Communication de nos partenaires

Photos + report : Freddy

THE CASUALTIES 2019 (31)

Quelle putain d’bonne idée que d’avoir programmer une telle affiche à Lyon !

On ne peut que remercier le Rock ‘n’ Eat – qui pour le coup avait des allures de chaos mercredi dernier – de nous avoir permis de communier avec les emblématiques new-yorkais, référence punk qui, bien qu’ayant vu le jour au début des années 90, assène un punk rock digne des UK eighties !

BAD NASTY 2019 (26)

Pour l’heure, c’est Bad Nasty qui se charge de nous mettre à température dès le début de soirée !
Le combo StreetPunk franco-suisse créé à la toute fin du siècle dernier nous expédie pas moins de 11 morceaux d’old school punk hardcore façon « prends-toi ça dans la face » pour un (trop) petit set au final d’une trentaine de minutes !
Du bon quatre temps, énergique et direct parsemé de refrains accrocheurs, de riffs simples et efficaces mis en valeur par une rythmique basse-batterie percutante !
Tous les standards du groupe y passent de « Never wanted » à « Wrong side » sans oublier « Missile » pendant que la foule s’enhardit au fur et à mesure du show !

BAD NASTY 2019 (44)

Quelques pogos plus tard, Bad Nasty prend congé après avoir fait le job avec brio !
Le temps de se frayer un passage jusqu’au bar pour se revigorer, d’échanger avec les habitués des lieux que The Casualties pointent le bout de leurs crêtes ! Bien que faisant figure de vieux briscards de la scène punk US et malgré les moult changements de line up au fil du temps, les Américains n’ont pas pris une ride sur le plan musical et offrent une prestation scénique de tout premier ordre ! « Fedd of fear » tiré du dernier opus « Written in blood » nous est servi d’emblée et nous plonge déjà dans une ambiance survoltée…

THE CASUALTIES 2019 (5)

« Under attack » « Ugly bastards » et « For the punx » suivent version « comment passer de 60 à 200 pulses cardiaques en quelques secondes » ! ça bouge de tous les côtés, pogos, slams, circle pits s’enchainent dans une folie/furie festive : Il faut fêter dignement le birthday de Jake Kolatis ! Même si la part belle est faite au dernier album, les classiques intemporels viennent s’intercaler dans la set list et accentuent la bagarre dans la fosse pourtant déjà sur le point d’exploser !

Quelle débauche d’énergie sur scène comme dans le public !
Le micro voyage parmi les fans, chacun y va de son refrain qui sur « Ya basta » « 1312 » ou « Chaos sound » ! Du début à la fin, pas de baisse de régime, pas de passage à vide ! Les mecs sont increvables et sont littéralement boostés par le combat sous leurs yeux alors que le public se reloade de morceau en morceau ! Lorsque les accords de « We are all we have » retentissent, chacun sait que la fin est proche et met donc le paquet pour faire de ce titre un véritable hymne !

C’est du délire total, signe d’une soirée parfaite, intense et riche en souvenirs… De ceux qui trottent longtemps dans la tête et qui nous marquent à jamais !
Une fois encore, le Rock ‘n’ Eat était the place to be et on ne peut que remercier toute son équipe pour cette date inoubliable, Bad Nasty et The Casualties pour leurs performances dantesques et les keupons de tous bords venus mettre le feu !

THE CASUALTIES 2019 (28)

Punks really not dead !

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green