Communication de nos partenaires

Gang – V

Le 4 juillet 2010 posté par METALPSYCHOKILLER

Gang – V

20 ans que GANG sévit dans le milieu Underground du Metal. Leur 5ème album est disponible depuis peu chez EmanesMETAL Records et Bill (lead vocals) nous le détaille, « track by track »…


A soothing Threat :

Bill : je suis plutôt du genre à zapper les intros sur un disque… Et paradoxalement, c’est moi qui ait composé la trame du titre ! A vrai dire, on souhaitait une petite introduction pour ce nouveau disque. Et l’idée m’est venue pendant la conception de la cover. J’ai pensé à King Diamond. C’est comme une mise en bouche. Tout se résume dans le titre d’ailleurs. On y décrit une atmosphère pesante, inquiétante et finalement rassurante. C’est mieux qu’un slogan du genre « Vous allez écouter un album de pur Heavy Thrash ! »

Never Enough :

Bill : Un titre direct, puissant et qu’on espère efficace. Une grosse rythmique de l’ami Steve. C’est un morceau ultra incisif. Il nous fallait quelque chose pour bien lancer le disque. J’oserai le parallèle avec les albums de Judas. Ce morceau montre aussi notre état d’esprit… Nous ne sommes toujours pas rassasiés avec le heavy !

Believer / Betrayer :

Bill : Un gros mid tempo avec un riff à la Exodus ou Fight. Le genre de compos hyper corrosive. Il y a un petit côté mosh part aussi qui me rappelle Anthrax. Cela montre aussi que GANG continue d’évoluer, car je ne crois pas qu’on aurait fait un titre comme cela il y a 4-5 ans.

Sacrifice :

Bill : Le seul titre en français du disque ! C’est marrant car sur ce type de morceau, on nous compare assez souvent à ADX. C’est un morceau avec un thème cher pour le groupe puisque lié à l’histoire et la guerre mondiale à travers un fait « divers » local. On y parle du maire de Fismes (là où est né le groupe) qui a accompli de nombreux actes de résistance. Ce morceau s’inscrit un peu dans une veine assez proche de « Piece of War » (NDR : le 3ème album de GANG), je trouve.

Kill Me :

Bill : Pour le coup, nous avons innové avec notre première power ballade ! Ok. On a encore des efforts à faire car avec un titre comme « Kill Me », ça n’est pas joué d’avance 🙂

On reste dans une veine très 80’s et ballade hard rock. On a laissé de côté la mièvrerie et on laisse quand même parler les guitares ! Il y a un feeling assez Scorpions sur ce titre, en tout cas, avant l’explosion finale à la Metallica, lol.

Into the Silence of the Sea :

Bill : Presque un morceau de bravoure. Là encore, un titre qui s’inspire d’un fait réel, puisqu’il traite du sous marin russe qui a sombré avec son équipage. On passe par tous les tableaux. Ça démarre lentement et ça explose tout ensuite. Encore un morceau très rythmique avec un chant assez agressif. La fin du morceau nous permet d’évoquer la lente et longue descente (et agonie) avec un petit feeling old school à la Black Sabbath ! Le solo donne l’impression d’être joué au fond de l’eau, mais c’est fait exprès, je vous rassure.

Skull’s Out of Genocide :

Bill : pour le coup, quand j’ai écouté les basics, j’ai pensé que ce morceau aurait pu être composé par Venom. Ça speede mais avec des passages lents et lourds, limite oppressant. J’aime beaucoup la frappe de Philty à la basse sur ce morceau. Encore une chanson basé sur un fait historique. Le genre de truc à donner la chair de poule !

Overdose :

Bill : Une vacherie de morceau speed ! Pas un temps mort. Petit feeling à la Riot sur ce disque époque « Privilege of Power », car on y a ajouté pas mal d’extraits d’émissions TV : des jeux stupides à la TV réalité, il n’y a qu’un infime pas vers la poubelle ! Ce morceau sonne comme une grosse décharge imminente, comme une envie de p… qui te prend et qui ne te lâche plus. Faut se soulager, quoiqu’il arrive.

Heavy Metal Fever :

Bill : On revient vers un des leitmotive dans le groupe. Le plaisir de faire du heavy. C’est notre chanson fédératrice à la « United » de Priest. Le genre de chansons sans prétention qu’on voudrait chanter ensemble en concert. Encore un brûlot de heavy speed à la GANG.

In Memory Of:

Bill : Plutôt qu’une minute de silence à nos frères d’armes disparus trop tôt, ce petit titre est notre hommage à nos camarades qui ont écourté leur passage ici bas, tout particulièrement, Pom’ et Metalseb. On garde dans GANG, un souvenir ému de cet amitié. C’est un moyen de les associer à ce nouvel album.

Propos recueillis par MetalPsychoKiller

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green