Communication de nos partenaires

Voice of Winter

Le 14 février 2010 posté par LittleGirlWithAGun

Track by track de et par Voice of Winter (2009)

Le Groupe apparait un jour d’hiver 2003 à Dijon avec comme credo une seule et unique revendication : l’amour du Metal et de la musique au sens large. Une première démo autoproduite, qui deviendra finalement « The Black Rose », sort en mars 2008. Depuis l’embauche d’un nouveau chanteur pour remplacer Etienne Hetzel au chant, le groupe a décidé de produire un deuxième EP « Colors of Lonelless ». Autant le premier avait permis de mettre en boite les morceaux les plus anciens de VOW, autant celui-ci devait permettre de proposer les dernières créations du groupe. Le track by Track de leur nouvel opus dont la sortie s’est faite fin novembre, vous est présenté par les membres du groupe.

PRELUDE

Etienne : C’est juste un prélude au piano écrit à l’origine comme introduction de En Sorgsen Vals et qui nous à paru être une bonne manière d’introduire et ce dernier et le CD. On l’a mis sur une piste séparée juste histoire que ce qui n’aime pas les intros puissent ne pas l’écouter et passer directement au choses sérieuse ».

EN SORGSEN VALS

Etienne : « J’ai eu l’idée de ce morceau un été où je bossais sur Paris. J’étais dans un train de banlieue et je regardais défiler les immeubles gris et les murs recouverts de tags. Je dormais à moitié et ce mélange de grisaille et de couleurs passées me faisait penser à une sorte de danse. J’aime beaucoup la valse, et je me suis dit que ça serait cool de faire une valse version VOW. Le texte est en suédois, tout simplement parce que j’adore les langues étrangères (sans jeu de mot, quoique). Il y a un parallèle créé dans les paroles entre la Danse et la Vie. C’est un peu notre vision de la Danse Maccabre ».

Fabrice : « La vie est sinistre (rires). Au niveau arrangement, ça a été l’occasion d’intégrer pour la première fois la contre-basse. Ça rajoute au côté sombre, à la profondeur »…

COLORS OF LONELINESS


Fabrice
: « A la base, j’avais juste écris l’interlude instrumental où j’ai combiné des inspirations différentes : une idée venue à l’écoute d’un morceau du dernier Loudblast, je ne me souviens plus du titre, et des trucs plus seventies, Heavy/Blues ».

Etienne : Au début on voulait travailler ce morceau pour ce côté bluesy. On avait déjà fait une valse VOW, alors pourquoi pas faire un blues VOW ? Mais comme d’habitude le morceau a évolué, on a rajouté des trucs, enlevé d’autres, modifié certaines lignes, etc. De fil en aiguille on s’est retrouvé avec un truc radicalement différent mais qui nous plaisait vraiment. C’est assez fréquent pour nous d’ailleurs ».

Erwann : « Ca a été sympa a bosser à la batterie, ça m’a permis d’écrire et de travailler de manière moins « Metal », de plus me diversifier et de chercher le groove ».

HATE LORE

Fabrice : « Autant Colors Of Loneliness est une de mes idées qui a beaucoup déviée, autant Hate Lore est une idée d’Etienne qui à beaucoup déviée ».

Etienne : « Pour la petite histoire, j’ai écrit ce morceau en rentrant d’une soirée arrosée plus que de raisons et qui avait plutôt « mal » tourné. J’ai écrit le refrain et je me souviens l’avoir joué en boucle jusqu’au petit matin : assez longtemps en fait pour dégriser suffisamment et pouvoir m’en souvenir. Les idées de textes sont venues en même-temps. Musique et paroles racontent un peu cette soirée et ce moment particulier de ma vie qui a été le précurseur à beaucoup de changement. J’aime beaucoup le rendu final qui, même s’il a pas mal changé depuis cette fameuse nuit, reste assez fidèle à mon état d’esprit d’alors : un étrange et improbable mélange de sérénité et de chaos absolu ».

RAPED WOMANITY

Fabrice : « Le titre de travail de Raped Womanity était Death Groove. Voilà ce que ça devait être, un death ultra groovy ».

Etienne : « Un peu à la Entombed sur Wolverine’s Blues ».

Fabrice : « Sauf que comme d’habitude on a fait évoluer le morceau jusqu’à ce qu’on obtienne un truc qui nous plaise vraiment. Donc on repassera pour le côté groovy et on parlera plus pour cette chanson d’un Death/Thrash
aux influences parfois psychédéliques ».

Etienne : « C’est aussi LE morceau qui fait mal aux mains ».

Fabrice, Erwann : « aussi » (rires).

Etienne : le texte parle de lui-même, à vous de le découvrir, on va pas non plus faire tout le boulot à votre place ».(rires)

THROUGH DARKNESS WITH YOU


Fabrice
: « Ah ! Le retour de la contre-basse ! »

Etienne : « Des influences plus atmosphériques dans ce morceau. Faut dire aussi que j’aime beaucoup Pink Floyd et j’avais cette idée psychédélique et planante qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. Au final ça donne ça : une chanson qui parle des rapports humains sur fond de musique à écouter sous héroïne au début puis sous coco pour le final ».

Line-up :

Erwann Loëzic (Batterie),
Fabrice Letang (Basse et Contrebasse),
Victor Schmitt (Clavier),
Etienne Hetzel (Guitare/Chant)
Benoît « Jerk » Pelletier (Chant)

Site Web du Groupe : http://www.myspace.com/voiceofwinter

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green