Communication de nos partenaires
31 décembre 2017

Until Death overtakes me – Symphony III: Monolith ...

par Willhelm von Graffenberg
until death

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
Lorsqu’on s’intéresse un peu au Funeral Doom, on sait que la course à la lenteur est le principe même du genre. Et alors que je pensais avoir trouvé avec l’album de Catacombs (In the Depths of R’lyeh, 2006) le truc le plus lourd et baveux qui soit, je suis tombé totalement par hasard et la même année sur cet autre one man band, belge cette fois-ci : Until Death overtakes me.

Lire l'article
0 Commentaires
30 décembre 2017

Cancer – To the Glory End

par Willhelm von Graffenberg
Cancer Glory

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.
Nouvelle plongée dans une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître : les années 90. Aujourd’hui, l’on va se pencher sur une formation anglaise qui n’a jamais réellement réussi à percer en dépit de la qualité indéniable de son Thrash Death Métal : Cancer.

Lire l'article
0 Commentaires
30 décembre 2017

Cancer – Death shall rise

par Willhelm von Graffenberg
Cancer Death

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
Seulement un an après la branlée To the Glory End, Cancer nous revient avec un Death shall rise doté d’une pochette certes toujours aussi moche mais dont l’orientation Death Métal est, elle, fameuse.

Lire l'article
0 Commentaires
30 décembre 2017

Cancer – The Sins of Mankind

par Willhelm von Graffenberg
Cancer Sins

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 9/10.
Toujours aussi surprenant dans ses orientations, The Sins of Mankind m’apparaît comme un mélange des points forts de chacun des deux premiers albums, To the Glory End (1990) et Death shall rise (1991).

Lire l'article
0 Commentaires
29 décembre 2017

Avulsed – Eminence in Putrescence

par Willhelm von Graffenberg
avulsed

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10.
Autant les disques les plus récents des Espagnols d’Avulsed, menés par le toujours fringuant Dave Rotten, m’ont laissé de glace, autant les débuts de la formation sont purement excellents dans un registre Death Métal glavioteux à souhait, à l’image de ce premier jet qu’est Eminence in Putrescence (1996).

Lire l'article
0 Commentaires
29 décembre 2017

Krallice – Go be forgotten

par Willhelm von Graffenberg
krallice

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
Que vous soyez nombreux à ne pas connaître Krallice, en dépit de ses huit albums au compteur, cela ne me surprendrait guère. En effet, même si l’on y retrouve des pointures telles que Colin Marston (Gorguts, Dysrhytmia) ou Nicholas McMaster (Nader Sadek), le style de la formation doit surtout au jeu de guitare unique de Mick Barr, grand Shredder s’il en est et surtout connu des milieux Hardcore expérimentaux ou carrément Indés pour des projets comme Octis et Orthrlem où le mec tricote seul en compagnie d’une boîte à rythmes.

Lire l'article
0 Commentaires
28 décembre 2017

Ingurgitating Oblivion – Continuum of Absence

par Willhelm von Graffenberg
ingurgitating

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 9,5/10.
Découvert totalement par hasard en apprenant que le batteur de Defeated Sanity (dont je suis très friand) participait au dernier album en date (Vision Wallows in Symphonies of Light) qui sortira en avril, je ne pouvais qu’aller jeter une oreille sur Ingurgitating Oblivion. J’avais le choix entre le premier, Voyage towards in Abhorrence et ce Continuum of Absence pour lequel je finis par opter.

Lire l'article
0 Commentaires
26 décembre 2017

Code – Nouveau Gloaming

par Willhelm von Graffenberg
code

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
Ceux qui ont écouté Nouveau Gloaming dès sa sortie, en 2005 donc, ont sans doute de suite compris que l’on avait là un groupe qui n’allait pas chercher à suivre la même route que tout le monde. Il y a la masse, qui s’abrutit sur les autoroutes, et ceux qui préfèrent les chemins de traverses, quitte à mettre plus de temps pour arriver.

Lire l'article
0 Commentaires
25 décembre 2017

Au-dessus – Au-dessus

par Willhelm von Graffenberg
au dessus

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
Je profite de la récente sortie de End of Chapter (mai 2017) chez Les Acteurs de l’Ombre pour faire un rapide focus sur les débuts d’Au-dessus, groupe très prometteur de Post Black Métal en provenance de Lituanie.

Lire l'article
0 Commentaires
25 décembre 2017

Ignitor – Haunted by Rock & roll

par Willhelm von Graffenberg
ignitor

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Je l’entends encore, l’autre gars, là…
– On peut espérer un album correct dans ta CDthèque ?” Mais il me fait quoi, comme délire ? Il a loupé son porno du premier samedi du mois, pour qu’il soit aussi contracté du gland ? Du coup, je lui réponds un “oui” avec un petit sourire moqueur !

Lire l'article
0 Commentaires