Communication de nos partenaires

Photos + report : Le Révérend

witchfinder 1 (Copier)

Samedi soir en mode triple dose de gras français au Warmaudio de Décines. L’orga lyonnaise SK Productions nous fait prendre des kilos de vibrations avec Atomic Trip, Deathbell et Witchfinder. Pour tout amateur de doom de qualité, une soirée où il fallait être, oui même si on doit manquer une raclette… Je me console avant le concert avec un burger maison de la salle, toujours aussi bon, tout comme ce lieu que les Lyonnais ont bien de la chance d’avoir !

atomic trip 3 (Copier)

Premiers à répandre leur son bien gras, les locaux d’Atomic Trip. Dans la pénombre (oui compliqué de faire, des photos, mais cela va avec la musique donc…), le trio dispense pendant 45 minutes ses notes primales. Difficile d’expliquer la fascination que peut exercer cette musique minimaliste, mais loin d’être simpliste ! Elle parle à nos sens premiers… Mais en vrai, cette musique ne s’explique pas vraiment, elle se ressent, se vit dans toute sa lenteur émotionnelle !

atomic trip 2 (Copier)

Atomic Trip se révèle une sacrée machine en live, avec une profondeur et un sérieux dans l’interprétation, dignes des maitres du genre, Bongripper, Bong ou autres Belzebong. Vous voulez une bande-son à l’avènement de Cthulhu sortant des eaux, allez les voir en live, vous ferez ce rêve étrange au paysage effrayant où la folie murmure à votre oreille ! (Et on m’a moi soufflé à l’oreille que vous pourrez assister à l’avènement physique de Strike #2 en galette vinyle un vendredi d’avril au Farmer, avec le duo sludge doom Witchgrove)

deathbell 1 (Copier)

A peine le temps de souffler que la deuxième salve vient nous chatouiller les tympans. Les toulousains de Deathbell vont nous emmener eux aussi dans un univers de musique lourde avec leur Doom mystique dans une lignée pouvant rappeler Windhand. Le set nous transporte au fil des titres dans cette atmosphère psychédélique, où la lourdeur des riffs mélancoliques suspend le temps.

deathbell 3 (Copier)

On se laisse facilement emporter, subjuguer, par le quatuor, entre la voix aérienne de Lauren Gaynor, les soli tout en finesse de Bastien et cette base rythmique basse/batterie au millimètre, sans qui ce genre de musique ne serait rien ! J’aime beaucoup leur album « With The Beyon » je ne savais pas trop à quoi m’attendre en live, je dois dire que cela fut un voyage fascinant dans ce Doom à la brume rêveuse !

witchfinder 3 (Copier)

Le trio de Clermont-Ferrand, Witchfinder, vient en dernier pour prodiguer son Stoner Doom en dignes héritiers qu’ils sont des grands anciens de cette scène. Oui, ils paient leur tribut, devant l’autel d’Electric Wizard, Sleep, Black Sabbath, mais nos trois compères sont bien loin d’être de simples copies !

witchfinder 2 (Copier)

Witchfinder nous revient à Lyon avec un set tout neuf, basé sur leur deuxième album « Hazy Rites » qui sort le 19 avril sur le label de Jon Davis (Conan), Black Bow Records. Et les gamins (si, j’ai le droit…) nous font un set d’enfer, entre Doom gras et moments plus relevés. Ils ont surtout sacrément progressé musicalement, tout comme dans leurs compositions, tout cela devient mature et bien bon ! Avec la sortie de leur album, ils vont forcement passer pas loin de chez vous, ne les ratez pas !
Une bien bonne et belle soirée au pays du Doom. Seul petit bémol, le manque de monde, dommage pour les groupes et l’orga. En tout cas merci à eux pour toute cette musique !

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green