Communication de nos partenaires

Photos + Report : Metalfreak

Volker 17 (Copier)

C’est après un petit break de facilement deux mois que je reviens rejouer les photographes dans les salles de concerts.
Un petit repos salvateur qui, de temps en temps, fait un bien fou avant de reprendre une série d’une chiée de dates avec les festivals estivaux et leur courses à la montre.
Bref, de savoir que Volker allait fouler la scène de la formidable salle du Brin de Zinc, c’était une occasion féroce pour dépoussiérer l’appareil photo…
D’autant plus que, depuis leur album de 2017 « Dead dolls« , je n’ai pas réussi à les voir et un tel album donnait vraiment envie de les applaudir…
Enfin chose faite.

 

Mais avant, il y avait les deux groupes en première partie : Ekarissor et Lynn !
Ekarissor, je connaissais déjà pour les avoir déjà vus dans cette même salle en première partie d’ADE et Deos en 2017 (tout se tient !). Premier constat, de gros progrès, notamment dans la puissance déployée : toujours ces riffs bien profonds avec une section rythmique aux petits oignons que Bolt Thrower et toute une tripotée de groupes du même tonneau ne renieraient pas.
Une première partie bien baston pour un groupe à la sympathie affichée pour un set bourré d’humour et beaucoup d’interactivité avec le public : Ekarissor ne se prend pas la tête et c’est tant mieux ! Et ils ne sont que trois pour foutre tout ce boucan… Et vu le bordel que ça a foutu dans le pit, le public était ravi !
Quoi de mieux pour chauffer une salle ?

Ekarissor 08 (Copier)

Lynn était pour moi l’inconnue de la soirée…
Je dis bien « était » parce que ce que j’en ai vu, ça m’a donné envie d’en savoir plus.
Quelle patate !!!

Emmenée par une Anna survoltée, le groupe oscille entre metal puissant et musique ambiante, le tout avec un esprit dark omniprésent…
Ceux qui, comme moi, étaient venus pour Volker n’ont pas été déçu par Lynn, sorte de cousins éloignés du groupe de Jen Nyx : ceux qui connaissaient déjà se sont vus confirmer tout le bien qu’ils en pensaient, ceux qui ne connaissaient pas sont devenus fan.
C’est comme ça, quand la qualité est au rendez-vous, on adhère direct.
Entre une chanteuse possédée par sa musique, qui oscille entre chant tantôt clair ou agressif et murmures,  et des musiciens performants, on a la totale… Et il me tarde d’avoir leur album « Saint » prévu pour bientôt entre les oreilles…
Convainquant, et moi convaincu !

Lynn 13 (Copier)Les voilà, ils arrivent !

Volker et l’explosive chanteuse Jen Nyx sont sur scène et ne font pas semblant.
Leur musique combinant dark rock, horror metal et sludge est juste un pur régal auditif : l’attente en valait la peine, leur show dans la petite salle du Brin de Zinc s’est vu pour le moins époustouflant…
A la limite du Rob Zombie, Volker nous a gratifié d’un horror show bourré de violence et d’énergie, ponctué par quelques effet de lumières bien sympathiques comme lorsque que la chanteuse se voit stroboscopée d’une lumière violette.

Volker 11 (Copier)

Inutile de préciser que, côté public, ça bougeait sévère et on s’est même retrouvés à écouter Jen Nyx en duo avec Anna pour « Bloody And The Beast » et « Obey ».
Bref, une belle soirée placée sous l’horreur, les macchabées, les zombies… Un Halloween au mois de mai, pourquoi pas !

Volker 14 (Copier)

Grand bravo aux trois groupes et encore merci à toute l’équipe du Brin de Zinc.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green