Communication de nos partenaires

Ulver (Lyon, Ninkasi Kao, 20 novembre 2017)

Le 28 novembre 2017 posté par Metalfreak

Photos + report : Melissa Beugnies

 

ulver (22) (800x533)

Ce soir on change de registre, direction Lyon, le Ninkasi Kao pour être plus précise, où Sounds Like Hell Productions a organisé la venue pour la première fois ici des norvégiens d’Ulver.
Le style d’Ulver a bien évolué tout au long de ces années, et le concert de ce soir n’a plus rien a voir avec les débuts black metal du groupe .

Pour commencer c’est Stian Westerhus, le guitariste, qui arrive sur scène dans une ambiance étrange tant musicalement que scéniquement où seul un projecteur bleu à l’arrière de la scène  vient jouer les contre-jours avec sa silhouette.

ulver (2) (800x533)

Stian expérimente les sons de sa guitare et utilise par moment un archer . Visiblement le public apprécie et reste sous l’emprise sonore une bonne demi heure .
Puis arrive aussitôt le reste de la troupe et le concert s’enchaîne directement pour des mélodies légèrement plus rythmées mais tout aussi expérimentales. Ainsi Ulver, loup en norvégien, va nous emmener dans une forêt étrange où les effets visuels et sonores transpercent nos corps de part en part tout au long du concert.
Percussions, claviers, synthé, batterie semi électro et guitare ; le tout rythmé avec la voix de Kristoffer  Rygg  qui nous emmène à tour de rôle sur des airs électro, ambient voire par moment chill-out ou nettement new-wave des 80’s.
Plus rien à voir avec le black metal du début de carrière des norvégiens.
Les effets visuels ne sont pas en reste non plus !
Sur un  drap de scène prenant tout l’arrière de scène va se dérouler d’innombrables jeux de lumière et de lasers où se profileront les colonnes de Rome, des visages, des ailes , des figures géométriques aux effets hypnotiques et psychédéliques à souhaits. Tous ces balayages de lasers juste au dessus de la tête des musiciens jouent allègrement avec les fumigènes.

ulver (11) (800x533)

L’art de voyager sans se déplacer autant par les images que la musique sous un effet assez hypnotique ! Ulver a joué la totalité de leur dernier album « The Assassination Of Julius Caesar ».
Ulver quitte la scène avec le titre Coming Home et revient quelques instants plus tard pour un rappel qui n’est autre qu’une reprise des célèbres Frankie Goes To Hollywood, groupe britannique  de new-wave des années 80 avec The Power Of love !

Setlist :

Nemoralia
Southern Gothic
1969
So Falls The World
Rolling Stone
Echo Chalber ( Room of Tears)
Transverberation
Angelus Novus
Bring Out Your Dead
Coming Home
The power Of Love (reprise Frankie Goes To Hollywood)

Ainsi s’achève ce voyage hypno-psychédélique pop électro, je me demande encore pourquoi on classe Ulver d’aujourd’hui dans le metal ?
Certes les débuts ont été black metal et le groupe a évolué vers d’autres horizons expérimentales comme bon lui semblait.
A revoir la prochaine fois qu’ils viendront dans la région.

Un grand merci à Sound Like Hell Productions.

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green