiciens, le lutin est une des icônes de notre genre musical préféré.
Aujourd’hui nous sort « Finding the sacred heart – Live in Philly 1986 » issu de la tournée de l’album du même nom, époque bénie du groupe avec la trilogie « Holy diver » – « The last in line » – « Sacred heart » avec ce que d’aucuns considèrent comme le meilleur line up que Dio a eu avec Craig Goldy (ex-Rough Cutt, ex-Giuffria, ex-M.A.R.S. entre autres) nouvellement arrivé en lieu et place de Vivian Campbell parti ensuite chez Whitesnake puis Def Leppard, Jimmy Bain (Sledge Leather, ex-Rainbow, ex-WWIII,…) à la basse, Claude Schnell (ex-Rough Cutt et ayant participé à des albums de Doro ou de Loudness) aux claviers, et Vinny Appice (Kill Devil Hill, Martyria, ex-Black Sabbath, ex-Heaven And Hell, ex-WWIII…) à la batterie.
Et inutile de dire que ça envoie du lourd : s’écouter l’heure et demi de ce show est d’un régal absolu : pas un temps mort. Même les 5mn du solo de batterie, puis les 6 du solo de clavier enchaîné aux 7 minutes du solo de guitare en fin de premier CD passent comme une lettre à la poste.

Passionnant de bout en bout, ce live s’inscrit dans ce qui s’est fait de mieux dans l’histoire des live du metal, aux côtés des « Live after death » d’Iron Maiden, « Made in Japan » de Deep Purple, « World wide live » de Scorpions, « Live evil » de Black Sabbath ou « Priest… live » de Judas Priest.

Après l’intro « Draco Ignis », on a droit d’entrée à « King of rock ‘n’ roll » qui débute l’album « Sacred heart » histoire de donner le ton : le son est plus que correct et on sent qu’on va prendre un pied monstrueux pendant 95 minutes.
Articulée principalement sur les trois premiers albums de Dio, la setlist est également bien choisie et se veut le vrai complément du mini LP live « Intermission » sorti en 1986.
En effet, on a droit à du « Holy diver » avec « Don’t talk to strangers », « Holy diver », « Stand up and shout » et « Rainbow in the dark » ; du « The last in line » avec le titre éponyme, l’énorme « We rock » en final grandiose et « Rock ‘n’ roll children » ; du « Sacred heart » bien sur avec « King of rock ‘n’ roll », « Like a beat of a heart », « Hungry for heaven » et « Sacred heart », un titre tiré de « Intermission » (« Time to burn »), de la reprise de Black Sabbath avec « Heaven and hell » et « Children of the sea », et bien entendu de la reprise de Rainbow dans un medley comprenant « Long live rock ‘n’ roll » et « Man on the silver mountain » magnifiquement encadré par deux passage de « Rock ‘n’ roll children ». Impossible de perdre pied tant ce live est d’une grande cohérence, interprété par des musiciens hors pair.

Rien de plus à en dire : il suffit juste de se taire… et d’écouter !
Grand moment, et je ne parle que du CD en fantasmant sur ce que doit apporter son pendant en DVD…

Immense, tout simplement !

 

Site officiel : http://www.ronniejamesdio.com/
Myspace : http://www.myspace.com/dioofficial
Facebook : http://www.facebook.com/OfficialRonnieJamesDio
Twitter : http://twitter.com/OfficialRJDio

Tracklist :

  • CD 1 :
  • 1. Draco Ignis (intro) (1:09)
  • 2. King of Rock and Roll (3:32)
  • 3. Like the Beat of a Heart (5:18)
  • 4. Don’t Talk to Strangers (5:52)
  • 5. Hungry for Heaven (4:14)
  • 6. Medley: The Last in Line / Children of the Sea (Black Sabbath cover) / Holy Diver / The Last in Line (reprise) (8:11)
  • 7. Vinny Appice’s Drum Solo (5:06)
  • 8. Heaven and Hell (Black Sabbath cover) (6:27)
  • 9. Claude Schnell’s Keyboard Solo (6:08)
  • 10. Craig Goldy’s Guitar Solo (7:23)
  • CD 2 :
  • 1. Sacred Heart (12:52)
  • 2. Medley: Rock and Roll Children / Long Live Rock and Roll (Rainbow cover) / Man on the Silver Mountain (Rainbow cover) / Rock and Roll Children (reprise) (10:44)
  • 3. Time to Burn (4:54)
  • 4. Stand Up and Shout (4:01)
  • 5. Rainbow in the Dark (4:55)
  • 6. We Rock (5’03)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green