Communication de nos partenaires

Inhepsie

Le 20 mai 2012 posté par celtikwar

Le très bon « Obédience », troisième album d ‘Inhepsie, a ému plus d’un chroniqueur. Une véritable claque pour les amateurs de Heavy Mélodique. Jean et Cathy ont répondu à notre mail, en acceptant bien évidement de nous dire des belles choses sur leurs chansons.

Je suis Celtikwar du Webzine Soilchronicles et je vous remercie pour le temps accordé.

– Etant une jeune formation, vous ne pouvez pas passer à côté de la traditionnelle question, pouvez vous nous retracer brièvement l’histoire d’Inhepsie?

Jean : Salut ! Nous ne sommes pas vraiment une jeune formation, ça fait 11 ans que nous existons. Nous nous sommes formés en 2001 en région parisienne (en duo) en parallèle à notre groupe Ad Vitam Aeternam. Nous perdions pas mal de temps avec AVA (line up etc…) et comme nous avions quelques compos en tête c’était l’occasion de faire autre chose.

Nous avons signé notre premier album « Oracle » chez Sacral Prod (H.A.R) en 2003. Nous avons pris des musiciens de session dès 2006 pour pouvoir faire des concerts dont un avec « The Crüxshadow ». Par la suite ça bougeait pas mal avec AVA (enregistrements, concerts…) on a donc sorti notre deuxième album « Orbe » seulement en 2008 (distribué par Musea records).

Nous avons changé de région pour nous retrouver à Chauvigny dans le Poitou Charentes où Nico (basse) et Dany (batterie) nous ont rejoint. Nous avons signé une distribution chez Brennus music et la promo est assurée par The Rock Runners pour notre troisième album « Obédience » qui est sorti en janvier 2012.

Line up : Cathy (Chant), Jean (Guitare), Nico (Basse) et Dany (Batterie)

– Votre troisième album Obédience est maintenant disponible depuis quelques temps déjà, quels sont les retours que vous avez eu ?

Jean : On a toujours peur au départ de la réaction des médias quand on sort un album, ce qu’on fait est assez particulier, ça passe ou ça casse, je pense qu’on a beaucoup de chance car nous avons de très bonnes chroniques pour le moment, notamment sur la grosse radio qui nous désigne comme la « surprise » de cette année (coup de cœur etc…)

Pour les ventes et téléchargements, on n’a pas encore de retours mais ça ne devrait pas tarder…

– Avec le recul, le referiez vous à l’identique ?


Jean :
NON !!! Chez nous tout dépend du temps que l’on a et du financement pour enregistrer donc avec de meilleurs moyens on verrait les choses différemment…

Cathy : Non bien sûr car on souhaiterait bien pouvoir améliorer certaines choses mais après c’est du sans fin. Il faut savoir s’arrêter.

– Vous seriez disquaire, que diriez vous de lui ?

Jean : P’tain c’est chelou c’truc là ! Ça ressemble pas à du thrash, death, black, metal goth, je le pose où le CD ???

– Où avez vous puisé votre inspiration pour les textes, notez vous des éléments qui vous sont arrivés, ou bien vous réunissez vous pour aborder différents thèmes, un peu comme le ferait une bande de copains dans un bar, sauf que vous le débat serait plus musical ?

Cathy : C’est spontané, je ne peux pas vraiment dire que je vais faire un texte sur telle ou telle chose. C’est souvent au départ quelques mots qui m’envoient des images et vice et versa les images m’envoient de nouveaux mots…

L’inspiration se puise dans mon vécu et dans ce qui m’entoure. Donc, les textes sont au départ plutôt perso mais le fait de les écrire sous forme poétique laisse une grande liberté d’interprétation aux auditeurs. C’est ce qui m’importe le plus : que chacun puisse y trouver une signification qui lui est propre.

C’est au sujet du thème que tu vises dans le mille. Une fois que l’album est entièrement écrit et composé, nous en discutons entre nous voir ce que chacun en pense, et lorsqu’on sort l’album, c’est ensuite aux gens que l’on propose la suite de la discussion. On parle parfois de concept album, certaines personnes pensent que tout est très étudié, que le concept est du genre pointu etc. mais ça n’est pas du tout le cas, je préfère dire qu’il y a un fil conducteur qui lie tous les morceaux. C’est le point commun des titres qui sera le sujet proposé sous différents angles. C’est exactement comme tu dis « un débat musical » le terme est très bien trouvé.

– Comment avez vous choisi sa pochette?

Jean : Nous faisons beaucoup de choses par hasard, c’est Cathy qui s’occupe aussi du packaging, souvent elle prend ce qui est à sa portée et hop, le tour est joué, ensuite elle travaille beaucoup les images pour que tout soit cohérent. En fait quand on est arrivé sur Poitiers, on a fait un peu de tourisme pour découvrir la ville, Cathy est tombé sur ce monument aux morts, elle l’a pris en photo et c’est bien longtemps après qu’elle s’en est servie pour la pochette. Si tu voyais la photo en entière, nos deux filles sont au pied de la statue…

– Avez vous des plans de concerts ou une tournée complète pour les prochains jours ?

Jean : Pour les concerts, oui on nous en propose quelques uns, on ne les accepte pas tous d’ailleurs, le 12 mai à St Hilaire les Places (87), le 26 mai à Chauvigny (86), le 8 juin à Pléneuf Val-André (22) etc… Pour une tournée complète, on aimerait bien, reste à trouver le groupe de tête d’affiche qui voudra bien nous embarquer avec lui…

– Que diriez vous à vos fans, afin de les préparer à un concert d’Inhepsie, comment vous vous présenteriez?

Jean : Je leur dirais qu’ils seront aussi surpris que lorsqu’ils ont écouté notre style sur cd pour la première fois et qu’ils se rappelleront de nous.

– Il doit y avoir une chaude ambiance lors de vos prestations, quand on voit l’énergie reçue rien qu’avec l’album, sur scène elle doit battre son plein…

Jean : Nous ne sommes pas un groupe de scène du style à sauter partout, bouger etc… les gens qui nous voient en concert sont assez scotchés et nous écoutent plutôt attentivement, alors on joue sur la déco, l’ambiance lumières, fumée et finalement nous créons un univers auquel les fans ne s’attendent pas forcément.

Cathy : comme le dit Jean, on ne fait pas « slamer » les foules. Ce n’est pas notre but. Je pense que ce sont avant tout les émotions qui passent.

– Pouvez vous nous dire quelques mots sur chacun de vos titres, l’ambiance, une anecdote,… tout ce que vous voulez en fait…

Jean:

Intro (dernier soupir) : Oups ! On aurait du faire une piste à part pour l’intro car très longue, un oubli…

Dernier Soupir: J’aime beaucoup ce titre, il démarre speed mais le couplet est très « doom», idéal pour démarrer un concert et un album Arkana: lorsque nous avons fait écouter la démo de l’album (y compris à des personnes qui n’écoutent pas de métal), c’est le titre qui est sorti en premier niveau préférence, les gens accrochent directement ce morceau, ensuite en écoutant en détail l’album, c’est « clair de lune » et « savoir pourquoi » qu’ils préfèrent

Cathy : l’intro a été enregistrée dans la précipitation du jour de départ en studio pour le mixage.

Clair de Lune: Un titre très « slow » au départ de sa conception et qui a fini plus rythmé à la déception de Cathy (je pense qu’elle devrait faire une version piano/voix de ce titre)

Cathy : c’est vrai que je l’avais écrit comme une berceuse, je ne l’imaginais pas du tout comme il est actuellement, mais bon c’est bien que chacun puisse y mettre sa sauce. Petit clin d’œil à ma nièce qui m’a inspiré pour le texte.

Savoir Pourquoi: Je pense que ce titre est le plus commercial, le refrain sonne bien, simple mais efficace, c’est notre devise, après c’est le « efficace » qu’il faut bosser (rires)

Grimoire: Il est moins mélodique, dans le couplet on a enlevé des arrangements de Cathy pour laisser place à la rythmique pour que ça sonne plus métal et moins théâtral, j’adore le refrain

les Anges: Cathy regrette toujours d’avoir gardé l’intro (qui ne sert à rien à son avis), moi j’aime bien, je trouve aussi l’ambiance du break très bien

Innocence: Pas le temps de bosser sur un nouveau titre, nous l’avons fini rapidos dans le train direction Paris (le studio) c’est pourquoi il est plus aéré musicalement…

Cathy : c’était l’angoisse ! Quelques jours avant on s’était dit qu’il ne serait pas sur l’album pour ensuite changer d’avis, bref la grosse pression…on voulait qu’il sonne a part, que ce soit un morceau vraiment atmo alors au dernier moment Nico m’a ramené un synthé à lui pour tenter des nouveaux sons. D’ailleurs pour l’anecdote, c’est à cause de ce son que je trouvais un peu « venteux » que j’ai modifié les textes afin de parler du vent dans le refrain. (Merci Nico…)

Obédience : Le titre du clip, très bon souvenir pour le tournage, une équipe d’enfer…

Cathy : c’est musicalement, un de mes préférés. Les parties violons du break ont été composées pendant le mixage.

Il est Temps : 1er titre que Cathy a composé pour cet album (en 2005 juste après les compos du second album)
Cathy : par contre la fin de ce titre a été composée très peu de temps avant l’enregistrement. J’adore cette fin, elle ne pouvait que finir l’album.

– Y a t’il une question que vous auriez aimé que je vous pose ?

Jean : Quels sont vos groupes préférés ?

Cathy : Alors ça vous fait quoi de faire le Stade de France pour la 3ème fois ? (rires !)

Merci encore de vous prêter au jeu, et bonne journée. A une prochaine sur la route.

Nous te remercions pour l’interview. Nous espérons que les lecteurs auront envie de découvrir notre groupe et d’écouter notre nouvel album !

Toutes les infos du groupe sur www.inhepsie.fr

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green